Nouvelles recettes

Meilleures recettes de focaccia

Meilleures recettes de focaccia

Recettes de focaccia les mieux notées

Cette recette nous vient du spot italien de New York Morandi, connu pour sa cuisine authentique du vieux monde. La focaccia est un apéritif agréable et léger et vous pouvez jouer avec différentes garnitures et fromages. Utilisez de la pâte à pizza du commerce ou faites la vôtre !

Pour ce plat facile, tout ce que vous avez à faire est de combiner la sauce barbecue, la bière et le porc dans une mijoteuse. Parfait pour déguster dans un sandwich, un taco, des nachos et plus encore. Recette gracieuseté des fringales saisonnières

Aimé par beaucoup, ce panini aux asperges grillées et au prosciutto est parfait avec le Chianti lors d'un dîner d'automne.

Griller le poulet et la laitue de la salade César ajoute une saveur carbonisée profonde, satisfaisante. Cette recette est une gracieuseté de Food Network.


Focaccia aux tomates cerises du livre de cuisine Cooking with Mamma Marzia

Avoir une recette de focaccia dans son arsenal est un must pour tout cuisinier à domicile qui se respecte. Lorsqu'elle est correctement préparée - ne vous inquiétez pas, ce n'est pas difficile - la plaque de cuisson moelleuse est délicieuse seule, mais devient particulièrement savoureuse lorsqu'elle est tranchée, grillée et garnie de brushetta à la tomate. Cette recette est une gracieuseté de Marzia Bellotti Molatore, enseignante culinaire de Vancouver et nouvelle auteure.

Cuisiner avec Mamma Marzia : Recettes italiennes authentiques pour toute la famille est une collection de recettes familiales de Marzia Bellotti Molatore, dont beaucoup sont transmises de génération en génération. La Vancouveroise appelle son livre de cuisine récemment publié comme une "histoire d'amour" entre elle, sa famille et la cuisine italienne qu'ils ont partagée ensemble au fil des décennies.

"Il n'y a rien de mieux que du pain fait maison avec très peu d'ingrédients et des résultats garantis. Je ne suis pas originaire des Pouilles et je ne suis certainement pas un expert en pâtisserie, mais une chose que j'ai apprise après des échecs répétés est l'importance de la température de l'eau, qui devrait généralement être entre 77 et 82 °F ou 25-27 °C. Pour cette recette, j'aime utiliser de la farine 0. Si vous ne la trouvez pas, utilisez de la farine 00, de la farine à pain ou de la farine tout usage », explique Marzia Bellotti Molatore dans l'introduction de cette recette simple.

Focaccia aux tomates cerises

Mettre la farine dans un grand bol.

Versez l'eau tiède dans une tasse puis ajoutez la levure et une pincée de sucre. Laissez reposer pendant 10 minutes.

Ajouter l'eau et la levure à la farine puis ajouter le miel et les deux cuillères à café de sucre. Mélanger avec une cuillère.

Lorsque les ingrédients sont bien incorporés, ajoutez le sel (le sel doit être séparé de la levure jusqu'à la toute fin).

La pâte doit être très hydratée et collante. Couvrez-le d'une pellicule plastique et laissez-le reposer pendant 2-3 heures (un four non chauffé est un bon endroit).

Recouvrez une plaque à pâtisserie (40x30 cm) de papier sulfurisé (si vous utilisez un moule plus petit, vous obtiendrez une focaccia plus épaisse, que vous pourrez couper en deux et remplir de charcuterie). Étalez un peu d'huile sur le papier sulfurisé à l'aide d'une spatule et versez la pâte dans la plaque (la pâte sera bien humide). Laissez reposer pendant 30 minutes.

Préparez l'émulsion en mélangeant l'eau, l'huile et le sel.

Versez sur la focaccia et, doucement, à l'aide de votre main, répartissez-la uniformément. Encore une fois avec l'aide de vos doigts, faites quelques petites fossettes.

Garnir de tomates cerises, d'olives, d'origan et de sel.

Cuire au four à 395 °F/201 °C pendant 20-25 minutes. Une fois prêt, vous allez vous régaler !

Le conseil de Mamma Marzia : Votre focaccia est prête lorsqu'elle est dorée. Bon appétit !


Quelles garnitures sont les meilleures pour l'art du pain focaccia?

Ce sont les types d'ingrédients que vous pouvez utiliser pour décorer votre art du pain. Soyez créatif avec ce que vous avez !

  • Oignons rouges – tranchés finement pour ressembler à des fleurs
  • Mini poivrons – tranchés verticalement (pour qu'ils restent ronds) pour ressembler à de petites fleurs ou tranchés horizontalement (en lanières) pour faire de gros tournesols !
  • Ciboulette – Faire de superbes tiges de fleurs
  • Les oignons verts – font également de superbes tiges de fleurs ou d'algues
  • Persil – Parfait pour les feuilles
  • Basilic – Idéal aussi pour les feuilles ou les algues
  • Tomates cerises – Tranchées en deux dans le sens de la longueur et séchées avec une serviette en papier. Fait de grands centres de fleurs ou des gousses de graines
  • Olives – Roches ou centres de fleurs
  • Câpres – Gousses
  • Romarin – Petites plantes
  • Thym – Petites plantes
  • Pepperoni – Nous avons façonné le nôtre en poisson
  • Saucisse – Centres floraux ou gousses
  • Parmesan râpé – Sable ou saleté
  • Tomates – Utilisez un couteau bien aiguisé pour faire des roses de tomates !


Une histoire au féminin

Derrière le comptoir, Emanuela Demarchi sourit. Elle est la troisième génération issue d'un héritage de femmes dans la famille à avoir "fougasse faire » dans leur sang. Journaliste au passé de consultante reconnue et reporter de quartier, elle a tout quitté il y a quelques années à peine pour reprendre les rênes de la boulangerie familiale de sa mère, et transmettre le secret du parfait fougasse à ses deux filles. La boulangerie familiale a survécu à trois inondations dont deux ont détruit les locaux et une a emporté une partie de la famille. Mais céder aux vicissitudes de la vie ? Emanuela n'en avait tout simplement pas envie. Pour défendre la boulangerie contre d'autres dommages, Demarchi a tout blindé avec des portes sous-marines afin qu'ils puissent perpétuer la tradition familiale. Le nom de la boutique, Marinetta, est dû à la grand-mère d'Emanuela, son père, Cesare, est toujours à la boulangerie, pétrissant à l'âge de quatre-vingts ans et sa mère agit comme un "testeur de goût" professionnel lors de ses visites.

Il n'y a pas besoin de stratégies de marketing ou de communication chez Marinetta le fougasse parle de lui-même. Les clients affluent vers la boutique et il y a même une liste de VIP que personne ne pourrait jamais embaucher pour rien : Fabrizio de Andrè, Gino Paoli, Renzo Piano et son studio… et puis il y a l'archevêque Tettamanzi, le président Pertini et, dit-on , même le chauffeur d'Agnelli, venu de Turin pour ramener le précieux focaccia génoise à son patron. Il y avait aussi un homme qui venait des États-Unis, avait apporté une valise avec lui à la boulangerie et était prêt à la remplir de focaccia – à ramener chez lui sur son vol. Je suis même coupable d'en avoir glissé dans mon sac – bien qu'il ait été transporté en train jusqu'à Milan, congelé et décongelé dans une casserole.


Comment faire du pain focaccia et ndash étape par étape

  • Dans un saladier, ajoutez l'eau tiède et la levure. Laisser reposer quelques minutes jusqu'à ce que la levure soit complètement dissoute (photo 1).
  • Mélanger dans un bol mixeur le malt (ou le miel), la farine, l'huile d'olive et le sel (photo 2). Remuez rapidement avec une spatule ou une fourchette.
  • Commencez à pétrir à basse vitesse (photo 3).
  • Une fois la farine complètement incorporée augmenter la vitesse et pétrir pendant environ 10 minutes (photo 4) jusqu'à ce que la pâte se rassemble autour du crochet pétrisseur, devienne élastique et lisse (photo 5).
  • Placer la pâte dans un grand bol graissé avec de l'huile d'olive extra vierge (photo 6). Couvrir le bol d'une pellicule plastique et d'un torchon (photo 7).
  • Laisser lever pendant 1,5 &ndash 2 heures dans un endroit chaud (75-80F).
  • Passé ce temps, la pâte doit doubler voire tripler de volume (photo 8).
  • Versez de l'huile d'olive extra vierge sur un quart de plaque allant au four de 9 et 13 pouces (photo 9).
  • Laissez la pâte sortir du bol sur le moule. La retourner pour enrober une autre face de la pâte d'huile d'olive (photo 10).
  • A l'aide de vos mains, tapotez la pâte pour l'adapter au moule (photo 11). Essayez de maintenir la même épaisseur dans toute la poêle. Couvrir avec un couvercle si vous avez un couvercle qui s'adapte à la casserole ou avec une serviette en lin (photo 12).
  • Laisser lever encore 30-60 minutes ou jusqu'à ce qu'il ait doublé de volume (photo 13).
  • Pendant ce temps, préparez la salamoia : battez rapidement de l'eau tiède avec de l'huile d'olive extra vierge
  • Une fois que votre focaccia a doublé de volume, versez de la salamoia dessus (photo 14).
  • Huilez légèrement vos mains et, à l'aide de vos doigts, appuyez sur la pâte pour imprimer des fossettes typiques sur tout le pain focaccia (photo 15).
  • Saupoudrer de gros sel marin ou de flocons de sel marin (photo 16).
  • Cuire au four préchauffé à 450F (230C) pendant 15-20 minutes (de préférence dans la partie inférieure du four).
  • A la sortie du four badigeonner la focaccia d'olive extra vierge au goût (photo 17).

Garnitures pour Focaccia

Je partage trois garnitures différentes dans cette recette de Focaccia :

Romarin et ail – Une jolie version classique

Tomate et origan – Il a l'air joyeux, et nous aimons la façon dont les jus de tomate acidulés et sucrés s'infiltrent dans la focaccia et

olive – Une autre variante classique qui semble magnifiquement frappante avec le contraste saisissant des olives noires cloutées dans la croûte dorée !

1. Romarin et ail Focaccia

Il s'agit d'une version classique "plaine" à base de romarin et d'ail frais, bien qu'il n'y ait rien de "ordinaire" à propos de la focaccia maison!

Nous utilisons ail confitce qui peut sembler fantaisiste, mais ce n'est que de l'ail qui est cuit dans de l'huile à feu doux jusqu'à ce qu'il soit tendre. Pourquoi devons-nous nous en soucier, demandez-vous? Parce que sinon l'ail brûle trop à la température élevée du four nécessaire pour rendre la surface de la focaccia croustillante. La cuisson douce de gros morceaux aide à protéger l'ail. Personne ne veut de morceaux d'ail noirs amers sur sa focaccia !

  • Ail confit - petits morceaux d'ail cuits dans l'huile d'olive à feu doux pendant 10 minutes.
  • Filtrer puis presser dans la focaccia

2. Focaccia aux tomates

Fabriqué avec des tomates cerises, l'astuce consiste à les écraser avant de les presser fermement dans la pâte. Cela rend les tomates ramollies et restent semi-enfoncées dans la pâte, et permet au jus de s'infiltrer dans la miette (la meilleure partie !).

Si vous n'écrasez pas, les tomates cerises sortent et finissent par rouler à la surface de la focaccia… et inévitablement sur le sol ! ??

J'ai utilisé l'origan comme herbe, mais tout mélange d'herbes séchées ou de romarin frais fonctionnera également bien.

3. Focaccia aux olives

Les olives Kalamata (dénoyautées) font un choix idéal ici. J'aime à quel point ils sont juteux et salés, et comment leur couleur pourpre foncé, presque noire, se démarque vraiment de la surface brun doré.

J'ai également utilisé l'origan comme herbe pour celui-ci, mais le romarin fonctionne également bien (frais, pas séché).

Flocons d'huile d'olive et de sel de mer

En plus des garnitures ci-dessus, toutes les focaccia sont finies avec un généreux filet d'huile d'olive et une bonne pincée de flocons de sel de mer. Cela vaut vraiment la peine d'utiliser des flocons de sel de mer pour la surface, plutôt que de cuire / sel kasher afin qu'ils restent pour la plupart entiers sous forme de petits éclats salés plutôt que de se dissoudre dans la surface du pain.

J'adore la façon dont l'huile d'olive s'accumule dans les trous !


Focaccia

La focaccia, un simple pain plat italien, peut être tapotée finement pour du pain avec beaucoup de mastication, ou plus épaisse pour un pain plus moelleux. Le filet d'huile d'olive et la dispersion d'herbes sont la clé de la délicieuse saveur du pain.

Ingrédients

  • 1 1/2 cuillères à café de levure sèche active ou de levure instantanée
  • 1/2 cuillère à café de sucre
  • 1 tasse (227 g) d'eau tiède
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/2 tasse (57 g) de farine de blé entier 100 % King Arthur Premium
  • 2 1/2 tasses (301 g, environ) de farine tout usage non blanchie King Arthur
  • 2 cuillères à soupe (25g) d'huile d'olive extra vierge, à arroser sur la focaccia après la cuisson

Instructions

Dissoudre la levure et le sucre dans l'eau. Pesez votre farine ou mesurez-la en la versant doucement dans une tasse, puis en balayant tout excès. Ajouter 1/4 tasse de farine tout usage. Remuer avec un fouet et laisser reposer pendant 10 minutes pour donner à la levure une chance de commencer.

Ajouter le sel et la farine de blé entier. Ajouter le reste de la farine tout usage, 1/2 tasse à la fois, jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol.

Retournez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et pétrissez-la, en ajoutant plus de farine si nécessaire, jusqu'à ce que la pâte ait formé une boule lisse. Placer la pâte dans un bol huilé et tourner la pâte pour l'enrober d'huile.

Couvrir le bol d'une pellicule plastique ou d'une serviette humide. Laisser lever la pâte à l'abri des courants d'air pendant 1h30 à 2h.

Lorsque la pâte a doublé de volume, dégonflez-la doucement et retournez-la sur un plan de travail légèrement fariné. Étirez la pâte en un cercle de 14" et placez-la sur une plaque à pâtisserie graissée.

Préchauffer le four à 425 °F pendant que la focaccia lève. Laissez lever pendant 30 minutes.

Focalisez la focaccia avec vos doigts et mettez-la au four. Cuire au four environ 25 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés et bien cuits.

Arrosez d'huile d'olive et saupoudrez de romarin frais ou séché et/ou d'origan. Couper en 6 à 12 quartiers. Servir tel quel ou avec une sauce marinara, si désiré.


Recettes de fougasse

Préparez un pain focaccia rustique et essayez nos fabuleuses variations de saveurs. Ajoutez une cuillerée de pesto, d'ail et de piment, d'oignon caramélisé ou d'herbes fraîches pour une gâterie à partager.

Focaccia oignon rouge & romarin

Cette focaccia rustique aux oignons rouges et au romarin se marie à merveille avec les salades et les antipasti

Focaccia au pesto & mozzarella

Ce pain au pesto fait maison est un délicieux accompagnement de la cuisine italienne

Oignon rouge, gruyère & fougasse au romarin

Cette fougasse plate et ronde est très appréciée dans toute la France et est une cousine de la focaccia italienne

Focaccia

Préparez une version simple et maison de ce pain italien classique. Servez notre focaccia au romarin avec des plats de pâtes ou savourez avec des salades vertes

Focaccia au levain

Préparez une nouvelle fournée de focaccia au levain avec notre recette étape par étape et nos meilleurs conseils de panification. Dégustez une tranche dorée arrosée d'huile d'olive

Focaccia aux artichauts

Injectez le goût de l'Italie dans vos pique-niques et vos dîners en plein air avec cette focaccia irrésistiblement gourmande

Sandwich focaccia au pesto

Les garnitures de vos sandwichs sont cuites dans le pain ici, ce qui en fait une option de pique-nique facile. Pour le rendre végétarien, recherchez un pesto végétarien

Focaccia raisin & romarin sans pétrissage

Avec ce pain facile, plus besoin de pétrir. La montée lente permet au gluten de se développer naturellement et la pâte collante et humide aide à produire les bulles d'air caractéristiques de la focaccia - un excellent warm&hellip servi

Focaccia aux oignons caramélisés

Coupez cette focaccia à l'oignon en carrés ou déchirez et partagez - c'est un plat d'accompagnement idéal pour un barbecue avec des salades d'été et peut être préparé la veille


Recette authentique de pain focaccia italien

Certaines personnes l'appellent Ciaccia Toscane. D'autres l'appellent la cuisine de rue italienne. Il y a ceux qui vont jusqu'à appeler cela une recette aussi vieille que le temps. Mais pour nous, ce sera toujours le pain focaccia irremplaçable et incomparable. C'est un must que vous devriez essayer au moins une fois cette authentique recette de pain focaccia italien, car la focaccia sent juste votre enfance. Non, vraiment. Il remplit la maison d'une odeur incroyable, qui a une sensation nostalgique particulière.

En parlant d'enfants, c'est quelque chose que même eux adoreront manger comme collation le matin. Après tout, même si les desserts italiens sont les meilleurs, une certaine variété ne fait pas de mal.

Pour les adultes, il a une sensation estivale, car c'est ce genre de collation énergisante que vous aimez manger, après avoir plongé et être sorti nager avec des amis. C'est l'apéritif parfait qui va de pair avec une boisson fraîche. C'est si simple, mais si délicieux, qu'au moment où vous arriverez à cette dernière bouchée, vous vous demanderez où elle est passée, comme c'est le cas avec la plupart des plats italiens.


Focaccia Olive Romarin (Comment Faire Une Focaccia Authentique)

Un merci spécial à Lindsay pour avoir parrainé cet article !

Peu de choses sentent mieux que le doux arôme du pain à la levure cuit au four. Ajoutez à cela le parfum du romarin et c'est à peu près la chose la plus proche du paradis.

Fougasse. Rustique et romantique, ce pain prisé du nord-ouest de l'Italie est la combinaison la plus parfaite de croustillant, moelleux, moelleux et moelleux à laquelle je puisse penser. Mais atteindre cette perfection nécessite plusieurs étapes clés. Et je vais les partager avec vous aujourd'hui tout au long des images étape par étape, alors assurez-vous de les suivre pour tous les trucs et astuces spéciaux.

La focaccia est appréciée depuis l'époque de la Rome antique, mais plus récemment, elle est associée à la cuisine ligurienne - la région du nord-ouest de l'Italie qui comprend Gênes et la Riviera italienne.

Ça fait trop longtemps, ramène-moi là-bas maintenant !

Le mot focaccia vient du latin se concentrer qui se traduit par “hearth” ou “place for bake.” J'aime ça. Parce que la cuisine d'aujourd'hui « notre lieu de cuisson » est le centre d'intérêt et le cœur de la maison. Et qu'est-ce qui parle le langage de l'amour du “fait maison” plus qu'une miche de pain fraîchement sortie du four ?

La progéniture la plus contemporaine de la focaccia est la pizza et bien qu'elles partagent certaines similitudes, il existe plusieurs différences distinctes. La plus grande différence est que la focaccia utilise plus de levure, ce qui augmente sa capacité à absorber de grandes quantités d'huile d'olive. Et utiliser beaucoup d'huile est essentiel pour obtenir la bonne consistance. En effet, la focaccia est également connue sous le nom de "pain à l'huile d'olive" pour cette raison. La focaccia authentique n'est pas un pain épais, sec et moelleux. Il est croustillant et moelleux avec une quantité généreuse d'huile d'olive trempée dedans.

L'une des caractéristiques visuelles de la focaccia est ses fossettes. Mais en plus de leur attrait esthétique, ces fossettes ont également un objectif fonctionnel : les fossettes fournissent un divot dans lequel l'huile d'olive peut s'accumuler et s'absorber dans le pain pendant la cuisson.

Une autre différence est sa forme : alors que la pizza est traditionnellement ronde, la focaccia est traditionnellement carrée ou rectangulaire. La focaccia utilise également plus de sel que la pizza car elle repose sur moins de garnitures. Ce qui nous amène à notre dernière distinction : alors qu'il est acceptable en Italie d'utiliser plus d'une garniture sur une pizza, la focaccia traditionnelle est limitée à une et celle-ci est généralement associée à une herbe comme avec la recette d'aujourd'hui, l'olive et le romarin. Fougasse. Mais si vous avez déjà essayé la vraie chose en Italie, vous savez que ces limites sont parfaitement justes car c'est le pain c'est l'étoile. Et ce pain croustillant et croustillant imbibé d'huile d'olive est en effet une star.

Il existe des variantes régionales de focaccia dans toute l'Italie, y compris des variantes sucrées comme la focaccia dolce qui utilise des raisins secs et du miel. Aujourd'hui, nous fabriquons la focaccia originale, focaccia alla Genovese, qui est savoureux.

Je vais faire cette focaccia avec des olives et du romarin mais vous pouvez utiliser les garnitures de votre choix.

Nous allons d'abord préparer la pâte à levure.

Mélanger la levure, l'eau et le sucre dans un bol et laisser reposer dans un endroit chaud pendant environ 15 minutes jusqu'à consistance mousseuse.

Traditionnellement, bien sûr, la pâte était pétrie à la main, mais nous allons profiter des commodités modernes. Dans le bol d'un batteur sur socle, ajouter la farine, mélanger la farine, le sel, l'huile d'olive et le mélange de levure.

Montez le batteur sur socle avec un crochet pétrisseur et pétrissez la pâte à basse vitesse jusqu'à ce que la pâte se rassemble, puis augmentez à vitesse moyenne et continuez à pétrir pendant encore 5-7 minutes jusqu'à ce que la texture devienne lisse et douce. Si la pâte est trop collante rajouter un peu de farine.

Retirer la pâte, vaporiser le bol du mixeur avec de l'huile d'olive, retourner la pâte, couvrir le bol d'une pellicule plastique sans serrer et le mettre dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air pour qu'il lève pendant au moins 1 heure ou jusqu'à ce qu'il double de volume.

Enduire une plaque à rebord standard de 15 1/2 x 10 ½ pouces avec 1/4 tasse d'huile d'olive.

Ne lésinez pas sur l'huile. Cela permettra non seulement à l'huile d'olive d'être absorbée par le fond dans la focaccia, mais elle produira une croûte inférieure légèrement croustillante.

Placez la pâte sur la plaque de cuisson huilée, en la tirant et en la pressant avec vos mains pour l'étaler à travers pour s'adapter à la taille de la casserole.

Couvrir sans serrer d'une pellicule plastique et laisser lever la pâte pendant encore 60 minutes ou jusqu'à ce qu'elle double de volume. Vers la fin, préchauffer le four à 425 degrés F.

Nous sommes presque prêts pour les garnitures.

Tout d'abord, nous allons faire de profondes dépressions dans la pâte pour permettre à l'huile d'olive d'être absorbée par le pain pendant la cuisson. Ces fossettes fourniront également un divot pratique dans lequel placer les olives.

Les alvéoles de la pâte permettent à l'huile d'olive de s'accumuler à l'intérieur des mottes et de s'absorber dans le pain pendant la cuisson. Vous voyez les poches d'air à l'intérieur du pain ? Le résultat final est une focaccia avec un extérieur croustillant et un intérieur légèrement humide et moelleux. C'est un pur paradis !

Utilisez vos doigts pour presser de nombreuses fossettes profondes dans la pâte sans percer la surface inférieure de la pâte.

Être généreux. N'oubliez pas que la focaccia est également connue sous le nom de "pain à l'huile d'olive" et c'est la clé pour obtenir la bonne texture et la bonne consistance.

Placez les olives dans certaines des fossettes. Il n'y a pas de bon ou de mauvais quant au nombre d'olives que vous utilisez. Je les espace d'environ un pouce sur toute la plaque.

Utilisation peut utiliser n'importe quelle olive de votre choix. Si vous préférez une olive douce, les olives noires sont un excellent choix. Pour cette focaccia, j'utilise des olives Kalamata car leur saveur audacieuse se marie très bien avec le pain. Leur ton violacé foncé ajoute également beaucoup d'attrait visuel à la focaccia. J'utilise des olives Kalamata grecques dénoyautées Lindsay®. Ils ont une saveur merveilleusement riche et intensément fruitée.

Saupoudrer généreusement de romarin frais. J'utilise généralement beaucoup plus de romarin que ce qui est illustré ci-dessous, je viens d'en manquer dans mon jardin. J'aime aussi coller les pointes de 2-3 brins juste pour le rendre encore plus joli.

L'utilisation de romarin frais est un absolu, sans équivoque doit! Ne pas remplacer séché. Ne le faites pas.

Saupoudrer assez généreusement de gros sel ou fleur de sel. J'adore la texture feuilletée et la saveur délicate de la fleur de sel et c'est un excellent choix pour la focaccia.

Cuire au four sur la grille du milieu pendant 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré.

Laisser refroidir quelques minutes avant de couper en carrés. Il est préférable de le servir immédiatement pendant que la croûte est encore chaude et croustillante.

Regardons de plus près la focaccia.

Tu vois comme le haut est un peu craquelé ? C'est le genre de croustillant que nous recherchons. Et lorsque vous y enfoncez vos dents, vous obtenez cet intérieur d'huile d'olive légèrement humide et moelleux.


2 commentaires

Les pourcentages du boulanger sur cette recette à 67% ne semblent pas corrects - ne devraient-ils pas inclure le biga ? Donc 100% d'hydratation biga plus les ingrédients de la pâte est de 77%
Farine 200+ 300 = 500
Eau 200 + 160 + 27 = 387
(Y compris l'huile d'olive 80%)

Bonjour, oui, les 67% dans la formule des boulangers pour le biga ne sont pas corrects car la teneur en farine est supérieure à 100%. La façon dont j'ai construit la recette n'est pas la méthode standard, mais cela fonctionne exactement de la même manière et j'ai redimensionné cette recette sans aucun problème. Merci d'avoir attiré mon attention sur ce point, je le ferai changer à l'avenir.

Laisser une réponse Annuler la réponse

Y a-t-il un moyen pour que je puisse vous aider davantage? Commentez ci-dessous ou connectons-nous sur Messenger.