Nouvelles recettes

Le Colorado obtient le premier distributeur automatique de pots

Le Colorado obtient le premier distributeur automatique de pots


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un distributeur automatique de marijuana dévoilé sur la terrasse du restaurant

Le Colorado a maintenant un distributeur automatique vert vif qui distribue des produits comestibles à base de marijuana.

Hier après-midi à Avon, Colorado, le patio extérieur du Montana's Smokehouse a accueilli le dévoilement spectaculaire du tout premier distributeur automatique de marijuana du Colorado. Beaucoup d'excitation s'ensuivit.

Selon Gawker, le distributeur automatique vert vif ZaZZZ distribuera des collations enrichies de marijuana aux clients en libre-service, à condition qu'ils aient des cartes de marijuana médicale valides. La machine scannera les cartes de marijuana à des fins médicales et vérifiera une pièce d'identité valide avant de distribuer quoi que ce soit, mais si les informations d'identification d'un client sont en règle, il peut simplement venir se servir.

Stephen Shearin, fondateur d'American Green, la société à l'origine des machines ZaZZZ, a déclaré que l'option des distributeurs automatiques serait « idéale pour les personnes timides ».

La Californie possède déjà des distributeurs automatiques de marijuana, mais ils sont tous situés derrière les comptoirs des dispensaires médicaux et ne peuvent être exploités que par le personnel du comptoir. La machine ZaZZZ est en libre-service, ce qui permet aux clients de faire des achats sans avoir à parler à qui que ce soit.

La première machine ZaZZZ sera installée au dispensaire Herbal Elements du Colorado, qui ne dessert que les clients médicaux. Shearin dit que les distributeurs automatiques ne seront pas utilisés par le public tant que l'entreprise ne sera pas convaincue d'avoir respecté toutes les réglementations nécessaires.


Au milieu des problèmes de sécurité de la marijuana, le Colorado dévoile des distributeurs automatiques de pots

LITTLETON, Colorado — Dans les stations balnéaires chics de Vail Valley, où les célébrités sont aussi communes que les paparazzi qui les traquent, une machine a soudainement volé la vedette.

Rencontrez Zazzz, considéré comme le premier distributeur automatique de marijuana à vérification d'identité du pays. Dévoilé lors d'une fête sur invitation uniquement à Avon, Colorado, le week-end dernier, il est devenu une autre première dans un État qui a vu sa part depuis la légalisation de la marijuana à des fins récréatives.

À première vue, l'engin vert citron ressemble à tout ce qui pourrait cracher des boissons gazeuses ou des Cheetos, seul celui-ci est équipé d'une technologie de pointe pour vérifier l'identité d'un utilisateur et peut distribuer une gamme complète de produits à base de marijuana, y compris des produits comestibles. et joints pré-roulés.

Mais alors même que cette sensation insolite faisait ses débuts, dans d'autres parties de l'État, le Colorado continuait à être aux prises avec une inquiétude croissante concernant le danger associé à une utilisation malavisée de la marijuana et la facilité avec laquelle les produits tombaient entre des mains mineures ou sans méfiance.

Lundi soir, une épouse et mère de Denver âgée de 44 ans a été tuée par balle alors qu'elle suppliait au téléphone les répartiteurs de la police d'envoyer de l'aide. Elle a déclaré que son mari devenait de plus en plus violent, souffrait d'hallucinations et avait peut-être consommé de la marijuana comestible, a déclaré la police.

Le porte-parole de la police de Denver, Sonny Jackson, a confirmé mardi au Los Angeles Times que la possible consommation de cannabis de Richard Kirk faisait partie de l'enquête sur l'homicide.

La mort de Kristine Kirk survient un mois après qu'un étudiant du Wyoming se soit tué du balcon d'un hôtel de Denver après avoir mangé une quantité inconnue d'un cookie à la marijuana. Le 2 avril, le bureau du coroner de Denver a statué que la consommation de marijuana était liée à sa mort.

« Tout cela se passe si rapidement que nous ne pouvons pas suivre », a déclaré le représentant Frank McNulty, un législateur républicain à l'Assemblée générale du Colorado. Il a déclaré mercredi que dans des témoignages en comité, ainsi que dans des reportages dans les médias, il y a eu des incidents presque quotidiens d'enfants ingérant de la marijuana ressemblant à des bonbons ou des biscuits, certains d'entre eux se retrouvant à l'hôpital.

McNulty et le représentant démocrate Jonathan Singer de Boulder se sont réunis pour soutenir un projet de loi visant à normaliser la puissance de sorte qu'une once de produit à base de feuilles de marijuana soit identique à un type comestible ou autre. Les législateurs préconisent également une mesure qui exigerait que tout bonbon contenant de la marijuana puisse être distingué des bonbons normaux, que ce soit par sa forme, sa couleur ou sa taille.

Les produits comestibles ont récemment fait l'objet d'un examen minutieux à la suite du décès de l'étudiant du Wyoming, considéré par les autorités comme le premier décès lié à la marijuana depuis la légalisation de l'usage récréatif.

Selon la loi, ces produits ne peuvent pas contenir plus de 10 milligrammes de THC par portion, mais souvent les consommateurs ne font pas attention à la taille des portions. Un gros brownie peut contenir jusqu'à 10 portions, soit 100 milligrammes de THC, l'ingrédient actif de la marijuana.

Le Dr Paula Riggs, professeur de psychologie et directeur de la division de la dépendance aux substances à l'Université du Colorado-Denver, affirme que fumer de la marijuana affecte rapidement le système nerveux central. Mais la marijuana comestible a une réaction retardée, donc les gens continuent souvent à manger, à la recherche d'un buzz.

"Une demi-heure plus tard, ils sont sur le dos", a-t-elle déclaré au Times ce mois-ci.

Le chef de la police d'Avon, Bob Ticer, qui est président de la Colorado Assn. des chefs de police, a déclaré que lui et d'autres responsables de l'application des lois surveillaient le déploiement des distributeurs automatiques ainsi que toutes les autres premières dans l'État. "Nous voudrions nous assurer que l'État les réglemente aussi fortement que n'importe quel autre dispensaire", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il voulait que des systèmes d'assurance soient en place dans les machines afin que personne de moins de 21 ans ne puisse les utiliser.

Il trouve ironique que la célébration pour présenter Zazzz ait eu lieu dans sa petite ville, où ni la marijuana à des fins médicales ni à des fins récréatives n'est légale. La loi adoptée par le Colorado permet aux villes et aux villages de maintenir la marijuana illégale si elles le souhaitent.

Ticer a déclaré que l'une de ses premières tâches était de s'assurer que le distributeur automatique était vide.

McNulty, qui représente la banlieue de Denver à Highlands Ranch, a déclaré mercredi qu'il espérait que les nouvelles machines, avec leur vérification d'identité améliorée, pourraient réellement aider à lutter contre l'utilisation des mineurs.

"Tant qu'ils restent dans des établissements médicaux ou de vente au détail, c'est probablement OK. Mais dès qu'ils commencent à sortir, c'est à ce moment-là que le danger commence », a-t-il déclaré, se souvenant d'une époque où les mineurs pouvaient facilement acheter des cigarettes dans des distributeurs automatiques lorsque personne ne les regardait.

"C'était des trucs du 20e siècle", a rétorqué Stephen Shearin, directeur de l'exploitation de Tranzbyte, la société technologique de Tempe, en Arizona, qui a développé le distributeur automatique via sa division American Green. "C'est le 21e siècle."

Il a déclaré que la première machine Zazzz serait située dans un dispensaire de marijuana à des fins médicales dans le comté d'Eagle, près de Vail. Les consommateurs devront fournir une preuve d'âge et d'identité pour entrer dans le magasin, et la technologie du distributeur offrira une deuxième couche de protection.

Il devrait être opérationnel dans quelques semaines, une fois la réglementation finalisée. Shearin a déclaré qu'il y avait déjà deux commandes en attente pour des machines supplémentaires – une dans le Colorado et une dans un endroit non divulgué sur la côte est – avec beaucoup d'intérêt pour les autres. Il a dit que son entreprise pouvait gagner jusqu'à 17 par semaine.

Les utilisateurs peuvent acheter le produit de leur choix dans le distributeur automatique en espèces, en Bitcoin ou avec une carte spéciale Zazzz. Les cartes de crédit traditionnelles ne peuvent pas être acceptées en raison des lois bancaires et commerciales. En vertu de la loi fédérale, l'achat de marijuana est toujours interdit.

Shearin a déclaré qu'il était bien conscient des controverses entourant la consommation de marijuana qui font surface dans l'État et qu'il souhaite travailler avec les forces de l'ordre pour s'assurer que son produit ne fait pas l'objet d'abus.

« J'ai une fille de 12 ans, dit-il. « Je suis très respectueux de tous les problèmes. »

Le rédacteur du Times, Paresh Dave, à Los Angeles, a contribué à ce rapport.


Un distributeur de marijuana arrive au Colorado

L'achat de marijuana au Colorado est devenu beaucoup plus facile l'année dernière lorsque l'État a légalisé la drogue à des fins récréatives.

C'est sur le point de devenir encore plus facile, comme acheter une canette de soda ou un paquet de chewing-gum, du moins dans certains endroits.

La semaine dernière, un distributeur automatique de marijuana appelé "ZaZZZ" a fait la une des journaux après Tranzbyte (OTCPK : ERBB) l'unité American Green a dévoilé le dispensaire automatisé. American Green prévoit de placer la machine dans un dispensaire de marijuana à des fins médicales à Eagle-Vail, dans le Colorado.

La machine, qui utilise un scanner d'identité avancé pour vérifier l'âge et l'identité, devrait commencer à être vendue au public dans trois à quatre semaines, a déclaré lundi à CNBC le directeur de l'exploitation de Tranzbyte.

"Nous avons regardé le marché et avons réalisé que le peuple américain avait voté", a déclaré Stephen Shearin, COO de Tranzbyte sur " Squawk dans la rue ." "C'est légal, et comme il sort de l'ombre et dans la lumière, ils devraient avoir les mêmes efficacités que vous trouvez dans une épicerie ou . ou ailleurs."

Lire la suite « Nous ne sommes pas à Amsterdam » : le tourisme de la marijuana dans le Colorado est-il un mythe ?

Cependant, ne vous attendez pas à voir des distributeurs automatiques de pots apparaître dans les supermarchés. Le distributeur automatique d'American Green ne peut fonctionner qu'à l'intérieur des dispensaires de marijuana, a déclaré Shearin.

Les acheteurs doivent également passer un test de sécurité à deux volets. Les acheteurs doivent présenter une pièce d'identité à la porte et glisser leur carte d'identité dans la machine. C'est le même type de technologie que les pharmacies utilisent, a-t-il déclaré.

" S'il n'y a aucun doute, aucun cannabis ne sort ", a déclaré Shearin. "Nous vous renvoyons au comptoir."

Quand votre voisin PDG n'est pas si bon voisin

Nissan teste une voiture qui ne se salit jamais

Un distributeur de marijuana arrive au Colorado

Le dollar près du plus bas de 3 mois, pesé par les perspectives d'une Fed accommodante

FOREX-Dollar proche du plus bas de 3 mois, pesé par les perspectives d'une Fed accommodante

Personne n'est plus en sécurité : la ville d'Osaka au Japon s'effondre sous l'assaut du COVID-19

Garuda prévoit une restructuration majeure qui pourrait réduire de moitié sa flotte opérationnelle

PRESS DIGEST-British Business - 24 mai

La Chine se prépare à un mur de maturité de 1,3 billion de dollars alors que les valeurs par défaut augmentent

(Bloomberg) - Même selon les normes d'une frénésie de crédit mondiale record, l'onglet des obligations d'entreprise de la Chine se démarque: 1,3 billion de dollars de dette intérieure à payer au cours des 12 prochains mois. C'est 30% de plus que ce que les entreprises américaines doivent, 63% de plus que dans toute l'Europe et assez d'argent pour acheter Tesla Inc. deux fois. De plus, tout arrive à échéance à un moment où les emprunteurs chinois font défaut sur la dette onshore à un rythme sans précédent. La combinaison a permis aux investisseurs de se préparer à une nouvelle période turbulente pour le deuxième plus grand marché du crédit au monde. Cela souligne également le défi pour les autorités chinoises alors qu'elles s'efforcent d'atteindre deux objectifs contradictoires : réduire l'aléa moral en autorisant davantage de défauts et transformer le marché obligataire national en une source plus fiable de financement à long terme. Aux États-Unis, en Europe et au Japon ces dernières années, ils se raccourcissent en Chine, car les défauts de paiement incitent les investisseurs à réduire les risques. Les obligations domestiques chinoises émises au premier trimestre avaient une durée moyenne de 3,02 ans, contre 3,22 ans pour l'ensemble de l'année dernière et en bonne voie pour la moyenne annuelle la plus courte depuis que Fitch Ratings a commencé à compiler les données en 2016. « À mesure que le risque de crédit augmente, tout le monde veut limiter leur exposition en investissant uniquement dans des échéances plus courtes », a déclaré Iris Pang, économiste en chef pour la Grande Chine chez ING Bank NV. « Les émetteurs veulent également vendre des obligations à plus courte échéance car, à mesure que les défauts augmentent, les obligations à plus longue échéance ont des coûts d'emprunt encore plus élevés. étayée par des garanties implicites de l'État. Les investisseurs repensent de plus en plus l'hypothèse largement répandue selon laquelle les autorités soutiendront les gros emprunteurs au milieu d'une série de paiements manqués par des sociétés d'État et d'une vente massive d'obligations émises par China Huarong Asset Management Co. Les défauts de paiement onshore du pays sont passés de niveaux négligeables en 2016 à dépasser 100 milliards de yuans (15,5 milliards de dollars) pendant quatre années consécutives. Cette étape a été franchie à nouveau le mois dernier, mettant les défauts de paiement sur la bonne voie pour un nouveau record annuel. La préférence qui en résulte pour les obligations à plus court terme a exacerbé l'un des défis structurels de la Chine : une pénurie de monnaie institutionnelle à long terme. Avant même que les autorités ne commencent à autoriser davantage de défauts de paiement, les investissements à court terme, y compris les produits de gestion de patrimoine des banques, jouaient un rôle démesuré. Les fonds de sécurité sociale et les compagnies d'assurance sont les principaux fournisseurs de financement à long terme en Chine, mais leur présence sur le marché obligataire est limitée. , a déclaré Wu Zhaoyin, stratège en chef chez AVIC Trust Co., une société financière. "Il est difficile de vendre des obligations à long terme en Chine car il y a un manque de capitaux à long terme", a déclaré Wu. Les autorités chinoises ont pris des mesures pour attirer des investisseurs à long terme, notamment des fonds de pension étrangers et des fondations universitaires. Ces dernières années, le gouvernement a supprimé certains quotas d'investissement et démantelé les limites de propriété étrangère pour les assureurs-vie, les maisons de courtage et les gestionnaires de fonds. Mais même si ces efforts gagnent du terrain, il n'est pas clair que les entreprises chinoises adopteront des échéances plus longues. Beaucoup préfèrent vendre des obligations à court terme car ils manquent de plans de gestion du capital à long terme, selon Shen Meng, directeur de Chanson & Co., une banque d'investissement boutique basée à Pékin. Cela s'applique même aux entreprises publiques, dont les cadres supérieurs sont généralement remaniés par le gouvernement tous les trois à cinq ans, a déclaré Shen. volatilité à mesure que les défauts augmentent. Une dynamique similaire se joue également sur le marché offshore, où les échéances totalisent 167 milliards de dollars au cours des 12 prochains mois. Pour Pang d'ING, il est peu probable que le cycle change de sitôt. "Cela pourrait durer encore une décennie en Chine", a-t-elle déclaré. D'autres histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable.

Summers dit que la crypto a des chances de devenir «l'or numérique»

(Bloomberg) - L'ancien secrétaire américain au Trésor, Lawrence Summers, a déclaré que les crypto-monnaies pourraient rester une caractéristique des marchés mondiaux comme quelque chose qui s'apparente à "l'or numérique", même si leur importance dans les économies restera limitée. , Summers a déclaré à la "Wall Street Week" de Bloomberg Television avec David Westin que les crypto-monnaies offraient une alternative à l'or pour ceux qui recherchent un actif "séparé et en dehors du fonctionnement quotidien des gouvernements". genre depuis longtemps », a déclaré Summers, un contributeur rémunéré de Bloomberg. "La crypto a une chance de devenir une forme convenue dans laquelle les personnes qui recherchent la sécurité détiennent de la richesse. Je suppose que la crypto est là pour rester, et probablement là pour rester comme une sorte d'or numérique." Si les crypto-monnaies devenaient même un tiers de la valeur totale de l'or, Summers a déclaré que ce serait une "appréciation substantielle par rapport aux niveaux actuels" et cela signifie qu'il y a une "bonne perspective que la crypto fasse partie du système pendant un bon moment à venir". est courant dans la communauté crypto, avec diverses estimations quant à savoir si et à quelle vitesse leurs valeurs marchandes totales pourraient s'égaliser. Yassine Elmandjra, analyste crypto chez Ark Investment Management LLC de Cathie Wood, a déclaré plus tôt ce mois-ci que si l'or est supposé avoir une capitalisation boursière d'environ 10 000 milliards de dollars, « il n'est pas exclu que Bitcoin atteigne la parité or dans les cinq prochaines années ». Avec une capitalisation boursière d'environ 700 milliards de dollars, cela pourrait signifier une appréciation des prix d'environ 14 fois ou plus. directeurs de Square Inc. La société a déclaré ce mois-ci que les ventes au premier trimestre avaient plus que triplé, grâce à la montée en flèche des achats de Bitcoin via l'application Cash de la société. Les commentaires de Summers ont été repris par le lauréat du prix Nobel Paul Krugman, qui doutait de la valeur de la crypto en tant que moyen échange ou pouvoir d'achat stable, mais a déclaré que certaines formes de celui-ci pourraient continuer à exister comme alternative à l'or. "Les crypto-monnaies vont-elles bientôt s'effondrer? Pas nécessairement », a écrit Krugman dans le New York Times. "Un fait qui fait réfléchir même les crypto-sceptiques comme moi est la durabilité de l'or en tant qu'actif de grande valeur." Summers a également déclaré que l'administration du président Joe Biden allait dans la "bonne direction" en demandant aux entreprises de payer plus d'impôts. Il a fait valoir que les décideurs politiques dans le passé n'avaient pas été coupables d'avoir appliqué une réglementation "trop ​​​​antitrust" bien qu'il ait averti qu'il serait "très mal" de s'en prendre aux entreprises simplement en raison de l'augmentation des parts de marché et des bénéfices. Revenant à son inquiétude que l'économie américaine risques de surchauffe, Summers a déclaré que la Réserve fédérale devrait être plus consciente de la menace inflationniste. "Je ne pense pas que la Fed projette d'une manière qui reflète la gravité potentielle du problème", a-t-il déclaré. "Je crains qu'avec tout ce qui se passe, l'économie puisse un peu se précipiter vers un mur." (Ajoute Summers est sur le conseil d'administration de Square au 8ème paragraphe) source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg LP

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

La dette de carte de crédit a plongé - mais que se passe-t-il si vous êtes toujours jusqu'au cou ?

Si vos finances sont durement touchées par la pandémie, vous devrez peut-être faire preuve de créativité.

Inditex, propriétaire de Zara, fermera tous ses magasins au Venezuela, selon un partenaire local

Inditex, propriétaire de marques telles que Zara, Bershka et Pull & Bear, fermera tous ses magasins au Venezuela dans les semaines à venir alors qu'un accord entre le détaillant et son partenaire local Phoenix World Trade est en cours d'examen, a déclaré un porte-parole de Phoenix World Trade. Phoenix World Trade, une société basée au Panama et contrôlée par l'homme d'affaires vénézuélien Camilo Ibrahim, a repris l'exploitation des magasins Inditex dans ce pays d'Amérique du Sud en 2007. "Phoenix World Trade réévalue la présence commerciale de ses marques franchisées Zara, Bershka et Pull&Bear au Venezuela, pour le rendre cohérent avec le nouveau modèle d'intégration et de transformation numérique annoncé par Inditex », a déclaré la société en réponse à une demande de Reuters.

Exxon Activist Battle transforme l'angoisse climatique en référendum sur le PDG

(Bloomberg) -- Un combat sans précédent pour savoir qui devrait siéger au conseil d'Exxon Mobil Corp.se transforme en un référendum sur le PDG Darren Woods alors qu'une lutte de plusieurs décennies menée par les militants pour le climat atteint son paroxysme. L'investisseur activiste Engine No. 1 LLC veut remplacer un tiers du conseil d'Exxon dans le but de forcer le plus grand l'explorateur pétrolier d'embrasser une transition loin des combustibles fossiles et de mettre fin à une décennie de ce qu'il appelle la « destruction de la valeur ». Les actionnaires sont prêts à se rassembler — virtuellement — pour leur assemblée annuelle le 26 mai. Les enjeux sont élevés. Selon les statuts d'Exxon, une victoire pour tout administrateur dissident signifierait qu'un titulaire doit démissionner, ce qui équivaut à une course aux procurations à somme nulle : sur 16 candidats, seuls 12 prévaudront. Toute dilution de l'influence de Woods sur le conseil d'administration pourrait faire dérailler ses plans à long terme et forcer des changements stratégiques et tactiques qu'il a précédemment rejetés. , et peut-être un coup fatal à son leadership, selon Ceres, une coalition d'investisseurs respectueux de l'environnement gérant 37 000 milliards de dollars. », a déclaré Andrew Logan, directeur du pétrole et du gaz chez Ceres. «Ce serait un tel signe d'insatisfaction fondamentale à l'égard du statu quo que quelque chose devrait changer. Et cela commence avec le PDG. » L'engagement d'Exxon avec les militants écologistes était autrefois caractérisé par un sentiment de perplexité – sous l'ancien PDG Lee Raymond, les manifestants de Greenpeace en dehors de ses réunions annuelles se sont vu offrir des beignets. Mais alors que les inquiétudes concernant le changement climatique sont devenues monnaie courante dans le monde de l'investissement, l'affrontement s'est transformé en une confrontation au sujet des sièges du conseil d'administration. DuPont de Nemours Inc. a subi un vote de 81% contre la direction sur les divulgations de pollution plastique, tandis que ConocoPhillips a perdu un concours sur l'adoption d'objectifs d'émissions plus stricts. La réunion d'Exxon cette année menace d'être l'une des plus orageuses du calendrier des entreprises américaines, a fait plus remarquable pour avoir été initié par un fonds nouvellement formé qui ne détient qu'une participation de 54 millions de dollars, soit 0,02%, dans le géant pétrolier. L'insatisfaction des investisseurs vis-à-vis de l'entreprise porte en grande partie sur deux problèmes de plus en plus liés : le changement climatique et les profits. Le géant pétrolier envisage un avenir rentable et à long terme pour les combustibles fossiles, mais ne voit aucun intérêt à investir dans les entreprises traditionnelles d'énergie renouvelable. Contrairement à ses rivaux européens, il refuse également de s'engager sur un objectif d'émissions nettes zéro. PDG en 2017. Les rendements du capital investi ne représentent qu'une fraction de ce qu'ils étaient à l'apogée d'Exxon il y a dix ans et la dette a gonflé de 40% l'année dernière alors que Covid-19 a paralysé les économies et la demande d'énergie dans le monde. Sous la pression croissante et les inquiétudes quant à la capacité d'Exxon à verser le troisième plus gros dividende du S&P 500, le PDG a réduit d'un tiers un ambitieux programme d'expansion de 200 milliards de dollars à la fin de l'année dernière. Ce fut un soulagement pour certains investisseurs qui avaient remis en question à la fois le coût et la nécessité de tels projets à un moment où les décideurs politiques – et même des rivaux comme BP Plc et Royal Dutch Shell Plc – envisagent le crépuscule de l'ère pétrolière. Le numéro 1 dit qu'Exxon a besoin d'administrateurs de qualité supérieure qui sont prêts à défier la direction. Exxon a raté les principales tendances de l'industrie telles que la révolution du schiste, "le passage à la concentration sur les rendements des projets plutôt que la poursuite de la croissance de la production, et la nécessité de se préparer progressivement plutôt que d'ignorer la transition énergétique", selon l'activiste basé à San Francisco.Après avoir reçu Avec le soutien précoce des principaux fonds de pension de l'État, la campagne de Engine No. 1 s'est accélérée ce mois-ci alors que deux sociétés de conseil aux actionnaires de premier plan, Institutional Shareholder Services Inc. et Glass Lewis & Co., ont apporté leur soutien partiel aux efforts de l'activiste. ISS a écrit une critique cinglante de la stratégie climatique d'Exxon, affirmant que l'entreprise n'avait pris que "des mesures incrémentielles pour se préparer à l'inévitable". s'est engagé à voter contre Woods. Cependant, les intentions de vote de certains autres grands investisseurs, tels que Vanguard Group, BlackRock Inc. et State Street Corp. ne sont pas claires – tous trois ont refusé de commenter lorsqu'ils ont été contactés par Bloomberg News. Le fonds souverain norvégien géant a déclaré à la fin de la semaine dernière qu'il soutiendrait la réélection de la plupart des administrateurs d'Exxon, mais pas de Woods, dans le cadre de ses efforts de longue date pour séparer les rôles de PDG et de président d'Exxon. Avec une telle animosité qui se prépare, le cours habituel d'action serait que le conseil d'administration d'Exxon rencontre les militants et recherche un compromis. Mais cela ne s'est pas encore produit et les deux parties semblent être retranchées. Exxon a déclaré dans une lettre aux actionnaires du 14 mai que son conseil d'administration "écoute et répond aux commentaires des actionnaires", mais que le moteur n ° 1, fondé il y a quelques mois seulement, n'a pas été n'est pas intéressé à s'engager et "essaie de remplacer quatre de nos administrateurs de classe mondiale par des candidats non qualifiés". En partie, le moteur n° 1 a déclaré qu'Exxon avait refusé de rencontrer ses candidats : Gregory Goff, ancien PDG du raffineur Andeavor, spécialiste de l'environnement Kaisa Hietala, investisseur en capital-investissement Alexander Karsner et Anders Runevad, ex-PDG du producteur d'électricité Vestas Wind Systems A/S. parler avec un autre investisseur, hedge fund DE Shaw & Co., qui a construit une participation dans un effort pour pousser au changement. Ces discussions ont conduit à la nomination des nouveaux administrateurs, dont l'investisseur activiste Jeff Ubben. La compagnie pétrolière a également annoncé de nouveaux objectifs d'émissions, lancé une entreprise à faible émission de carbone et soutenu des politiques qui aideront les innovations technologiques comme la capture du carbone. À certains égards, Exxon est dans une meilleure position qu'au début de 2021. Son action a a augmenté de plus de 40 % alors que les prix du pétrole ont rebondi et que les blocages sont assouplis. Le moteur n° 1 désigne son implication comme un tournant, tandis qu'Exxon affirme que le marché récompense la réduction prudente des coûts et les investissements à haut rendement réalisés au cours des deux dernières années. Le vote à venir aidera à déterminer vers quel côté du débat les autres investisseurs se penchent. « Il y a un défi de gouvernance chez Exxon », a déclaré John Hoeppner, responsable des investissements durables aux États-Unis chez Legal & General. « Dans quelle mesure le conseil d'administration actuel remet-il en question le modèle économique de la direction ? Il est important d'ajouter de l'urgence au débat. » D'autres histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.com Abonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg L.P.

Loin du Big Crypto Blaze, une autre tension du marché s'atténue

(Bloomberg) -- Un marché baissier de Bitcoin. Un marché haussier en Bitcoin. Taper talk, ou parler de celui-ci. Le plus gros pop pour les stocks de mèmes de la saison. Beaucoup de choses viennent de se passer, et pourtant, lorsque l'histoire de cette semaine sera écrite, il est possible qu'un développement beaucoup plus calme soit à l'origine. Après s'être intensifié plus tôt ce mois-ci, l'anxiété liée à l'inflation semble s'atténuer. Les taux sur les points morts à 10 ans ont baissé le plus sur une base hebdomadaire depuis septembre, plafonnant toute hausse des rendements du Trésor. Pendant ce temps, une augmentation des matières premières a continué de s'effondrer, l'indice Bloomberg Commodity Spot ayant chuté pour la deuxième semaine consécutive. Cela a suffi à réconforter les investisseurs dans les grandes technologies. Le Nasdaq 100 a affiché son premier gain hebdomadaire en plus d'un mois, après avoir été secoué par des avertissements selon lesquels la flambée des prix grignoterait les flux de trésorerie futurs et mettrait en lumière les valorisations coûteuses. Et tandis que les minutes de la réunion d'avril de la Réserve fédérale ont signalé une ouverture à discuter d'une réduction des achats d'actifs, les commentaires qu'il faudrait "probablement un certain temps" jusqu'à ce que l'économie se rétablisse à ce point a aidé à prévenir toute réaction instinctive. "L'inflation est vraiment seulement un problème pour les actions si cela va mettre la Fed sur la touche », a déclaré Brian Nick, stratège en chef des investissements chez Nuveen. "Si vous voyez les taux d'intérêt baisser, si vous voyez les anticipations d'inflation reculer, si vous voyez la Fed continuer à publier des minutes globalement accommodantes, cela a tendance à être un environnement assez favorable pour la technologie." Que l'économie américaine ait connu ou non un pic croissance, une série de rapports plus faibles que prévu ont contribué à apaiser les craintes inflationnistes. Les mises en chantier du mois dernier ont été plus faibles que prévu, tandis que le rythme des demandes de prêts hypothécaires a ralenti par rapport au mois précédent. Jeudi, les données de la Fed de Philadelphie ont montré que l'activité manufacturière dans la région s'est ralentie en mai par rapport à un sommet de 48 ans le mois précédent. ou manquer des prévisions - est brièvement tombée en territoire négatif pour la première fois depuis juin 2020 cette semaine. Le Nasdaq 100 a conservé un gain de 0,1% cette semaine alors que les anticipations d'inflation diminuaient, brisant une séquence de quatre semaines de défaites consécutives. La technologie a réalisé un gain alors que les crypto-monnaies ricochaient, le Bitcoin chutant de 12% vendredi seulement après que la Chine a réitéré son intention de sévir contre l'exploitation minière. Pourtant, certains avertissent qu'il est trop tôt pour signaler le feu vert sur les risques d'inflation. Selon State Street Global Advisors, l'inquiétude suscitée par les pressions sur les prix au cours des prochains mois devrait être une aubaine pour les secteurs défensifs et favoriser en particulier les financières, tout en rongeant les actions de croissance dont les flux de trésorerie sont sensibles à la durée. , ce désaccord sur le marché entraînera inévitablement de la volatilité », a déclaré Olivia Engel, directrice des investissements de l'équipe active quantitative des actions de SSGA. "Si vous regardez le marché global, il cache une partie de cette rotation du marché - c'est là que vous pouvez voir des mouvements beaucoup plus importants." (Mise à jour du prix Bitcoin dans le septième paragraphe.) D'autres histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.com. avance avec la source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg LP

Huobi diminue en raison de la répression en Chine Bitcoin tombe en dessous de 32 000 $, l'éther dépasse 2 000 $

L'échange a fait le pas dans la foulée d'une série d'avis de répression de Pékin ces dernières semaines.

Bitcoin, Ether maintenant en baisse de 50% par rapport aux ATH du mois dernier alors que la déroute reprend

Même si Huobi est le catalyseur spécifique de la chute d'aujourd'hui, ce ne sont que les dernières nouvelles négatives dans le secteur qui ont été malmenées au cours des dernières semaines.

Le nouveau PDG de Hong Kong Exchange est mis en devoir de nettoyage

(Bloomberg) -- Le banquier vétéran de JPMorgan Chase & Co. qui prend la tête de la bourse de Hong Kong a été mis en devoir de nettoyage. La présidente Laura Cha a confié à Nicolas Aguzin, qui prend en charge lundi, la tâche de revoir les pratiques de la bourse après une scandale de corruption et censure du régulateur, selon des personnes proches du dossier. L'ancien directeur de la banque privée internationale de JPMorgan, 52 ans, est considéré par Cha comme ayant l'expérience nécessaire pour forcer un bouleversement culturel compte tenu de son expérience dans une banque fortement réglementée, ont déclaré les gens, demandant à rester anonymes pour discuter de questions sensibles.Aguzin prend le relais alors que la bourse enregistre des bénéfices records. Son prédécesseur, Charles Li, a supervisé un doublement des revenus au cours de sa décennie en charge grâce à des acquisitions, un assouplissement des règles de cotation et, surtout, des liens commerciaux avec la Chine continentale. La surveillance plus facile a permis l'inscription de géants chinois de la technologie tels qu'Alibaba Group Holding Ltd. et l'a positionné comme l'échange de choix pour les entreprises du continent au milieu des tensions avec les États-Unis. Au cours des dernières années, il y a eu un flux constant de poussées entre la bourse et le régulateur sur la qualité des introductions en bourse, la prolifération des sociétés écrans et l'opportunité d'autoriser les actions à double classe. « Le HKEX a fait un excellent travail dans le développement du marché et a introduit des mesures pour améliorer la protection des investisseurs », a déclaré Sally Wong, PDG de la Hong Kong Investment Funds Association, dans un e-mail. « Mais il semble que la voix des émetteurs ait tendance à prévaloir sur celle des investisseurs. Nous sommes impatients de travailler avec le nouveau PDG pour voir comment trouver un équilibre plus approprié afin de mieux protéger les intérêts des investisseurs. un an après l'arrestation de l'ancien co-responsable de l'IPO pour corruption, la SFC a découvert de "nombreuses ambiguïtés" dans le mur de Chine entre sa cotation et ses divisions commerciales. Parmi les autres problèmes mis en évidence l'année dernière, citons le suivi des options d'achat d'actions et le suivi des plaintes concernant les demandes d'introduction en bourse retirées. familier ont dit. La bourse a interrompu les interactions entre sa cotation et ses unités commerciales, selon la revue SFC. La semaine dernière, dans une déclaration conjointe avec la SFC, la bourse s'est engagée à mieux contrôler son marché mousseux des introductions en bourse, citant des inquiétudes concernant les entreprises qui gonflent leurs valeurs, la manipulation du marché et des frais de souscription inhabituellement élevés. Aguzin devrait par le conseil d'administration donner la priorité au rôle de la bourse en tant que un régulateur aux côtés de ses ambitions de croissance, ont déclaré des personnes familières. David Webb, ancien directeur de HKEX, investisseur et activiste en matière de gouvernance d'entreprise, est sceptique quant à la mise en place de réformes significatives par la bourse. « HKEX a, avec l'approbation du gouvernement, abaissé ses normes pour attirer des entreprises, par exemple en inscrivant des actions de deuxième classe avec des droits de vote faibles », a-t-il déclaré dans un e-mail. "Cela ne montre aucun signe de les augmenter à nouveau." Les investisseurs ont également exhorté la bourse à établir des règles exigeant que les conseils d'administration des entreprises aient un membre externe principal ou un président indépendant, selon Wong. "Mais il semble que le HKEX ne soit même pas prêt à les soumettre à une consultation sur le marché." Le gouvernement est d'accord avec la nomination d'Aguzin, qui intervient à un moment difficile après que Pékin a resserré son emprise sur la ville, soulevant des questions sur le statut de plaque tournante financière internationale. Le secrétaire aux services financiers et au Trésor, Christopher Hui, a déclaré que le système de réglementation à trois niveaux comprenant son département, la SFC et la HKEX avait bien fonctionné. La nomination d'Aguzin incarne l'ouverture de la ville et son rôle de passerelle entre la Chine et le monde, a-t-il déclaré. "C'est exactement ce que nous poursuivrons." L'approfondissement des liens avec la Chine est considéré comme la clé de la croissance de la bourse, qui fait également face à une concurrence plus vive de la part des bourses continentales alors que la Chine ouvre ses marchés financiers. Tandis qu'Aguzin a travaillé en Asie au cours de la dernière décennie -- exerçant également les fonctions de PDG de JPMorgan pour l'Asie-Pacifique de 2013 à 2020 -- il sera le premier PDG non chinois d'une bourse qui doit souvent traiter avec Pékin.Cha est bien connecté en Chine, ayant été vice-président de la Chine Commission de réglementation des valeurs mobilières. Elle a indiqué qu'elle considérait le rôle de la bourse comme servant les intérêts de Pékin et évitant la concurrence avec le continent, a déclaré l'année dernière une personne proche du dossier. La poussée vers le continent n'est pas la bienvenue en Chine. Élargir le lien pour inclure plusieurs actions de référence s'est avéré difficile, l'un des points d'achoppement étant d'inclure ou non des actions comme le groupe Alibaba, qui sont doublement cotées et avec des droits de vote pondérés. Malgré cela, Cha a déclaré au moment de la nomination que le mandat d'Aguzin inclure le renforcement supplémentaire du lien avec le continent. Un autre membre du conseil d'administration, Fred Hu, a déclaré dans une interview qu'« Aguzin est bien placé pour emmener HKEX dans le futur, pour approfondir davantage la connectivité avec la Chine mais aussi la connectivité avec le reste du monde. « Plus d'histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable.©2021 Bloomberg LP

Dans la course pour éviter les catastrophes dans la plus grande « mauvaise banque » de Chine

(Bloomberg) -- Il était 21 heures passées. sur la rue financière à Pékin au moment où la figure à l'intérieur de la tour Huarong a pris un pinceau à encre et, avec des traits exercés, a commencé à mettre des caractères sur papier. Une autre journée de travail éprouvante se terminait pour Wang Zhanfeng, président d'entreprise, fonctionnaire du Parti communiste chinois et moins heureusement, remplacement d'un homme qui avait été très récemment exécuté. En cette nuit d'avril, Wang a été aperçu en train de se dérouler comme il le fait souvent dans son bureau : pratiquer l'art de la calligraphie chinoise, une forme qui exprime la beauté des caractères classiques et, il est dit, la nature de la personne qui les écrit. Sa maîtrise exige de la patience, de la détermination, de l'habileté, du calme - et Wang, 54 ans, a besoin de tout cela et plus encore. Parce qu'ici sur Financial Street, à quelques pas du siège imposant de la Banque populaire de Chine, un drame sombre se joue derrière la façade en miroir de la tour Huarong. Son déroulement mettra à l'épreuve le vaste système financier chinois criblé de dettes, les technocrates qui s'efforcent de le réparer et les banques et investisseurs étrangers pris au milieu. Bienvenue au siège de China Huarong Asset Management Co., l'entreprise d'État en difficulté. mauvaise banque » qui a mis les dents à rude épreuve dans le monde financier. Depuis des mois maintenant, Wang et d'autres tentent de nettoyer le désordre ici à Huarong, une institution qui se trouve littéralement au centre de la structure du pouvoir financier de la Chine. Au sud se trouve la banque centrale, intendante de la deuxième économie mondiale au sud-ouest, le ministère des Finances, principal actionnaire de Huarong à moins de 300 mètres à l'ouest, la Commission chinoise de réglementation des banques et des assurances, chargée de la sauvegarde du système financier. et, ces derniers temps, garantir à Huarong un soutien financier des banques publiques jusqu'en août au moins. Le patch ne résout cependant pas la question de savoir comment Huarong rentabilise quelque 41 milliards de dollars empruntés sur les marchés obligataires, la plupart encourus sous le prédécesseur de Wang. avant d'être pris au piège dans une vaste répression de la corruption.Ce cadre de longue date, Lai Xiaomin, a été mis à mort en janvier - sa présence officielle a été supprimée de Huarong jusqu'à la signature de ses certificats d'actions. Xi Jinping, pour centraliser le contrôle, freiner des années d'emprunts risqués et remettre de l'ordre dans la finance nationale. de la finance à l'Université de Pékin et auteur de Eviter la chute : la restructuration économique de la Chine. Le renflouement de Huarong renforcerait le comportement des investisseurs qui ignorent le risque, a-t-il déclaré, tandis qu'un défaut de paiement met en danger la stabilité financière si une revalorisation « chaotique » du marché obligataire s'ensuit. Que se passe-t-il exactement à l'intérieur de la tour Huarong ? Compte tenu des enjeux, peu sont prêts à discuter de cette question publiquement. Mais des entretiens avec des personnes qui y travaillent, ainsi que dans divers régulateurs chinois, donnent un aperçu de l'œil de cette tempête. Huarong, en termes simples, est en pleine crise depuis qu'il a retardé ses résultats de 2020, érodant la confiance des investisseurs. Les dirigeants s'attendent à être convoqués à tout moment par les autorités gouvernementales chaque fois que le sentiment du marché se dégrade et que le prix de la dette Huarong baisse à nouveau. Wang et son équipe doivent fournir des mises à jour écrites hebdomadaires sur les opérations et les liquidités de Huarong. Ils se sont tournés vers les banques publiques, implorant leur soutien, et ont contacté les négociants en obligations pour tenter de calmer les nerfs, avec peu de succès durable. obligations. Les régulateurs bancaires ont dû approuver le libellé de ces déclarations - un autre signe de la gravité de la situation et, en fin de compte, de qui est responsable. Ensuite, il y a des audiences régulières avec le ministère des Finances et les autres puissantes bureaucraties financières à proximité. Parmi les points habituellement à l'ordre du jour : les plans possibles de cession de diverses entreprises Huarong. Les cadres Huarong sont souvent maintenus en attente et, selon les personnes familières avec les réunions, ont tendance à n'avoir qu'un accès limité aux hauts responsables de la CBIRC, le superviseur bancaire. L'organisme de surveillance financière apex, présidé par Liu He, le bras droit de Xi dans la supervision de l'économie et du système financier, a demandé des séances d'information sur la situation à Huarong et des réunions coordonnées entre les régulateurs, selon des responsables de la réglementation. Mais il doit encore leur communiquer une solution à long terme, y compris s'il faut imposer des pertes aux détenteurs d'obligations, ont déclaré les responsables. Les représentants de la Banque populaire de Chine, de la CBIRC, de Huarong et du ministère des Finances n'ont pas répondu aux demandes de Commentaire.Concentrez-vous sur les basesUn fonctionnaire du parti de niveau intermédiaire titulaire d'un doctorat en finance de la réputée Université des finances et de l'économie du sud-ouest de la Chine, Wang est arrivé à la tour Huarong au début de 2018, juste au moment où le scandale de corruption consumait la société de gestion d'actifs géante. Il est considéré à l'intérieur de Huarong comme discret et terre-à-terre, en particulier par rapport à l'ancien dirigeant de l'entreprise, Lai, un homme autrefois connu comme le dieu de la richesse. Des centaines d'employés de Huarong, des chefs de division de Pékin aux employés des succursales de avant-postes lointains, a écouté le 16 avril Wang passer en revue les chiffres trimestriels. Il a souligné que les fondamentaux de l'entreprise s'étaient améliorés depuis sa prise de contrôle, un point de vue partagé par certains analystes mais insuffisant pour apaiser les investisseurs. Mais il n'avait pas grand-chose à dire sur ce qui préoccupe tant de personnes : les plans de restructuration et de consolidation de l'entreprise géante, qu'il s'était engagé à assainir dans les trois ans suivant sa reprise. Son principal message aux troupes : se concentrer sur l'essentiel , comme la collecte d'actifs douteux et l'amélioration de la gestion des risques. Les employés se taisaient. Personne n'a posé de question. Un employé a qualifié l'ambiance dans son quartier de business as usual. Un autre a déclaré que les collègues d'une filiale de Huarong craignaient que l'entreprise ne soit pas en mesure de payer leurs salaires. Il y a un fossé qui se creuse entre l'ancienne garde et la nouvelle, a déclaré un troisième membre du personnel. Ceux qui ont survécu à Lai et ont vu leur rémunération réduite d'année en année ont peu confiance dans le redressement, tandis que les nouveaux arrivants sont plus optimistes quant aux opportunités offertes par le changement de direction. D'autres plaisantent en disant que la tour Huarong doit souffrir d'un mauvais feng shui : arrêté, une banque qui avait une succursale dans le bâtiment a dû être renflouée à hauteur de 14 milliards de dollars. Humour noir mis à part, un consensus approximatif a commencé à émerger parmi la haute direction et les régulateurs de niveau intermédiaire : comme d'autres entreprises publiques clés , Huarong semble toujours être considéré comme trop gros pour échouer. Beaucoup sont repartis avec l'impression - et c'est cela, une impression - que pour l'instant, au moins, le gouvernement chinois soutiendra Huarong. Huarong, est susceptible d'être autorisé alors que le Parti communiste chinois prévoit un spectacle national pour célébrer le 100e anniversaire de sa fondation le 1er juillet. Ces festivités donneront à Xi, qui s'est positionné pour rester au pouvoir indéfiniment, l'occasion de cimenter son place parmi les dirigeants les plus puissants de Chine, dont Mao Zedong et Deng Xiaoping. Ce qui viendra après cette vague patriotique du 1er juillet est incertain, même pour beaucoup à l'intérieur de la tour Huarong. Liu He, vice-premier ministre chinois et président du puissant Comité de stabilité financière et de développement, ne semble pas pressé de forcer une solution difficile. Le silence de Pékin a commencé à secouer les investisseurs locaux, qui, jusqu'à il y a environ une semaine, semblaient insensibles à la vente des obligations offshore de Huarong. nettoyage, mais nécessite l'intervention du gouvernement, selon Dinny McMahon, analyste économique pour le cabinet de conseil basé à Pékin Trivium China et auteur de la Grande Muraille de la dette de Chine. petit », a-t-il dit. "Il sera conçu pour signaler que les investisseurs ne devraient pas supposer que le soutien du gouvernement se traduit par un soutien de carte blanche." les entreprises et les bureaucraties gouvernementales. China Investment Corp., le fonds souverain de 1 000 milliards de dollars, par exemple, a rejeté l'idée de prendre une participation majoritaire du ministère des Finances. Les responsables de CIC ont fait valoir qu'ils n'avaient pas la bande passante ou la capacité de résoudre les problèmes de Huarong, selon des personnes proches du dossier. La Banque populaire de Chine, quant à elle, essaie toujours de décider s'il faut procéder avec une proposition qui la verrait assumer plus de 100 milliards de yuans (15,5 milliards de dollars) d'actifs douteux de Huarong, ont déclaré ces personnes. Et le ministère des Finances, qui détient 57% de Huarong au nom du gouvernement chinois, ne s'est pas engagé à recapitaliser l'entreprise, bien qu'il Cela n'a pas été exclu non plus, a déclaré une personne. CIC n'a pas répondu aux demandes de commentaires. couvrir tout financement nécessaire pour rembourser l'équivalent de 2,5 milliards de dollars venant à échéance d'ici la fin août. D'ici là, la société vise à avoir terminé ses états financiers 2020 après avoir effrayé les investisseurs en ne respectant pas les échéances de mars et avril. , un directeur exécutif basé à Hong Kong chez BOC International Holdings. « Si un défaut déclenche une réévaluation du niveau de soutien gouvernemental supposé dans la notation des crédits des entreprises publiques, cela aurait de profondes répercussions sur le marché offshore. mesure d'espoir. Liang Qiang est un membre permanent de la All-China Financial Youth Federation, largement considérée comme un pipeline pour préparer les futurs dirigeants des entreprises d'État financières. Liang, qui est arrivé à Huarong la semaine dernière et assumera bientôt le rôle de président, a travaillé pour les trois autres grands gestionnaires d'actifs publics qui ont été créés, comme Huarong, pour aider à assainir les créances douteuses des banques du pays. Certains spéculent que cela pointe vers un plan plus large : que Huarong pourrait être utilisé comme un modèle pour la façon dont les autorités abordent ces autres institutions tentaculaires et criblées de dettes. -et-fichier les employés. Il s'agit d'une réunion mensuelle dont le sujet est considéré comme essentiel à la renaissance de Huarong : l'étude des doctrines du Parti communiste chinois et des discours du président Xi Jinping. Plus d'histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable.©2021 Bloomberg L.P.

La volatilité du bitcoin met les traders du week-end dans une course de barattage d'estomac

(Bloomberg) - L'extrême volatilité de Bitcoin s'est poursuivie pendant le week-end alors que la plus grande crypto-monnaie du monde a continué à fouetter les investisseurs avec des pourcentages à deux chiffres. Le Bitcoin s'échangeait à 33 052 $, en baisse de 13%, à 15 h 45. à New York, détenant en dessous de sa moyenne mobile de 200 jours, d'autres crypto-monnaies, dont Ethereum et Dogecoin, ont également chuté, selon CoinGecko.com. Plus tôt dans le week-end, Bitcoin avait grimpé de plus de 8% pour revenir au-dessus de 38 000 $ à la suite d'un tweet d'Elon Musk. obtenu en 30 ans. La volatilité historique sur trente jours de la pièce est d'environ 100, environ sept fois plus que le S&P 500 et dépasse la mesure comparable des contrats à terme sur le bois, et un ETF conçu pour payer deux fois le rendement quotidien du pétrole brut. Les investisseurs en Bitcoin connaissent l'un des ses semaines les plus difficiles de tous les temps après une série de gros titres négatifs, avec des prix oscillant jusqu'à 30% dans chaque direction mercredi seulement, lorsqu'il est tombé à 30 016 $, le moins depuis janvier. Même avec les girations, Bitcoin est toujours en hausse de plus de 250% au cours de la dernière année. Le tronçon turbulent a commencé après que Musk a déclaré que Tesla n'accepterait plus Bitcoin comme paiement pour ses véhicules électriques, citant l'utilisation intensive d'énergie de la pièce. Un autre coup est survenu vendredi lorsque la Chine a réitéré un avertissement indiquant qu'elle avait l'intention de sévir contre l'extraction de crypto-monnaie dans le cadre d'un effort pour contrôler les risques financiers. Moya, analyste de marché principal chez Oanda Corp., a écrit dans une note. D'autres crypto-monnaies ont également chuté dimanche, Ethereum s'échangeant brièvement en dessous de 1 900 $ et le jeton satirique Dogecoin chutant de plus de 16%, selon Coinmarketcap.com.Lire la suite: Musk Tweets He Prend en charge la crypto dans la bataille contre les devises FiatLe dernier avertissement de Pékin fait suite à une déclaration diffusée plus tôt dans la semaine par la Banque populaire de Chine selon laquelle les institutions financières n'étaient pas autorisées à accepter les crypto-monnaies pour le paiement. La Chine a longtemps exprimé son mécontentement face à l'anonymat fourni par Bitcoin et d'autres jetons cryptographiques. Le pays abrite une grande concentration de mineurs crypto du monde qui utilisent de vastes sommes de puissance de calcul pour vérifier les transactions sur la blockchain. « Il n'est pas surprenant que les gouvernements ne soient pas enclins à abandonner leurs monopoles monétaires. Tout au long de l'histoire, les gouvernements réglementent d'abord puis s'approprient », a écrit Marion Laboure, macrostratège de la Deutsche Bank, dans un rapport du 20 mai intitulé « Bitcoin: Trendy Is the Last Stage Before Tacky ». "Alors que les crypto-monnaies commencent à concurrencer sérieusement les monnaies ordinaires et les monnaies fiduciaires, les régulateurs et les décideurs politiques vont sévir. au cours des 12 derniers mois. Environ 110 milliards de dollars ont été dépensés pour l'acheter à un coût moyen inférieur à 36 000 $ par pièce. Cela signifie que la grande majorité des investissements ne sont pas rentables à moins que la pièce ne se négocie à 36 000 $ ou plus. "Les enjeux sont beaucoup plus élevés maintenant qu'ils ne l'étaient par le passé", a déclaré Philip Gradwell, économiste en chef chez Chainalysis, dans un e-mail. « La chute des prix de cette semaine signifie que de nombreux investissements sont désormais détenus à perte. Cela va être un test sérieux pour les investisseurs récents, mais il y a tellement d'enjeux maintenant qu'il y a l'incitation et les ressources pour résoudre les problèmes de crypto qui l'empêchent de devenir un actif mature. des actifs qui, contrairement à la plupart des actifs traditionnels, se négocient 24 heures sur 24, tous les jours de la semaine. Avant ce week-end, le swing moyen de Bitcoin les samedis et dimanches de cette année était de 5,14%. Ce type de volatilité est dû à plusieurs facteurs : Bitcoin est détenu par relativement peu de personnes, ce qui signifie que les fluctuations de prix peuvent être amplifiées pendant les périodes de faible volume. Et le marché reste extrêmement fragmenté avec des dizaines de plateformes fonctionnant sous différentes normes. Cela signifie que les crypto-monnaies n'ont pas une structure de marché centralisée semblable à celle des actifs traditionnels. "Lorsque le bruit s'accompagne d'une énorme quantité de spéculation et que le bruit peut être interprété négativement, vous obtenez ces énormes fluctuations", a déclaré Eric Green, directeur des investissements des actions. à Penn Capital. "Ce qui monte directement va redescendre à un moment donné." Plus d'histoires comme celle-ci sont disponibles sur bloomberg.comAbonnez-vous maintenant pour rester en tête avec la source d'informations commerciales la plus fiable. © 2021 Bloomberg L.P.

Le premier signe d'avertissement du boom mondial des matières premières clignote en Chine

(Bloomberg) – L'un des piliers du rallye fulgurant des matières premières de cette année – la demande chinoise – pourrait vaciller. Pékin a réussi sa reprise économique après la pandémie en grande partie grâce à une expansion du crédit et à un boom de la construction aidé par l'État qui a aspiré les matières premières de à travers la planète. Déjà le plus gros consommateur au monde, la Chine a dépensé 150 milliards de dollars rien qu'en pétrole brut, minerai de fer et minerai de cuivre au cours des quatre premiers mois de 2021. La demande renaissante et la hausse des prix signifient que c'est 36 milliards de dollars de plus qu'à la même période l'année dernière. records, les responsables du gouvernement chinois tentent de modérer les prix et de réduire une partie de l'écume spéculative qui alimente les marchés. Craignant de gonfler les bulles d'actifs, la Banque populaire de Chine restreint également les flux d'argent vers l'économie depuis l'année dernière, bien que progressivement pour éviter de faire dérailler la croissance. Dans le même temps, le financement des projets d'infrastructure a montré des signes de ralentissement. Les données économiques d'avril suggèrent que l'expansion économique de la Chine et son impulsion de crédit - le nouveau crédit en pourcentage du PIB - ont peut-être déjà atteint un sommet, mettant le rallye sur un pied précaire. L'impact le plus évident du désendettement de la Chine se répercuterait sur les métaux essentiels aux dépenses immobilières et d'infrastructure, du cuivre et de l'aluminium à l'acier et son principal ingrédient, le minerai de fer. lorsque le crédit atteint un pic », a déclaré Alison Li, co-responsable de la recherche sur les métaux de base chez Mysteel à Shanghai. « Cela fait référence au crédit mondial, mais le crédit chinois en représente une grande partie, en particulier lorsqu'il s'agit d'investissements dans les infrastructures et l'immobilier. » même les marchés agricoles chinois. Et bien que le resserrement de la masse monétaire n'ait pas empêché de nombreux métaux d'atteindre des niveaux époustouflants ces dernières semaines, certains, comme le cuivre, voient déjà les consommateurs se détourner des prix plus élevés. « Le ralentissement du crédit aura un impact négatif sur la demande chinoise de matières premières. ", a déclaré Hao Zhou, économiste principal des marchés émergents chez Commerzbank AG. «Jusqu'à présent, les investissements immobiliers et d'infrastructure n'ont pas montré de décélération évidente. Mais ils devraient avoir tendance à baisser au second semestre de cette année. » Un décalage entre le retrait du crédit et de la relance de l'économie et son impact sur les achats de matières premières de la Chine peut signifier que les marchés n'ont pas encore atteint leur pic. Cependant, ses entreprises pourraient éventuellement ralentir les importations en raison du resserrement des conditions de crédit, ce qui signifie que l'orientation du marché mondial des matières premières dépendra de la mesure dans laquelle la reprise des économies, y compris les États-Unis et l'Europe, peut continuer à faire monter les prix. Certains secteurs ont vu leur politique pousser. une expansion de la capacité, telle que la décision de Pékin de développer les industries de raffinage du pétrole brut et de fusion du cuivre du pays. Les achats de matériaux nécessaires à la production dans ces secteurs pourraient continuer à enregistrer des gains, bien qu'à un rythme plus lent. Un exemple de ralentissement des achats devrait être celui du cuivre raffiné, a déclaré Li de Mysteel. La prime payée pour le métal au port de Yangshan a déjà atteint son plus bas niveau depuis quatre ans, signe d'une baisse de la demande, et les importations devraient chuter cette année, a-t-elle déclaré. a quelques mois à courir, selon une note récente de Citigroup Inc., citant le décalage entre le pic de crédit et le pic de demande. D'environ 10 000 $ la tonne maintenant, la banque s'attend à ce que le cuivre atteigne 12 200 $ d'ici septembre. C'est une dynamique qui se joue également sur les marchés des métaux ferreux. Gutierrez, analyste chez Kallanish Commodities Ltd. « La demande de minerai de fer réagit avec un décalage de plusieurs mois au resserrement. La demande d'acier se situe toujours à des niveaux record grâce à la reprise économique et aux investissements en cours, mais elle devrait légèrement reculer d'ici la fin de l'année. Ma Wenfeng, analyste chez Beijing Orient Agribusiness Consultant Co. Moins de liquidités dans le système pourrait faire baisser les prix intérieurs en freinant la spéculation, ce qui pourrait à son tour réduire la faible proportion des importations gérées par des entreprises privées, a-t-il déclaré. -des géants appartenant à des groupes de continuer à importer des céréales pour couvrir le déficit intérieur du pays, pour reconstituer les réserves de l'État et pour respecter les obligations des accords commerciaux avec les États-Unis.D'une part, il est peu probable que les autorités accélèrent le désendettement à partir de ce point, selon les derniers commentaires du Conseil des Affaires d'Etat, le cabinet chinois. t desserrer davantage », a déclaré Harry Jiang, responsable du commerce et de la recherche chez Yonggang Resouces, un négociant en matières premières à Shanghai. « Nous n'avons pas beaucoup d'inquiétudes quant au resserrement du crédit. » Et de toute façon, les marchés des matières premières ne sont plus presque entièrement sous l'emprise de la demande chinoise. cycle de crédit », a déclaré Larry Hu, économiste en chef pour la Chine chez Macquarie Group Ltd. « Mais cela ne veut pas dire que ce sera comme ça cette fois aussi, car les États-Unis ont déclenché des mesures de relance beaucoup plus importantes que la Chine et leur demande est très forte. "Hu a également mis en garde les dirigeants chinois, qui ne veulent probablement pas risquer d'étouffer leur reprise tant admirée par de brusques changements de politique. "Je m'attends à ce que l'investissement immobilier de la Chine ralentisse, mais pas trop", a-t-il déclaré . "Les investissements dans les infrastructures n'ont pas trop changé ces dernières années, et pas cette année non plus. comme avant, a déclaré Bruce Pang, responsable de la recherche macro et stratégique chez China Renaissance Securities Hong Kong. La perturbation de l'approvisionnement mondial en matières premières en raison de la pandémie est également un nouveau facteur qui peut soutenir les prix, a-t-il déclaré. ou via des achats à l'étranger, sont d'autres facteurs de complication lorsqu'il s'agit d'évaluer la demande d'importation et les prix de produits spécifiques, selon les analystes. D'autres articles comme celui-ci sont disponibles sur bloomberg.com. 2021 Bloomberg LP

Alors que les taux hypothécaires atteignent à nouveau 3%, un expert prédit que nous verrons des taux de 4% cette année

Bien que les taux aient augmenté, il n'est pas trop tard pour obtenir un taux bas pour acheter ou refinancer.

L'achat de Bitcoin en ce moment est-il une idée intelligente ?

Ce n'est plus une nouvelle que la chute spectaculaire de Bitcoin jeudi a pesé relativement sur les sentiments du marché, mais Willy Woo, un analyste crypto de premier plan, pense toujours que le rappel de la reprise globale de Bitcoin n'a pas encore eu lieu.

Les actions de Dubaï gagnent le plus dans le Golfe alors que les rallyes immobiliers : Inside EM

(Bloomberg) -- L'indice boursier de référence de Dubaï a progressé le plus parmi ses pairs du Golfe, alors que les actions immobilières ont augmenté leurs gains. L'indice général du marché financier de Dubaï a augmenté de 1,7%, en hausse pour le cinquième jour de sa plus longue séquence de victoires depuis mars. Le sous-indice qui suit les actions immobilières basées à Dubaï a grimpé de 2,7% dimanche, atteignant le plus haut niveau depuis novembre 2019. Ces actions se négocient à la hausse au milieu d'une hausse des prix de l'immobilier résidentiel que Morgan Stanley prévoit de durer pendant des années. Morgan Stanley Sees Dubai Un rallye immobilier qui dure des annéesLes vaccinations « aident beaucoup le thème de la réouverture du point de vue des investissements », en particulier aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite, a déclaré Ali El Adou, responsable de la gestion d'actifs chez Daman Investments à Dubaï, dans une interview à Bloomberg. LA TÉLÉ. Les Emirats Arabes Unis, une fédération de sept cheikhs dont Dubaï, ont l'un des taux de vaccination les plus élevés au monde. Nous nous concentrons donc toujours sur cela », a-t-il déclaré. Pendant ce temps, les jauges d'Abou Dhabi, du Koweït, d'Égypte et d'Israël ont enregistré des gains tandis que celles d'Arabie saoudite et de Bahreïn ont peu changé. Les actions qataries et omanaises ont diminué. MARCHÉS DU MOYEN-ORIENT : L'indice Tadawul All Share d'Arabie saoudite se termine peu changé. 8,12 millions de riyals Y/yDar Al Arkan 1T profit 28,5 millions de riyals contre. 12,4 millions de riyals Y/yAlKhorayef 1T profit 26,9 millions de riyalsStock chute de 5,4%, le plus bas depuis marsLIRE: La croissance des actifs de la banque saoudienne est à des rendements inférieurs, la tendance du CdR est incertaineL'indice général du marché financier de Dubaï grimpe de 1,3% au plus haut niveau depuis le 20 janvier Emaar Properties + 2,7% Dubai Islamic Bank +1,9% Dubai Investments +3,1% CI Capital préfère Emaar Properties à ses filiales à l'évaluation actuelle car elle offre « l'exposition la plus diversifiée dans tous les segments, y compris le développement, la vente au détail et l'hôtellerie » ainsi que « le jouer sur la fusion avec les centres commerciaux », écrivent Sara Boutros et Marlene Milad dans une note. Premier Market termine en hausse de 0,2% après avoir chuté au cours des trois dernières sessions. L'Agility Public Warehousing fait grimper l'indice le plus haut, avec une hausse de 1,4%. a réussi à augmenter légèrement son carnet de commandes au premier trimestre et sa marge brute a bondi de 56% au cours de la période, écrit l'analyste de Prime Group Dina Abdelbadie dans une note« Ainsi, la marge bénéficiaire brute s'est améliorée à 15,2% contre 11,1%, grâce à des volumes et des prix plus élevés en le segment des câbles et des câbles et les prix plus élevés des compteurs et des transformateurs », a déclaré Abdelbadie (surpoids), ajoutant que le courtier est positif sur le stock. © 2021 Bloomberg LP

De combien d'argent devriez-vous disposer pour acheter votre première maison?

L'une des plus grandes surprises auxquelles les acheteurs de maison sont confrontés lors de la recherche d'une maison est le coût réel d'achat d'une maison.


Au milieu des problèmes de sécurité de la marijuana, le Colorado dévoile des distributeurs automatiques de pots

LITTLETON, Colorado — Dans les stations balnéaires chics de Vail Valley, où les célébrités sont aussi communes que les paparazzi qui les traquent, une machine a soudainement volé la vedette.

Rencontrez Zazzz, considéré comme le premier distributeur automatique de marijuana à vérifier l'identité du pays. Dévoilé lors d'une fête sur invitation uniquement à Avon, Colorado, le week-end dernier, il est devenu une autre première dans un État qui a vu sa part depuis la légalisation de la marijuana à des fins récréatives.

À première vue, l'engin vert citron ressemble à tout ce qui pourrait cracher des boissons gazeuses ou des Cheetos, seul celui-ci est équipé d'une technologie de pointe pour vérifier l'identité d'un utilisateur et peut distribuer une gamme complète de produits à base de marijuana, y compris des produits comestibles. et joints pré-roulés.

Mais alors même que cette sensation insolite faisait ses débuts, dans d'autres parties de l'État, le Colorado continuait à être aux prises avec une inquiétude croissante concernant le danger associé à une utilisation malavisée de la marijuana et la facilité avec laquelle les produits tombaient entre des mains mineures ou sans méfiance.

Lundi soir, une épouse et mère de Denver âgée de 44 ans a été tuée par balle alors qu'elle suppliait au téléphone les répartiteurs de la police d'envoyer de l'aide. Elle a déclaré que son mari devenait de plus en plus violent, souffrait d'hallucinations et avait peut-être consommé de la marijuana comestible, a déclaré la police.

Le porte-parole de la police de Denver, Sonny Jackson, a confirmé mardi au Los Angeles Times que la possible consommation de cannabis de Richard Kirk faisait partie de l'enquête sur l'homicide.

La mort de Kristine Kirk survient un mois après qu'un étudiant du Wyoming se soit tué du balcon d'un hôtel de Denver après avoir mangé une quantité inconnue d'un cookie à la marijuana. Le 2 avril, le bureau du coroner de Denver a statué que la consommation de marijuana était liée à sa mort.

"Tout cela se passe si rapidement que nous ne pouvons pas suivre", a déclaré le représentant Frank McNulty, un législateur républicain à l'Assemblée générale du Colorado. Il a déclaré mercredi que dans des témoignages en comité, ainsi que dans des reportages dans les médias, il y a eu des incidents presque quotidiens d'enfants ingérant de la marijuana ressemblant à des bonbons ou des biscuits, certains d'entre eux se retrouvant à l'hôpital.

McNulty et le représentant démocrate Jonathan Singer de Boulder se sont réunis pour soutenir un projet de loi visant à normaliser la puissance de sorte qu'une once de produit à base de feuilles de marijuana soit identique à un type comestible ou autre. Les législateurs préconisent également une mesure qui exigerait que tout bonbon contenant de la marijuana puisse être distingué des bonbons normaux, que ce soit par sa forme, sa couleur ou sa taille.

Les produits comestibles ont récemment fait l'objet d'un examen minutieux à la suite du décès de l'étudiant du Wyoming, considéré par les autorités comme le premier décès lié à la marijuana depuis la légalisation de l'usage récréatif.

Selon la loi, ces produits ne peuvent pas contenir plus de 10 milligrammes de THC par portion, mais souvent les consommateurs ne font pas attention à la taille des portions. Un gros brownie peut contenir jusqu'à 10 portions, soit 100 milligrammes de THC, l'ingrédient actif de la marijuana.

Le Dr Paula Riggs, professeur de psychologie et directeur de la division de la dépendance aux substances à l'Université du Colorado-Denver, affirme que fumer de la marijuana affecte rapidement le système nerveux central. Mais la marijuana comestible a une réaction retardée, donc les gens continuent souvent à manger, à la recherche d'un buzz.

"Une demi-heure plus tard, ils sont sur le dos", a-t-elle déclaré au Times ce mois-ci.

Le chef de la police d'Avon, Bob Ticer, qui est président de la Colorado Assn. des chefs de police, a déclaré que lui et d'autres responsables de l'application des lois surveillaient le déploiement des distributeurs automatiques ainsi que toutes les autres premières dans l'État. "Nous voudrions nous assurer que l'État les réglemente aussi fortement que n'importe quel autre dispensaire", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il voulait que des systèmes d'assurance soient en place dans les machines afin que personne de moins de 21 ans ne puisse les utiliser.

Il trouve ironique que la célébration pour présenter Zazzz ait eu lieu dans sa petite ville, où ni la marijuana à des fins médicales ni à des fins récréatives n'est légale. La loi adoptée par le Colorado permet aux villes et aux villages de maintenir la marijuana illégale si elles le souhaitent.

Ticer a déclaré que l'une de ses premières tâches était de s'assurer que le distributeur automatique était vide.


ARTICLES LIÉS

Et bien qu'il semble qu'il soit plus facile d'acheter de la marijuana, la société affirme avoir couvert ses bases en termes de sécurité.

Nifty: Le distributeur (photo) est destiné aux utilisateurs récréatifs de marijuana à l'avenir, mais n'est toujours disponible que pour les titulaires de licence à usage médical

"[L'utilisateur] glisserait son permis de conduire, auquel cas plusieurs caméras nous permettraient d'utiliser des données biométriques avancées pour nous assurer que la personne qui a glissé la carte est le propriétaire de cette carte", a expliqué M. Shearin à 9News lors d'un discours à le lancement.

"Je suis père d'une fille de 12 ans et je ne voudrais pas qu'elle y ait accès, alors nous y avons prêté une attention particulière."

Cependant, pour ceux qui répondent aux bons critères, il s'agit d'un cas simple : " glissez l'identifiant et faites-vous vérifier". Sélectionnez les produits et payez. Récupérez les produits et partez en utilisant la solution d'ensachage appropriée.'

Espoirs pour un avenir plus vert : Medbox (à gauche), basée en Californie, s'occupe actuellement du créneau à usage médical uniquement, mais ZaZZZ (à droite) espère pouvoir également tirer parti de la légalisation de la marijuana à des fins récréatives par le Colorado.

La machine est actuellement hébergée chez Herbal Elements, un dispensaire médical Avon, et ne sera donc toujours pas disponible pour les utilisateurs récréatifs «à ce stade» - essentiellement jusqu'à ce que l'entreprise se sente prête.

L'année dernière seulement, Bruce Bedrick, PDG de Medbox, un distributeur automatique de mauvaises herbes basé en Californie à usage médical uniquement, a prédit que la transition de machines comme la sienne à celles disponibles pour le grand public comme le modèle ZaZZZ, était « un couple d'années sur la route ».

Certaines personnes veulent voir cette marijuana à écoulement libre. Ils veulent passer de l'interdiction fédérale et étatique à la marijuana pour tout le monde

« Certaines personnes veulent voir cette marijuana à écoulement libre. Ils veulent passer de l'interdiction fédérale et étatique à la marijuana pour tout le monde », a déclaré M. Bedrick – également connu sous le nom de « Steve Jobs de la distribution de marijuana à des fins médicales » – au Huffington Post.

«Nous ne pensons pas que cela puisse arriver. Pour gagner le respect et la confiance, il vaut mieux passer par une adoption médicale progressive.

Cependant, étant donné que le Colorado et l'État de Washington ont récemment légalisé l'usage récréatif de la drogue, il est probable qu'un grand nombre d'entreprises ambitieuses suivront le modèle commercial de ZaZZZ, et plus tôt que beaucoup ne l'avaient prévu.


Pot en libre-service ? Les distributeurs automatiques de marijuana pourraient se développer

DENVER (CBS4) – Tout comme les machines à soda crachent du Coca par canette, les distributeurs automatiques de pots pourraient être l'avenir des achats de marijuana en libre-service.

« Pourquoi faire la queue pendant 10 minutes si vous pouvez passer directement ? », a déclaré Stephen Shearin, président et directeur de l'exploitation d'American Green.

Il a présenté la toute première machine à Denver pour CBS4 au dispensaire Doctors Orders : « Ils appuient pour démarrer, trempent leur carte d'identité. Il envoie un message à l'entreprise — le logiciel d'âge légal avec lequel nous travaillons qui vérifie avec DMV et une base de données nationale pour s'assurer que l'ID est valide.”

Ce logiciel est le même que certaines pharmacies utilisent pour vérifier l'identité. La réglementation de l'État stipule que les distributeurs automatiques ne peuvent être utilisés qu'à l'intérieur d'un dispensaire, pas d'un magasin de loisirs. Les clients dont l'âge est vérifié à la porte d'entrée doivent toujours utiliser leur pièce d'identité pour accéder au distributeur automatique.

Après la légalisation de la marijuana en 2012, le pot s'est retrouvé plus fréquemment dans les mains des enfants. Shearin et Chase Lessman, le directeur général de Doctors Orders, affirment que l'amélioration de la technologie devrait apaiser les craintes des parents.

"Au fur et à mesure de notre expansion et de notre montée en puissance, nous augmenterons également l'incapacité pour quelqu'un de se faire passer pour quelqu'un d'autre", a déclaré Lessman.

Shearin a déclaré que la technologie sensible au mouvement, telle que les mouvements presque uniques que les humains font avec leurs mains, peut aider à empêcher les enfants d'utiliser la pièce d'identité de quelqu'un pour acheter du pot.

Lessman a déclaré que les distributeurs automatiques pourraient atténuer l'encombrement des magasins de pots et les longues files d'attente.

“Nous pourrions avoir une file d'attente jusqu'à la porte. Nous pourrions avoir jusqu'à 20 personnes ici qui attendent en même temps », a-t-il déclaré.

Plus d'histoires de légalisation de la marijuana

[display-posts tag=”Marijuana-Légalisation” wrapper=”ul” posts_per_page=󈭞″]


L'avenir du cannabis ? Les distributeurs automatiques pourraient transformer l'industrie légale de la marijuana

Vue de l'écran d'un distributeur automatique ZaZZZ contenant des fleurs de cannabis, des boissons énergisantes à l'huile de chanvre et d'autres marchandises chez Seattle Caregivers, un dispensaire de marijuana à des fins médicales. Photographie : David Ryder/Reuters

Vue de l'écran d'un distributeur automatique ZaZZZ contenant des fleurs de cannabis, des boissons énergisantes à base d'huile de chanvre et d'autres marchandises à Seattle Caregivers, un dispensaire de marijuana à des fins médicales. Photographie : David Ryder/Reuters

Dernière modification le ven 14 juil. 2017 22.28 BST

L'achat de marijuana à des fins médicales est devenu beaucoup plus facile pour l'industrie de l'herbe légale en plein essor aux États-Unis - et beaucoup plus de haute technologie.

Le premier distributeur automatique de pots de l'État de Washington est situé à l'intérieur du dispensaire médical Seattle Caregivers, où les employés le garderont approvisionné en produits comestibles infusés en pot ainsi que des fleurs de marijuana.

Cela ne veut pas dire que n'importe qui peut simplement marcher, faire des emplettes avec quelques dollars et acheter la kush de son choix - même si le plus haut responsable médical du pays se prépare à l'herbe.

"Cette machine est comme un petit Fort Knox miniature", a déclaré Greg Patrick, porte-parole d'American Green, à NBC News.

Les nouveaux utilisateurs de la machine – appelée ZaZZZ, d'une société appelée American Green – doivent glisser à la fois leurs cartes de marijuana à des fins médicales et leur permis de conduire pour prouver qu'ils sont autorisés à acheter les produits. Les informations fournies sont ensuite comparées aux données biométriques de la caméra de la machine. Si les deux correspondent, les clients peuvent créer un compte et finaliser leur achat. Lors de leurs prochaines visites, ils peuvent simplement présenter leur permis de conduire pour récupérer les informations de leur compte et effectuer leur achat.

American Green envisage de renforcer la sécurité biométrique en exigeant des clients qu'ils fournissent des empreintes digitales ou des scans rétiniens pour confirmer leur identité, a déclaré au Daily Dot Stephen Shearin, président et directeur des opérations d'American Green.

Tous les distributeurs automatiques de l'entreprise sont actuellement situés à l'intérieur des dispensaires de marijuana à des fins médicales et ne peuvent être utilisés que lorsque les dispensaires sont ouverts. Cela signifie qu'il y a toujours un employé du dispensaire à proximité qui surveille et vérifie les pièces d'identité.

"Vous n'avez jamais accès à la machine s'il n'y a pas un humain dans les parages pour vérifier votre carte d'identité médicale au départ", a déclaré Shearin à King-TV à Seattle.

Alors que la marijuana à des fins médicales devient de plus en plus acceptée, les startups high-tech – et les dispensaires potentiellement très en vue – espèrent installer des machines dans des endroits à ciel ouvert.

Les distributeurs automatiques ZaZZZ acceptent les bitcoins et les espèces - pas de cartes de crédit. Photographie : David Ryder/Reuters

Tout comme les distributeurs automatiques de timbres ont contribué à accélérer le service dans les bureaux de poste américains, les distributeurs automatiques des dispensaires sont destinés à rendre les achats de cannabis pratiques et rapides.

« Qui veut rester coincé derrière quelqu'un qui pose beaucoup de questions ? » dit Shearin. "ZaZZZ simplifiera, suivra et accélérera le processus dans lequel les utilisateurs de marijuana achètent leurs produits préférés."

La machine – qui accepte également le bitcoin – sonne comme quelque chose du futur. Mais la vérité est que de telles innovations dans le domaine de la marijuana médicale ont des années d'avance sur la réglementation.

L'année dernière, le Colorado a été le premier État à se doter de son propre distributeur automatique de produits à base de cannabis. Cette machine, cependant, ne vendait que des produits comestibles. Seattle's est le premier distributeur automatique à distribuer des boutons de fleurs de marijuana. Dans l'ensemble, il existe environ 18 distributeurs automatiques de produits à base de marijuana dans des dispensaires médicaux en Arizona, en Californie, au Colorado et, mardi, dans l'État de Washington.

Considérez ceci : seuls quatre États américains et le District de Columbia autorisent l'usage récréatif du cannabis. Jusqu'à présent, moins de la moitié des États-Unis – 23 États et Washington DC – ont légalisé une certaine forme de marijuana médicale. Les producteurs autorisés ne peuvent pas expédier leurs produits à travers les frontières des États. Tous les produits vendus via les distributeurs automatiques American Green doivent être cultivés dans les États où les distributeurs sont situés. Le gouvernement fédéral n'autorise pas l'utilisation de cartes de crédit ou de débit pour acheter des produits à base de cannabis, de sorte que la plupart des dispensaires sont uniquement en espèces.


Les distributeurs automatiques de marijuana du Canada ne vous identifient pas

Les distributeurs automatiques de marijuana du Canada ne vous identifient pas

Énergie vitale naturelle
Distributeurs automatiques de marijuana sont un nouveau sujet brûlant avec la légalisation de la marijuana dans de nombreux États américains.

En plus du premier distributeur automatique de marijuana dévoilé à Avon Colorado, le dispensaire de marijuana BC Pain Society de Vancouver Canada s'est maintenant joint à ce qui sera certainement une longue liste d'endroits avec des distributeurs automatiques de marijuana.

Il y a quelque chose d'un peu spécial dans le distributeur automatique de nmarijuana nouvellement installé de la BC Pain Society. Il ne vous identifie pas.

C'est vrai, il n'a pas besoin de vos informations d'identification pour acheter de la marijuana dans le distributeur automatique de marijuana, de sorte que votre transaction reste anonyme.

Les clients doivent avoir 19 ans ou plus et doivent présenter un formulaire signé provenant d'un professionnel de la santé afin d'entrer dans la section du dispensaire de marijuana de la BC Pain Society qui abrite les distributeurs automatiques de marijuana.

Les utilisateurs autorisés de marijuana à des fins médicales peuvent effectuer des achats auprès du distributeurs automatiques de marijuana sans tracas et sans faire la queue.

Justin Johnson, un utilisateur autorisé de marijuana médicale qui utilise le médicament pour traiter les douleurs lombaires a déclaré :

“Je sais ce que je veux, je peux éviter la file d'attente, m'approcher de la machine, mettre mes 20 $ dedans, prendre mon sac et faire bada bing, bada boom, c'est fait…”

Chuck Varabioff de la BC Pain Society affirme que le distributeurs automatiques de marijuana également aider à rationaliser son entreprise:

« Nous le mettons dans le distributeur automatique pour réduire le vol et la manipulation… »

« Il est emballé et scellé de manière professionnelle. Alors vous entrez, vous achetez votre produit, c'est frais, c'est rapide et facile, et vous partez d'ici en quelques minutes.

Les utilisateurs médicaux autorisés peuvent acheter un huitième d'une fois de marijuana dans un sac scellé inviolable pour 20 $, une demi-once pour 50 $ et de plus petites quantités de 4 $ à 6 $ à partir de deux machines à boules de gomme réutilisées.

Les distributeurs automatiques de marijuana distribue diverses variétés de marijuana, notamment : Cotton Candy, Hemp Star, Purple Kush et Pink Kush, BHO PK, Black Hash, Bubble Hash, PK Kief et Master Kush.

La BC Pain Society a une configuration douce, mais ce n'est pas tout à fait légal. Santé Canada déclare que la loi a changé depuis le 1er avril 2004 et que 30 000 exploitations de culture à domicile et distributeurs à travers le Canada ne sont plus en mesure de fournir de la marijuana à des fins médicales.

Seuls de petits réseaux de producteurs à grande échelle à but lucratif certifiés par l'agence de santé peuvent fournir de la marijuana à des fins médicales.

La Colombie-Britannique La Pain Society garde ses portes ouvertes grâce à ce que de nombreux propriétaires appellent ouvertement une «zone grise légale».

La position officielle de la police de Vancouver est que, bien que les dispensaires de marijuana à des fins médicales soient effectivement illégaux, les raids sont loin d'être sa priorité absolue et cibler les membres de gangs violents et d'autres opérations qui présentent un danger pour le public est la priorité.


La marijuana dans les distributeurs automatiques est à l'américaine

En avril, American Green, qui fait partie de Tranzbyte Corporation, a dévoilé un distributeur automatique de marijuana dans le Colorado destiné aux patients utilisant du cannabis médical. L'entreprise prévoit d'installer son distributeur automatique ZaZZZ à Herbal Elements, un dispensaire de marijuana à des fins médicales à Eagle-Vail, au Colorado.

ZaZZZ est ouvert, mais permet aux clients de faire leurs propres choix en toute tranquillité et dans une relative intimité. Pour utiliser le distributeur automatique, les clients doivent d'abord présenter leurs pièces d'identité et leurs cartes de marijuana à des fins médicales à la porte du dispensaire, puis utiliser un scanner de vérification d'identité attaché au distributeur automatique. Le directeur de l'exploitation de Tranzbyte, Stephen Shearin, a déclaré Le Cannabiste que la machine "utilise la même technologie qui vérifie l'âge/la fraude d'identité en vertu du Control Meth Act. Votre identité est confirmée par la biométrie active."

Le ZaZZZ proposera une gamme d'articles liés à la marijuana, notamment des joints et des produits comestibles. Le propriétaire de Herbal Elements, Greg Honan, a déclaré à Fox 31 TV de Denver que le distributeur automatique faciliterait le suivi des stocks. Le contenu du distributeur passe directement "de notre budtender jusqu'à la machine", a-t-il expliqué. "Il n'y a pas de place pour le vol par les patients, par les employés."

Matthew Feeney ([email protected]) est rédacteur en chef adjoint chez Reason 24/7.

Matthew Feeney est analyste politique au Cato Institute.

Note de l'éditeur: Nous invitons les commentaires et demandons qu'ils soient civils et sur le sujet. Nous ne modérons ni n'assumons aucune responsabilité pour les commentaires, qui appartiennent aux lecteurs qui les publient. Les commentaires ne représentent pas les opinions de Reason.com ou de Reason Foundation. Nous nous réservons le droit de supprimer tout commentaire pour quelque raison que ce soit à tout moment. Signalez les abus.

J'ai vu cela et j'ai été tout excité (d'accord, pas vraiment, mais je le voulais), puis j'ai continué à lire et j'ai vu que c'était à peu près autant de liberté qu'un guichet automatique dans le hall d'une banque.


Un distributeur automatique de mauvaises herbes a été déployé dans le Colorado, dans le Massachusetts

New Delhi, le 18 août : Des distributeurs automatiques sont là pour vous aider en cas d'urgence. Mais de nos jours, les distributeurs automatiques vous offrent toutes sortes de produits, des cupcakes aux crabes, de la salade fraîche à la bière et de l'herbe.

Anna, basée à Boston, déploie plusieurs distributeurs automatiques de pots dans le Colorado et le Massachusetts pour aider les acheteurs à obtenir leurs produits rapidement.

Les distributeurs automatiques peuvent contenir jusqu'à environ 2 000 produits chacun. On ne sait pas quels dispensaires accueilleront les premiers distributeurs automatiques de mauvaises herbes de l'État.

Parce que les machines sont installées à l'intérieur d'un dispensaire, cela empêchera les mineurs d'avoir accès à l'herbe rapide.

Vous devez toujours présenter une pièce d'identité et vous enregistrer pour utiliser le distributeur automatique.

Qu'est-ce qu'un distributeur automatique de marijuana?

Un distributeur automatique de marijuana est un distributeur automatique permettant de vendre ou de distribuer du cannabis.

Ils sont actuellement utilisés aux États-Unis et au Canada et certains peuvent être situés dans des salles sécurisées dans des dispensaires de marijuana. Certains peuvent être opérés par des employés après qu'un scan d'empreintes digitales soit obtenu du patient.

Au Canada, en 2013, les distributeurs automatiques de marijuana devaient être utilisés dans les centres qui cultivent la drogue.


Voir la vidéo: Serviruche: distributeur automatique de pots de miel (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Birkett

    Je te suis très reconnaissant.

  2. Wayne

    Il ne s'agit que de réserver

  3. Atkinsone

    La phrase sympathique

  4. Nalabar

    Je suis assuré que vous de manière fausse.

  5. Polyeidus

    This is really a farce, some sort of

  6. Derrik

    Plutôt les informations utiles



Écrire un message