Nouvelles recettes

Le douzième jour de Noël...

Le douzième jour de Noël...

Célébrer les douze jours de Noël Le style du repas quotidien, avec un chant de nourriture sur certains des meilleurs plats de la ville de New York.

Betteraves de Lupa à la pistache.

Techniquement, les douze jours de Noël ne commencent pas avant le jour de Noël, mais nous sommes déjà dans l'esprit. Pour fêter ça, voici le chant de Noël, ‘Les douze jours de Noël’ Le style Daily Meal, avec quelques plats de New York appréciés au fil des ans et que nous serions prêts à chanter.

Douze batteurs tambourinant. Un batteur bat un tambour. Le seul battement de ce chant de Noël est la betterave que vous pouvez manger.

Le douzième jour de Noël, mon serveur m'a apporté...

Dans le sens des aiguilles d'une montre à partir du haut : de Lupa Betteraves à la Pistache; North Fork Table & Inn's Assortiment de jeunes betteraves rôties ; Boulangerie Blue Ribbon Sandwich chaud au chèvre avec relish aux poivrons rouges, betteraves et oignons grillés ; Retour Quarante Salade de Betteraves Dorées et Chèvre Fraîche ; de Sorella Salade Tonnato au Céleri, Betteraves et Graines de Pavot ; Blaue Gans Petite salade de betteraves rôties aux pignons de pin et frisée ; l'espéranto Salade de calamars à la mangue, noix de coco râpée et betteraves ; Les Harrison Salade de betteraves aux pistaches grillées et à la robioline ; Enoteca Barbone's Gnocchi de betterave rouge au Gorgonzola Dulce ; Betteraves marinées de Shorty's .32; Duane Park Salade de betteraves rouges et dorées ; et Momofuku Ssäm Bar's Ganache à la betterave et au citron vert.

Alors le chant allait :

Le douzième jour de Noël, mon serveur m'a apporté...
Douze betteraves à manger,
Onze choses fumées savoureuses,
Dix gourdes en tas,
Neuf tartes en tournoyant,

Huit, fait avec du lait dans,
Sept des soupes à siroter,
Six oeufs pour le festin,
Cinq anneaux on-ion!

Poussins de quatre oiseaux,
Trois poules françaises frites,
Deux desserts pour deux,
Et les raviolis aux poires de Felidia.

Vous pensez qu'un autre plat de New York aurait dû être présenté ? Proposez-le ci-dessous!


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par des femmes pauvres, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous aurez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large poêle en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface, et recouvrez-les soigneusement de pain d'épices en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de poivre de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouer la poêle violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses aient pris une couleur violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte pour la tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 e siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes savoureuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

J'ai dû garder le meilleur pour la fin et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par de pauvres femmes, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous avez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large casserole en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface, et recouvrez-les soigneusement de pain d'épices en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de poivre de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouez la casserole violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses soient devenues d'un violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte à tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 ème siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes savoureuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Des tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par de pauvres femmes, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous avez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large casserole en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface et recouvrez-les soigneusement de pain d'épice en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de piment de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouez la casserole violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses soient devenues d'un violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte à tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 e siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes délicieuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par des femmes pauvres, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous aurez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large poêle en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface, et recouvrez-les soigneusement de pain d'épices en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de poivre de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouer la poêle violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses aient pris une couleur violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte pour la tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 e siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes délicieuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Des tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par de pauvres femmes, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être déposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous avez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large casserole en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface, et recouvrez-les soigneusement de pain d'épices en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de poivre de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouez la casserole violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses soient devenues d'un violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte pour la tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 e siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes savoureuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Des tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par des femmes pauvres, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous avez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large casserole en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface, et recouvrez-les soigneusement de pain d'épices en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de poivre de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouer la poêle violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses aient pris une couleur violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte à tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 e siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes savoureuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

Je devais garder le meilleur pour la fin, et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Tartes, bien sûr.

Je voudrais vous offrir une dizaine de tartes. Certains que vous avez déjà rencontrés, mais que vous avez peut-être oubliés. Certains sont nouveaux, juste pour vous ravir. Ils sont tous – disons – un peu inhabituels. Difficile à trouver de nos jours. En attente d'être redécouvert et gastronomiquement moléculaire.

7. Tarte aux bavures.
… le reste [de la carcasse après le retrait des joints principaux] est mis sur le marché avec le cacher, et y sont emmenés par de pauvres femmes, qui ont également coupé des morceaux de chair qui gisent par les cornes, appelés bavures, avec ceux-ci sont faits pies … (Houghton, John . Une collection pour l'amélioration de l'élevage et du commerce, 1727)

8. Un Pan-pie à base d'œufs de Carpes et de Langues.
Les Langues et Chevreuils des Carpes doivent être disposés en ordre sur un morceau de Pâte fine, au fond de la Poêle assaisonné avec Poivre, Sel, Noix de Muscade, Fines Herbes, Chibbols, Morilles, Champignons communs, Truffes et Beurre doux. Ensuite, le tout étant recouvert d'un couvercle de la même pâte, laissez la tarte être cuite avec un feu doux et servez avec du jus de citron.
[Massialot. Cuisine de cour et de campagne. 1702]

Malheureusement, les amblongusses n'existent pas réellement. Ils n'ont pas été mangés jusqu'à extinction, ils n'ont jamais existé - sauf dans l'imaginaire d'Edward Lear. S'ils devaient un jour se faire chair, voici sa recette.

Prenez 4 livres (disons 4 &# 189 livres) d'Amblongusses fraîches et mettez-les dans une petite citrouille.
Couvrez-les d'eau et faites-les bouillir pendant 8 heures sans cesse, après quoi ajoutez 2 pintes de lait nouveau, et continuez à bouillir pendant 4 heures de plus.
Lorsque vous aurez constaté que les Amblongusses sont bien molles, sortez-les et placez-les dans une large poêle en prenant soin de bien les secouer au préalable.
Râpez un peu de muscade sur la surface et recouvrez-les soigneusement de pain d'épice en poudre, de poudre de curry et d'une quantité suffisante de piment de Cayenne.
Retirez la casserole dans la pièce voisine et placez-la sur le sol. Ramenez-le à nouveau et laissez mijoter pendant trois quarts d'heure. Secouer la poêle violemment jusqu'à ce que toutes les Amblongusses aient pris une couleur violet pâle.
Puis, après avoir préparé une pâte, insérez le tout avec précaution, en ajoutant en même temps un petit pigeon, 2 tranches de bœuf, 4 choux-fleurs et un nombre quelconque d'huîtres.
Surveillez patiemment jusqu'à ce que la croûte commence à monter, et ajoutez une pincée de sel de temps en temps.
Servez dans un plat propre et jetez le tout par la fenêtre le plus vite possible.

10. Tarte aux phoques.
Quand il était politiquement correct de manger des nageoires de bébé phoque, ces tartes étaient une spécialité de Terre-Neuve. Les mangeurs de tarte aux nageoires de phoque ont-ils maintenant été forcés de se cacher ?
Comme présenté dans (et apparemment mangé par Kevin Spacey) dans le film L'actualité de l'expédition.

11. Tarte à l'anguille électrique.
Apparemment mangé lors d'un dîner du XIXe siècle de la London Electrical Society, au cours duquel ils ont également bu du stout Whitbread afin de retracer l'action galvanique produite par le contact du pot en étain avec l'humidité de la lèvre inférieure.

12. Tarte à la tortue ou au mulet.
Faire mijoter légèrement les tortues dans de l'eau salée, puis retirer de l'eau et prendre un peu de murri, du poivre, de la cannelle, un peu d'huile, du jus d'oignon, de la coriandre et un peu de safran battre le tout avec les œufs et disposer les tortues et les rougets dans le tarte et jeter dessus la garniture. La pâte à tarte doit être pétrie fortement, et pétrie avec un peu de poivre et d'huile, et graissée, quand c'est fait, avec les œufs et le safran.
[D'un 13 ème siècle Livre de cuisine andalou anonyme, traduit par Charles Perry]

“Le douzième jour de Noël
Mon bon ami m'a donné
Douze tartes en train de cuire
Onze puddings en cuisine
Dix bières en brassage,
Neuf pains s'élèvent,
Huit fromages affinés,
Sept poissons nageant,
Six œufs pochés,
Cinq fruits d'or,
Quatre gâteaux de garde,
Trois poules bouillantes,
Deux tartes au chocolat,
Et une perdrix dans un poirier.”

Il y a peu d'articles de cuisine plus généralement appréciés que les tartes savoureuses, s'ils sont bien faits. Mme Rundell, dans son nouveau ssystème de cuisine domestique. 1807.


Le douzième jour de Noël

“Le douzième jour de Noël
Mon véritable amour m'a donné
Douze batteurs tambourinant ”

J'ai dû garder le meilleur pour la fin et présenter ma douzaine avec une fanfare de tambours (est-ce que c'est musicologiquement correct ?). Tartes, bien sûr.

I would like to offer you a dozen pies. Some you have met before, but may have forgotten. Some are new, just to delight you. They are all – lets say – a little unusual. Hard to find nowadays. Waiting to be rediscovered and molecular gastronomised.

7. Burr Pie.
… the rest [of the carcass after the main joints are removed] are brought to market with the hide, and are there taken out by poor women, who also cut off some bits of flesh that lie by the horns, called burrs, with these are made pyes … (Houghton, Jo hn . A collection for the improvement of husbandry and trade, 1727)

8. A Pan-pie made of Carps-roes and Tongues.
The Tongues and Roes of the Carps must be laid in order upon a piece of fine Paste, in the bottom of the Pan season’d with Pepper, Salt, Nutmeg, fine Herbs, Chibbols, Morilles, common Mushrooms, Truffes and sweet Butter. Then, all being cover’d with a Lid of the same Paste, let the Pie be bak’d with a gently Fire, and serv’d up with Lemmon-juice.
[Massialot. Court and Country Cook. 1702]

Sadly, amblongusses don’t actually exist. They have not been eaten to extinction, they have never existed - apart from in the imagination of Edward Lear. Should they one day be made flesh, here is his recipe for them.

Take 4 pounds (say 4 ½ pounds) of fresh Amblongusses, and put them in a small pipkin.
Cover them with water and boil them for 8 hours incessantly, after which add 2 pints of new milk, and proceed to boil for 4 hours more.
When you have ascertained that the Amblongusses are quite soft, take them out and place them in a wide pan, taking care to shake them well previously.
Grate some nutmeg over the surface, and cover them carefully with powdered gingerbread, curry-powder, and a sufficient quantity of Cayenne pepper.
Remove the pan into the next room, and place it on the floor. Bring it back again, and let it simmer for three-quarters of an hour. Shake the pan violently till all the Amblongusses have become a pale purple colour.
Then, having prepared a paste, insert the whole carefully, adding at the same time a small pigeon, 2 slices of beef, 4 cauliflowers, and any number of oysters.
Watch patiently till the crust begins to rise, and add a pinch of salt from time to time.
Serve up in a clean dish, and throw the whole out of the window as fast as possible.

10. Seal-Fipper Pie.
When it was politically correct to eat baby seal flippers, these pies were a specialty of Newfoundland . Have seal-flipper pie-eaters now been forced underground?
As featured in (and apparently actually eaten by Kevin Spacey) in the movie The Shipping News.

11. Electric-eel pie.
Apparently eaten at a nineteenth century dinner of the London Electrical Society, at which they also drank Whitbread stout in order to “trace the galvanic action produced by the contact of the pewter pot with the moisture of the under lip.”

12. Tortoise or Mullet Pie.
Simmer the tortoises lightly in water with salt, then remove from the water and take a little murri, pepper, cinnamon, a little oil, onion juice, cilantro and a little saffron beat it all with eggs and arrange the tortoises and the mullets in the pie and throw over it the filling. The pastry for the pie should be kneaded strongly, and kneaded with some pepper and oil, and greased, when it is done, with the eggs and saffron.
[From a 13 th century Anonymous Andalusian Cookbook, translated by Charles Perry]

“On the twelfth day of Christmas
My good friend gave to me
Twelve pies a-baking
Eleven puddings cooking
Ten beers a-brewing,
Nine loaves a-rising,
Eight cheeses ripening,
Seven fish a-swimming,
Six eggs a-poaching,
Five golden fruits,
Four keeping cakes,
Three boiling hens,
Two chocolate tarts,
And a partridge in a pear tree.”

There are few articles of cookery more generally liked than relishing pies, if properly made. Mrs. Rundell, in her New system of domestic cookery. 1807.


The Twelfth Day of Christmas

“On the Twelfth Day of Christmas
My true love gave to me
Twelve drummers drumming ”

I had to save the best till last, and present my dozen with a fanfare of drums (is that musicalogically correct?). Pies, of course.

I would like to offer you a dozen pies. Some you have met before, but may have forgotten. Some are new, just to delight you. They are all – lets say – a little unusual. Hard to find nowadays. Waiting to be rediscovered and molecular gastronomised.

7. Burr Pie.
… the rest [of the carcass after the main joints are removed] are brought to market with the hide, and are there taken out by poor women, who also cut off some bits of flesh that lie by the horns, called burrs, with these are made pyes … (Houghton, Jo hn . A collection for the improvement of husbandry and trade, 1727)

8. A Pan-pie made of Carps-roes and Tongues.
The Tongues and Roes of the Carps must be laid in order upon a piece of fine Paste, in the bottom of the Pan season’d with Pepper, Salt, Nutmeg, fine Herbs, Chibbols, Morilles, common Mushrooms, Truffes and sweet Butter. Then, all being cover’d with a Lid of the same Paste, let the Pie be bak’d with a gently Fire, and serv’d up with Lemmon-juice.
[Massialot. Court and Country Cook. 1702]

Sadly, amblongusses don’t actually exist. They have not been eaten to extinction, they have never existed - apart from in the imagination of Edward Lear. Should they one day be made flesh, here is his recipe for them.

Take 4 pounds (say 4 ½ pounds) of fresh Amblongusses, and put them in a small pipkin.
Cover them with water and boil them for 8 hours incessantly, after which add 2 pints of new milk, and proceed to boil for 4 hours more.
When you have ascertained that the Amblongusses are quite soft, take them out and place them in a wide pan, taking care to shake them well previously.
Grate some nutmeg over the surface, and cover them carefully with powdered gingerbread, curry-powder, and a sufficient quantity of Cayenne pepper.
Remove the pan into the next room, and place it on the floor. Bring it back again, and let it simmer for three-quarters of an hour. Shake the pan violently till all the Amblongusses have become a pale purple colour.
Then, having prepared a paste, insert the whole carefully, adding at the same time a small pigeon, 2 slices of beef, 4 cauliflowers, and any number of oysters.
Watch patiently till the crust begins to rise, and add a pinch of salt from time to time.
Serve up in a clean dish, and throw the whole out of the window as fast as possible.

10. Seal-Fipper Pie.
When it was politically correct to eat baby seal flippers, these pies were a specialty of Newfoundland . Have seal-flipper pie-eaters now been forced underground?
As featured in (and apparently actually eaten by Kevin Spacey) in the movie The Shipping News.

11. Electric-eel pie.
Apparently eaten at a nineteenth century dinner of the London Electrical Society, at which they also drank Whitbread stout in order to “trace the galvanic action produced by the contact of the pewter pot with the moisture of the under lip.”

12. Tortoise or Mullet Pie.
Simmer the tortoises lightly in water with salt, then remove from the water and take a little murri, pepper, cinnamon, a little oil, onion juice, cilantro and a little saffron beat it all with eggs and arrange the tortoises and the mullets in the pie and throw over it the filling. The pastry for the pie should be kneaded strongly, and kneaded with some pepper and oil, and greased, when it is done, with the eggs and saffron.
[From a 13 th century Anonymous Andalusian Cookbook, translated by Charles Perry]

“On the twelfth day of Christmas
My good friend gave to me
Twelve pies a-baking
Eleven puddings cooking
Ten beers a-brewing,
Nine loaves a-rising,
Eight cheeses ripening,
Seven fish a-swimming,
Six eggs a-poaching,
Five golden fruits,
Four keeping cakes,
Three boiling hens,
Two chocolate tarts,
And a partridge in a pear tree.”

There are few articles of cookery more generally liked than relishing pies, if properly made. Mrs. Rundell, in her New system of domestic cookery. 1807.


The Twelfth Day of Christmas

“On the Twelfth Day of Christmas
My true love gave to me
Twelve drummers drumming ”

I had to save the best till last, and present my dozen with a fanfare of drums (is that musicalogically correct?). Pies, of course.

I would like to offer you a dozen pies. Some you have met before, but may have forgotten. Some are new, just to delight you. They are all – lets say – a little unusual. Hard to find nowadays. Waiting to be rediscovered and molecular gastronomised.

7. Burr Pie.
… the rest [of the carcass after the main joints are removed] are brought to market with the hide, and are there taken out by poor women, who also cut off some bits of flesh that lie by the horns, called burrs, with these are made pyes … (Houghton, Jo hn . A collection for the improvement of husbandry and trade, 1727)

8. A Pan-pie made of Carps-roes and Tongues.
The Tongues and Roes of the Carps must be laid in order upon a piece of fine Paste, in the bottom of the Pan season’d with Pepper, Salt, Nutmeg, fine Herbs, Chibbols, Morilles, common Mushrooms, Truffes and sweet Butter. Then, all being cover’d with a Lid of the same Paste, let the Pie be bak’d with a gently Fire, and serv’d up with Lemmon-juice.
[Massialot. Court and Country Cook. 1702]

Sadly, amblongusses don’t actually exist. They have not been eaten to extinction, they have never existed - apart from in the imagination of Edward Lear. Should they one day be made flesh, here is his recipe for them.

Take 4 pounds (say 4 ½ pounds) of fresh Amblongusses, and put them in a small pipkin.
Cover them with water and boil them for 8 hours incessantly, after which add 2 pints of new milk, and proceed to boil for 4 hours more.
When you have ascertained that the Amblongusses are quite soft, take them out and place them in a wide pan, taking care to shake them well previously.
Grate some nutmeg over the surface, and cover them carefully with powdered gingerbread, curry-powder, and a sufficient quantity of Cayenne pepper.
Remove the pan into the next room, and place it on the floor. Bring it back again, and let it simmer for three-quarters of an hour. Shake the pan violently till all the Amblongusses have become a pale purple colour.
Then, having prepared a paste, insert the whole carefully, adding at the same time a small pigeon, 2 slices of beef, 4 cauliflowers, and any number of oysters.
Watch patiently till the crust begins to rise, and add a pinch of salt from time to time.
Serve up in a clean dish, and throw the whole out of the window as fast as possible.

10. Seal-Fipper Pie.
When it was politically correct to eat baby seal flippers, these pies were a specialty of Newfoundland . Have seal-flipper pie-eaters now been forced underground?
As featured in (and apparently actually eaten by Kevin Spacey) in the movie The Shipping News.

11. Electric-eel pie.
Apparently eaten at a nineteenth century dinner of the London Electrical Society, at which they also drank Whitbread stout in order to “trace the galvanic action produced by the contact of the pewter pot with the moisture of the under lip.”

12. Tortoise or Mullet Pie.
Simmer the tortoises lightly in water with salt, then remove from the water and take a little murri, pepper, cinnamon, a little oil, onion juice, cilantro and a little saffron beat it all with eggs and arrange the tortoises and the mullets in the pie and throw over it the filling. The pastry for the pie should be kneaded strongly, and kneaded with some pepper and oil, and greased, when it is done, with the eggs and saffron.
[From a 13 th century Anonymous Andalusian Cookbook, translated by Charles Perry]

“On the twelfth day of Christmas
My good friend gave to me
Twelve pies a-baking
Eleven puddings cooking
Ten beers a-brewing,
Nine loaves a-rising,
Eight cheeses ripening,
Seven fish a-swimming,
Six eggs a-poaching,
Five golden fruits,
Four keeping cakes,
Three boiling hens,
Two chocolate tarts,
And a partridge in a pear tree.”

There are few articles of cookery more generally liked than relishing pies, if properly made. Mrs. Rundell, in her New system of domestic cookery. 1807.


Voir la vidéo: Les douze jours de Noel, Carmen Campagne (Octobre 2021).