Nouvelles recettes

Confiture de myrtilles à 3 ingrédients

Confiture de myrtilles à 3 ingrédients

Avec cette recette, vous pouvez profiter du goût sucré des myrtilles sauvages du Maine toute l'année et raviver de merveilleux souvenirs de voyage

Lorsque nous partons à l'aventure, nous aimons nous laisser tenter par les saveurs locales, et notre prochaine aventure sera dans le Maine. Pour couronner le tout, juillet est en fait le Mois national de la myrtille !

La cueillette et l'achat de bleuets sauvages frais dans leurs petits contenants en carton seront l'un des moments forts de notre voyage. Et non seulement nous les apprécierons dans le Maine, mais nous ramènerons toute une série de myrtilles à la maison pour manger, congeler et faire de la confiture. Dans l'esprit de la saison, nous aimerions partager cette petite recette de confiture au congélateur car c'est une façon simple et savoureuse de savourer vos voyages même après votre retour à la maison.

Remarques

Vous aurez besoin d'un pot non réactif et de 6 pots Mason d'une demi-pinte pour la mise en conserve, avec des couvercles.

Ingrédients

  • 12 tasses de bleuets (environ 4 livres)
  • 2 1/2 tasses de miel (ajouter 2 cuillères à soupe d'eau si vous utilisez du miel cru)
  • Jus de 1 citron (environ 2 cuillères à soupe)

Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.


Fruit. Utilisez des fruits parfaitement mûrs. Puisque vous ne le ferez pas cuire, la saveur de la confiture ressemblera beaucoup à la saveur du fruit. S'il est trop ou pas assez mûr, vous pourrez le goûter. La confiture faite avec des fruits trop mûrs, en plus d'être aigre, peut trop gélifier, tandis que la confiture faite avec des fruits trop mûrs peut ne pas se gélifier assez.

Sucre. Le sucre inhibe la croissance des bactéries, gardant votre confiture fraîche, fruitée et sans danger pour la consommation. Les recettes de confiture sont formulées pour demander un certain rapport pectine/sucre, et elles ne se gélifieront pas correctement si vous n'utilisez pas la bonne quantité de sucre. Si vous aimez faire de la confiture moins sucrée, vous devez acheter un type spécial de pectine formulée pour fonctionner avec moins de sucre.

Pectine. La plupart des recettes nécessitent de la pectine supplémentaire pour épaissir la confiture, lui donnant cette consistance de confiture familière. La pectine produite commercialement est dérivée de fruits, généralement des pommes ou des agrumes. La pectine du commerce se présente sous deux formes : poudre et liquide. La plupart des recettes demandent de la pectine en poudre, mais celles-ci sont ne pas interchangeable — utilisez la forme requise par votre recette.

Les ratios de base pour chaque sachet de pectine en poudre sont :

  • 3 tasses de purée de fruits
  • 5 tasses de sucre et
  • 1 tasse d'eau pour dissoudre et faire bouillir la pectine.

Cette formule peut varier un peu selon la marque de pectine, alors suivez les instructions sur l'emballage.