Nouvelles recettes

Les ventes de jus d'orange boostées par la mauvaise saison de la grippe

Les ventes de jus d'orange boostées par la mauvaise saison de la grippe

Les ventes ont été stimulées par les Américains qui boivent du jus d'orange pour lutter contre la grippe

Le temps des rêves

Les ventes de jus d'orange viennent de connaître leur première augmentation depuis des années en raison de la terrible saison de la grippe.

La saison actuelle de la grippe a été une mauvaise nouvelle pour pratiquement tout le monde, mais cela semble avoir été un coup de chance pour les fournisseurs de jus d'orange du pays, qui ont vu leurs ventes augmenter pour la première fois depuis des années, en grande partie grâce à la grippe.

Selon le Washington Post, les ventes de jus d'orange sont en baisse depuis des années. Le jus d'orange était autrefois considéré comme une boisson particulièrement saine, et de nombreux Américains ont grandi en le considérant comme faisant partie d'un « petit-déjeuner équilibré ». Mais ces dernières années, les clients se sont détournés du jus en général en raison de sa quantité relativement élevée de sucre et de calories. L'American Academy of Pediatrics a même déconseillé de donner du jus aux enfants et a écrit que le jus "n'a pas de rôle essentiel dans une alimentation saine et équilibrée des enfants".

Selon Business Insider, le marché du jus d'orange aux États-Unis est en baisse de 50% depuis 2001. Et jusqu'à présent, les ventes de jus d'orange n'avaient pas augmenté depuis 2013. Cette année, cependant, les détaillants ont vu leurs ventes de jus d'orange bondir de 0,9% dans les quatre semaines qui se sont terminées le 20 janvier. C'est un pic notable, étant donné que c'est la première fois que les données de vente montrent une augmentation d'une année sur l'autre depuis près de cinq ans, et cela coïncide avec une saison de grippe particulièrement brutale.

Les gens boivent peut-être du jus d'orange pour tenter de lutter contre la grippe, mais il est douteux que le jus d'orange ait un quelconque effet. Se faire vacciner contre la grippe est une méthode beaucoup plus fiable pour réduire la probabilité et la gravité de contracter la grippe. Si vous l'obtenez, voici les meilleures boissons pour aider à combattre la grippe.


Dois-je m'inquiéter de la grippe en France ?

En décembre 2019, l'autorité de santé publique française a émis une mise en garde contre le virus de la grippe, affirmant que l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côtes d'Azur, les Pays-de-la-Loire et la région parisienne Île-de-France sont en « épidémique » alors que le sud-ouest souffre d'une grippe intestinale (également appelée gastro-entérite virale ou simplement « gastro »). Les hôpitaux de ces quatre régions ont enregistré des niveaux élevés de visites à l'hôpital liées à la grippe ces dernières semaines, 160 patients ayant été admis dans des services hospitaliers la semaine précédant Noël.

Quels sont les symptômes de la grippe ?

Quiconque a reçu un diagnostic de grippe vous dira que c'est bien plus qu'un mauvais rhume, mais comment faire la différence ? La principale différence entre la grippe et la toux ou le rhume est que les personnes grippées souffrent généralement d'une forte fièvre tout au long de leur maladie, en plus de la toux, des éternuements et de la poitrine serrée. La grippe apparaît généralement soudainement avec l'un ou l'ensemble des symptômes suivants :

  • Fièvres
  • Des frissons
  • Douleurs
  • Fatigue/faiblesse
  • éternuements
  • Poitrine serrée
  • Tousser
  • Nez bouché
  • Gorge irritée
  • Mal de tête

Une bonne règle de base est que si vous vous sentez assez bien pour ramasser un billet de 50 € sur le sol, vous n'avez probablement pas la grippe.

Quand dois-je aller chez le médecin ou à l'hôpital en cas de grippe suspectée ?

Si vous ne savez pas si vous avez la grippe ou un rhume, vous feriez mieux de vous soigner à la maison. Comme le rhume et la grippe sont tous deux causés par un virus, ils ne peuvent pas être traités par des antibiotiques. En fait, le conseil de santé qui prévaut est que vous ne devriez consulter votre médecin au sujet d'un accès de grippe que si vous répondez à l'un de ces critères :

  • Tu es enceinte
  • Vous avez plus de 65 ans
  • Vous êtes chroniquement malade
  • Vous avez une maladie du système immunitaire
  • Votre enfant ou bébé peut avoir la grippe
  • Votre température est supérieure à 40°C/104°F
  • Vous présentez des symptômes inhabituels tels que :
    • Difficultés respiratoires
    • Cracher du sang ou des mucosités nauséabondes
    • Difficulté à maintenir la conscience
    • La diarrhée

    Vous devez également suivre la durée de votre maladie et consulter un médecin si vous êtes très malade pendant plus de trois jours ou si votre état se détériore rapidement.

    Comment traiter la grippe à la maison ?

    La clé de la récupération est le repos, beaucoup de liquides, une bonne hygiène personnelle et rester dans un environnement frais en couches légères pour éviter les pics de fièvre. Le paracétamol peut aider à soulager certains des symptômes, mais il ne guérira pas votre grippe. Si vous êtes généralement en bonne santé, cela devrait passer avec le temps, mais si vous souffrez d'une maladie prolongée, vous devez contacter votre médecin.

    D'autres remèdes maison peuvent rendre votre maladie plus facile à supporter. Le thé vert, le jus d'orange et les infusions gingembre-citron sont des options populaires pour les personnes souffrant de la grippe. Les aliments fades comme les toasts secs et les craquelins peuvent également aider si votre estomac est agité.

    Comment puis-je éviter d'attraper ou de propager la grippe?

    Le maintien de niveaux élevés d'hygiène personnelle est crucial pour limiter la propagation des germes de la grippe. Lavez-vous bien et souvent les mains, jetez les mouchoirs usagés en toute sécurité et envisagez de porter un masque facial jetable si vous souffrez de symptômes pseudo-grippaux. Éternuez/toussez dans un mouchoir puis jetez-le, ou si cela n'est pas possible, éternuez dans votre coude plutôt que dans votre main. Porter un désinfectant pour les mains et l'utiliser régulièrement pendant que vous êtes en déplacement vous aidera, surtout après avoir touché de l'argent ou utilisé des installations publiques. Si vous pensez avoir la grippe, vous devez rester à la maison jusqu'à ce que votre maladie soit passée.

    Puis-je me faire vacciner gratuitement contre la grippe en France ?

    L'Organisation mondiale de la santé établit des lignes directrices sur les personnes éligibles aux vaccins gratuits d'une année sur l'autre. Si vous répondez aux critères et que vous êtes résident permanent en France, vous pouvez obtenir un jab gratuit. Vous pouvez recevoir à l'avance un bon que vous pouvez apporter à la pharmacie ou demander une ordonnance à votre médecin. Sont éligibles :

    • Personnes de plus de 65 ans
    • Adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques comme les maladies respiratoires ou cardiovasculaires
    • Les personnes considérées comme obèses
    • Femmes enceintes de 18 ans ou plus
    • Famille proche et amis de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque élevés.

    Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, n'ayez crainte ! Vous pouvez obtenir une ordonnance de votre médecin et réserver un jab dans votre pharmacie locale pour une somme modique. L'injection elle-même coûte 6 € et des frais de rendez-vous seront également payables. Si vous nous demandez, c'est un petit prix à payer pour éviter une maladie aussi désagréable.

    Gardez à l'esprit, cependant, que le vaccin prend 15 jours pour devenir efficace après son administration, vous devriez donc en recevoir un dès que possible. S'il est trop tard dans la saison de la grippe, vous ne pourrez pas en obtenir un.

    Ai-je besoin d'une assurance maladie pour le traitement de la grippe en France ?

    Si vous êtes un expatrié permanent en France et que vous êtes inscrit à un carte vitale vous pouvez accéder à votre médecin normalement. Le tarif standard d'une visite chez le généraliste est de 25 € et vous serez ensuite remboursé d'environ 70 % par la CPAM. Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez avoir accès à un traitement plus rapide, et il peut être entièrement couvert en fonction de votre police.

    Si vous êtes un Britannique voyageant en France, votre carte EHIC devrait vous couvrir tout ou partie des frais médicaux, alors assurez-vous d'avoir la vôtre avec vous. Si vous venez de l'extérieur de l'UE ou que vous n'avez pas de CEAM, votre assurance voyage peut couvrir les frais, à défaut de quoi vous devrez payer en privé. Les coûts varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et du traitement requis.

    Gardez à l'esprit que si vous êtes généralement en bonne santé, vous ne devriez pas avoir besoin de consulter un médecin ou un hôpital pour un traitement contre la grippe, mais il est sage de vous assurer d'avoir une couverture adéquate.

    À quel point devrais-je être inquiet au sujet de la grippe en France ?

    Si vous êtes généralement en bonne santé et que vous pratiquez une bonne hygiène personnelle, le pire des cas est généralement de quelques jours au lit avec une sensation de pourriture. Cependant, si vous faites partie de l'un des groupes vulnérables, vous devez redoubler de vigilance. La bonne nouvelle est que la saison de la grippe est assez courte. Gardez un œil sur les annonces de santé publique et soyez raisonnable. Si vous avez des inquiétudes, contactez votre fournisseur de soins de santé.


    Dois-je m'inquiéter de la grippe en France ?

    En décembre 2019, l'autorité de santé publique française a émis une mise en garde contre le virus de la grippe, affirmant que l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côtes d'Azur, les Pays-de-la-Loire et la région parisienne Île-de-France sont en « épidémique » alors que le sud-ouest souffre d'une grippe intestinale (également appelée gastro-entérite virale ou simplement « gastro »). Les hôpitaux de ces quatre régions ont enregistré des niveaux élevés de visites à l'hôpital liées à la grippe ces dernières semaines, 160 patients ayant été admis dans des services hospitaliers la semaine précédant Noël.

    Quels sont les symptômes de la grippe ?

    Quiconque a reçu un diagnostic de grippe vous dira que c'est bien plus qu'un mauvais rhume, mais comment faire la différence ? La principale différence entre la grippe et la toux ou le rhume est que les personnes grippées souffrent généralement d'une forte fièvre tout au long de leur maladie, en plus de la toux, des éternuements et de la poitrine serrée. La grippe apparaît généralement soudainement avec l'un ou l'ensemble des symptômes suivants :

    • Fièvres
    • Des frissons
    • Douleurs
    • Fatigue/faiblesse
    • éternuements
    • Poitrine serrée
    • Tousser
    • Nez bouché
    • Gorge irritée
    • Mal de tête

    Une bonne règle de base est que si vous vous sentez assez bien pour ramasser un billet de 50 € sur le sol, vous n'avez probablement pas la grippe.

    Quand dois-je aller chez le médecin ou à l'hôpital en cas de grippe suspectée ?

    Si vous ne savez pas si vous avez la grippe ou un rhume, vous feriez mieux de vous soigner à la maison. Comme le rhume et la grippe sont tous deux causés par un virus, ils ne peuvent pas être traités par des antibiotiques. En fait, le conseil de santé qui prévaut est que vous ne devriez consulter votre médecin au sujet d'un accès de grippe que si vous répondez à l'un de ces critères :

    • Tu es enceinte
    • Vous avez plus de 65 ans
    • Vous êtes chroniquement malade
    • Vous avez une maladie du système immunitaire
    • Votre enfant ou bébé peut avoir la grippe
    • Votre température est supérieure à 40°C/104°F
    • Vous présentez des symptômes inhabituels tels que :
      • Difficultés respiratoires
      • Cracher du sang ou des mucosités nauséabondes
      • Difficulté à maintenir la conscience
      • La diarrhée

      Vous devez également suivre la durée de votre maladie et consulter un médecin si vous êtes très malade pendant plus de trois jours ou si votre état se détériore rapidement.

      Comment traiter la grippe à la maison ?

      La clé de la récupération est le repos, beaucoup de liquides, une bonne hygiène personnelle et rester dans un environnement frais en couches légères pour éviter les pics de fièvre. Le paracétamol peut aider à soulager certains des symptômes, mais il ne guérira pas votre grippe. Si vous êtes généralement en bonne santé, cela devrait passer avec le temps, mais si vous souffrez d'une maladie prolongée, vous devez contacter votre médecin.

      D'autres remèdes maison peuvent rendre votre maladie plus facile à supporter. Le thé vert, le jus d'orange et les infusions gingembre-citron sont des options populaires pour les personnes souffrant de la grippe. Les aliments fades comme les toasts secs et les craquelins peuvent également aider si votre estomac est agité.

      Comment puis-je éviter d'attraper ou de propager la grippe?

      Le maintien de niveaux élevés d'hygiène personnelle est crucial pour limiter la propagation des germes de la grippe. Lavez-vous bien et souvent les mains, jetez les mouchoirs usagés en toute sécurité et envisagez de porter un masque facial jetable si vous souffrez de symptômes pseudo-grippaux. Éternuez/toussez dans un mouchoir puis jetez-le, ou si cela n'est pas possible, éternuez dans votre coude plutôt que dans votre main. Porter un désinfectant pour les mains et l'utiliser régulièrement pendant que vous êtes en déplacement vous aidera, surtout après avoir touché de l'argent ou utilisé des installations publiques. Si vous pensez avoir la grippe, vous devez rester à la maison jusqu'à ce que votre maladie soit passée.

      Puis-je me faire vacciner gratuitement contre la grippe en France ?

      L'Organisation mondiale de la santé établit des lignes directrices sur les personnes éligibles aux vaccins gratuits d'une année sur l'autre. Si vous répondez aux critères et que vous êtes résident permanent en France, vous pouvez obtenir un jab gratuit. Vous pouvez recevoir à l'avance un bon que vous pouvez apporter à la pharmacie ou demander une ordonnance à votre médecin. Sont éligibles :

      • Personnes de plus de 65 ans
      • Adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques comme les maladies respiratoires ou cardiovasculaires
      • Les personnes considérées comme obèses
      • Femmes enceintes de 18 ans ou plus
      • Famille proche et amis de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque élevés.

      Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, n'ayez crainte ! Vous pouvez obtenir une ordonnance de votre médecin et réserver un jab dans votre pharmacie locale pour une somme modique. L'injection elle-même coûte 6 € et des frais de rendez-vous seront également payables. Si vous nous demandez, c'est un petit prix à payer pour éviter une maladie aussi désagréable.

      Gardez à l'esprit, cependant, que le vaccin prend 15 jours pour devenir efficace après son administration, vous devriez donc en recevoir un dès que possible. S'il est trop tard dans la saison de la grippe, vous ne pourrez pas en obtenir un.

      Ai-je besoin d'une assurance maladie pour le traitement de la grippe en France ?

      Si vous êtes un expatrié permanent en France et que vous êtes inscrit à un carte vitale vous pouvez accéder à votre médecin normalement. Le tarif standard d'une visite chez le généraliste est de 25 € et vous serez ensuite remboursé d'environ 70 % par la CPAM. Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez avoir accès à un traitement plus rapide, et il peut être entièrement couvert en fonction de votre police.

      Si vous êtes un Britannique voyageant en France, votre carte EHIC devrait vous couvrir tout ou partie des frais médicaux, alors assurez-vous d'avoir la vôtre avec vous. Si vous venez de l'extérieur de l'UE ou que vous n'avez pas de CEAM, votre assurance voyage peut couvrir les frais, à défaut de quoi vous devrez payer en privé. Les coûts varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et du traitement requis.

      Gardez à l'esprit que si vous êtes généralement en bonne santé, vous ne devriez pas avoir besoin de consulter un médecin ou un hôpital pour un traitement contre la grippe, mais il est sage de vous assurer d'avoir une couverture adéquate.

      À quel point devrais-je être inquiet au sujet de la grippe en France ?

      Si vous êtes généralement en bonne santé et que vous pratiquez une bonne hygiène personnelle, le pire des cas est généralement de quelques jours au lit avec une sensation de pourriture. Cependant, si vous faites partie de l'un des groupes vulnérables, vous devez redoubler de vigilance. La bonne nouvelle est que la saison de la grippe est assez courte. Gardez un œil sur les annonces de santé publique et soyez raisonnable. Si vous avez des inquiétudes, contactez votre fournisseur de soins de santé.


      Dois-je m'inquiéter de la grippe en France ?

      En décembre 2019, l'autorité de santé publique française a émis une mise en garde contre le virus de la grippe, affirmant que l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côtes d'Azur, les Pays-de-la-Loire et la région parisienne Île-de-France sont en « épidémique » alors que le sud-ouest souffre d'une grippe intestinale (également appelée gastro-entérite virale ou simplement « gastro »). Les hôpitaux de ces quatre régions ont enregistré des niveaux élevés de visites à l'hôpital liées à la grippe ces dernières semaines, 160 patients ayant été admis dans des services hospitaliers la semaine précédant Noël.

      Quels sont les symptômes de la grippe ?

      Quiconque a reçu un diagnostic de grippe vous dira que c'est bien plus qu'un mauvais rhume, mais comment faire la différence ? La principale différence entre la grippe et la toux ou le rhume est que les personnes grippées souffrent généralement d'une forte fièvre tout au long de leur maladie, en plus de la toux, des éternuements et de la poitrine serrée. La grippe apparaît généralement soudainement avec l'un ou l'ensemble des symptômes suivants :

      • Fièvres
      • Des frissons
      • Douleurs
      • Fatigue/faiblesse
      • éternuements
      • Poitrine serrée
      • Tousser
      • Nez bouché
      • Gorge irritée
      • Mal de tête

      Une bonne règle de base est que si vous vous sentez assez bien pour ramasser un billet de 50 € sur le sol, vous n'avez probablement pas la grippe.

      Quand dois-je aller chez le médecin ou à l'hôpital en cas de grippe suspectée ?

      Si vous ne savez pas si vous avez la grippe ou un rhume, vous feriez mieux de vous soigner à la maison. Comme le rhume et la grippe sont tous deux causés par un virus, ils ne peuvent pas être traités par des antibiotiques. En fait, le conseil de santé qui prévaut est que vous ne devriez consulter votre médecin au sujet d'un accès de grippe que si vous répondez à l'un de ces critères :

      • Tu es enceinte
      • Vous avez plus de 65 ans
      • Vous êtes chroniquement malade
      • Vous avez une maladie du système immunitaire
      • Votre enfant ou bébé peut avoir la grippe
      • Votre température est supérieure à 40°C/104°F
      • Vous présentez des symptômes inhabituels tels que :
        • Difficultés respiratoires
        • Cracher du sang ou des mucosités nauséabondes
        • Difficulté à maintenir la conscience
        • La diarrhée

        Vous devez également suivre la durée de votre maladie et consulter un médecin si vous êtes très malade pendant plus de trois jours ou si votre état se détériore rapidement.

        Comment traiter la grippe à la maison ?

        La clé de la récupération est le repos, beaucoup de liquides, une bonne hygiène personnelle et rester dans un environnement frais en couches légères pour éviter les pics de fièvre. Le paracétamol peut aider à soulager certains des symptômes, mais il ne guérira pas votre grippe. Si vous êtes généralement en bonne santé, cela devrait passer avec le temps, mais si vous souffrez d'une maladie prolongée, vous devez contacter votre médecin.

        D'autres remèdes maison peuvent rendre votre maladie plus facile à supporter. Le thé vert, le jus d'orange et les infusions gingembre-citron sont des options populaires pour les personnes souffrant de la grippe. Les aliments fades comme les toasts secs et les craquelins peuvent également aider si votre estomac est agité.

        Comment puis-je éviter d'attraper ou de propager la grippe?

        Le maintien de niveaux élevés d'hygiène personnelle est crucial pour limiter la propagation des germes de la grippe. Lavez-vous bien et souvent les mains, jetez les mouchoirs usagés en toute sécurité et envisagez de porter un masque facial jetable si vous souffrez de symptômes pseudo-grippaux. Éternuez/toussez dans un mouchoir puis jetez-le, ou si cela n'est pas possible, éternuez dans votre coude plutôt que dans votre main. Porter un désinfectant pour les mains et l'utiliser régulièrement pendant que vous êtes en déplacement vous aidera, surtout après avoir touché de l'argent ou utilisé des installations publiques. Si vous pensez avoir la grippe, vous devez rester à la maison jusqu'à ce que votre maladie soit passée.

        Puis-je me faire vacciner gratuitement contre la grippe en France ?

        L'Organisation mondiale de la santé établit des lignes directrices sur les personnes éligibles aux vaccins gratuits d'une année sur l'autre. Si vous répondez aux critères et que vous êtes résident permanent en France, vous pouvez obtenir un jab gratuit. Vous pouvez recevoir à l'avance un bon que vous pouvez apporter à la pharmacie ou demander une ordonnance à votre médecin. Sont éligibles :

        • Personnes de plus de 65 ans
        • Adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques comme les maladies respiratoires ou cardiovasculaires
        • Les personnes considérées comme obèses
        • Femmes enceintes de 18 ans ou plus
        • Famille proche et amis de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque élevés.

        Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, n'ayez crainte ! Vous pouvez obtenir une ordonnance de votre médecin et réserver un jab dans votre pharmacie locale pour une somme modique. L'injection elle-même coûte 6 € et des frais de rendez-vous seront également payables. Si vous nous demandez, c'est un petit prix à payer pour éviter une maladie aussi désagréable.

        Gardez à l'esprit, cependant, que le vaccin prend 15 jours pour devenir efficace après son administration, vous devriez donc en recevoir un dès que possible. S'il est trop tard dans la saison de la grippe, vous ne pourrez pas en obtenir un.

        Ai-je besoin d'une assurance maladie pour le traitement de la grippe en France ?

        Si vous êtes un expatrié permanent en France et que vous êtes inscrit à un carte vitale vous pouvez accéder à votre médecin normalement. Le tarif standard d'une visite chez le généraliste est de 25 € et vous serez ensuite remboursé d'environ 70 % par la CPAM. Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez avoir accès à un traitement plus rapide, et il peut être entièrement couvert en fonction de votre police.

        Si vous êtes un Britannique voyageant en France, votre carte EHIC devrait vous couvrir tout ou partie des frais médicaux, alors assurez-vous d'avoir la vôtre avec vous. Si vous venez de l'extérieur de l'UE ou que vous n'avez pas de CEAM, votre assurance voyage peut couvrir les frais, à défaut de quoi vous devrez payer en privé. Les coûts varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et du traitement requis.

        Gardez à l'esprit que si vous êtes généralement en bonne santé, vous ne devriez pas avoir besoin de consulter un médecin ou un hôpital pour un traitement contre la grippe, mais il est sage de vous assurer d'avoir une couverture adéquate.

        À quel point devrais-je être inquiet au sujet de la grippe en France ?

        Si vous êtes généralement en bonne santé et que vous pratiquez une bonne hygiène personnelle, le pire des cas est généralement de quelques jours au lit avec une sensation de pourriture. Cependant, si vous faites partie de l'un des groupes vulnérables, vous devez redoubler de vigilance. La bonne nouvelle est que la saison de la grippe est assez courte. Gardez un œil sur les annonces de santé publique et soyez raisonnable. Si vous avez des inquiétudes, contactez votre fournisseur de soins de santé.


        Dois-je m'inquiéter de la grippe en France ?

        En décembre 2019, l'autorité de santé publique française a émis une mise en garde contre le virus de la grippe, affirmant que l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côtes d'Azur, les Pays-de-la-Loire et la région parisienne Île-de-France sont en « épidémique » alors que le sud-ouest souffre d'une grippe intestinale (également appelée gastro-entérite virale ou simplement « gastro »). Les hôpitaux de ces quatre régions ont enregistré des niveaux élevés de visites à l'hôpital liées à la grippe ces dernières semaines, 160 patients ayant été admis dans des services hospitaliers la semaine précédant Noël.

        Quels sont les symptômes de la grippe ?

        Quiconque a reçu un diagnostic de grippe vous dira que c'est bien plus qu'un mauvais rhume, mais comment faire la différence ? La principale différence entre la grippe et la toux ou le rhume est que les personnes grippées souffrent généralement d'une forte fièvre tout au long de leur maladie, en plus de la toux, des éternuements et de la poitrine serrée. La grippe apparaît généralement soudainement avec l'un ou l'ensemble des symptômes suivants :

        • Fièvres
        • Des frissons
        • Douleurs
        • Fatigue/faiblesse
        • éternuements
        • Poitrine serrée
        • Tousser
        • Nez bouché
        • Gorge irritée
        • Mal de tête

        Une bonne règle de base est que si vous vous sentez assez bien pour ramasser un billet de 50 € sur le sol, vous n'avez probablement pas la grippe.

        Quand dois-je aller chez le médecin ou à l'hôpital en cas de grippe suspectée ?

        Si vous ne savez pas si vous avez la grippe ou un rhume, vous feriez mieux de vous soigner à la maison. Comme le rhume et la grippe sont tous deux causés par un virus, ils ne peuvent pas être traités par des antibiotiques. En fait, le conseil de santé qui prévaut est que vous ne devriez consulter votre médecin au sujet d'un accès de grippe que si vous répondez à l'un de ces critères :

        • Tu es enceinte
        • Vous avez plus de 65 ans
        • Vous êtes chroniquement malade
        • Vous avez une maladie du système immunitaire
        • Votre enfant ou bébé peut avoir la grippe
        • Votre température est supérieure à 40°C/104°F
        • Vous présentez des symptômes inhabituels tels que :
          • Difficultés respiratoires
          • Cracher du sang ou des mucosités nauséabondes
          • Difficulté à maintenir la conscience
          • La diarrhée

          Vous devez également suivre la durée de votre maladie et consulter un médecin si vous êtes très malade pendant plus de trois jours ou si votre état se détériore rapidement.

          Comment traiter la grippe à la maison ?

          La clé de la récupération est le repos, beaucoup de liquides, une bonne hygiène personnelle et rester dans un environnement frais en couches légères pour éviter les pics de fièvre. Le paracétamol peut aider à soulager certains des symptômes, mais il ne guérira pas votre grippe. Si vous êtes généralement en bonne santé, cela devrait passer avec le temps, mais si vous souffrez d'une maladie prolongée, vous devez contacter votre médecin.

          D'autres remèdes maison peuvent rendre votre maladie plus facile à supporter. Le thé vert, le jus d'orange et les infusions gingembre-citron sont des options populaires pour les personnes souffrant de la grippe. Les aliments fades comme les toasts secs et les craquelins peuvent également aider si votre estomac est agité.

          Comment puis-je éviter d'attraper ou de propager la grippe?

          Le maintien de niveaux élevés d'hygiène personnelle est crucial pour limiter la propagation des germes de la grippe. Lavez-vous bien et souvent les mains, jetez les mouchoirs usagés en toute sécurité et envisagez de porter un masque facial jetable si vous souffrez de symptômes pseudo-grippaux. Éternuez/toussez dans un mouchoir puis jetez-le, ou si cela n'est pas possible, éternuez dans votre coude plutôt que dans votre main. Porter un désinfectant pour les mains et l'utiliser régulièrement pendant que vous êtes en déplacement vous aidera, surtout après avoir touché de l'argent ou utilisé des installations publiques. Si vous pensez avoir la grippe, vous devez rester à la maison jusqu'à ce que votre maladie soit passée.

          Puis-je me faire vacciner gratuitement contre la grippe en France ?

          L'Organisation mondiale de la santé établit des lignes directrices sur les personnes éligibles aux vaccins gratuits d'une année sur l'autre. Si vous répondez aux critères et que vous êtes résident permanent en France, vous pouvez obtenir un jab gratuit. Vous pouvez recevoir à l'avance un bon que vous pouvez apporter à la pharmacie ou demander une ordonnance à votre médecin. Sont éligibles :

          • Personnes de plus de 65 ans
          • Adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques comme les maladies respiratoires ou cardiovasculaires
          • Les personnes considérées comme obèses
          • Femmes enceintes de 18 ans ou plus
          • Famille proche et amis de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque élevés.

          Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, n'ayez crainte ! Vous pouvez obtenir une ordonnance de votre médecin et réserver un jab dans votre pharmacie locale pour une somme modique. L'injection elle-même coûte 6 € et des frais de rendez-vous seront également payables. Si vous nous demandez, c'est un petit prix à payer pour éviter une maladie aussi désagréable.

          Gardez à l'esprit, cependant, que le vaccin prend 15 jours pour devenir efficace après son administration, vous devriez donc en recevoir un dès que possible. S'il est trop tard dans la saison de la grippe, vous ne pourrez pas en obtenir un.

          Ai-je besoin d'une assurance maladie pour le traitement de la grippe en France ?

          Si vous êtes un expatrié permanent en France et que vous êtes inscrit à un carte vitale vous pouvez accéder à votre médecin normalement. Le tarif standard d'une visite chez le généraliste est de 25 € et vous serez ensuite remboursé d'environ 70 % par la CPAM. Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez avoir accès à un traitement plus rapide, et il peut être entièrement couvert en fonction de votre police.

          Si vous êtes un Britannique voyageant en France, votre carte EHIC devrait vous couvrir tout ou partie des frais médicaux, alors assurez-vous d'avoir la vôtre avec vous. Si vous venez de l'extérieur de l'UE ou que vous n'avez pas de CEAM, votre assurance voyage peut couvrir les frais, à défaut de quoi vous devrez payer en privé. Les coûts varient en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et du traitement requis.

          Gardez à l'esprit que si vous êtes généralement en bonne santé, vous ne devriez pas avoir besoin de consulter un médecin ou un hôpital pour un traitement contre la grippe, mais il est sage de vous assurer d'avoir une couverture adéquate.

          À quel point devrais-je être inquiet au sujet de la grippe en France ?

          Si vous êtes généralement en bonne santé et que vous pratiquez une bonne hygiène personnelle, le pire des cas est généralement de quelques jours au lit avec une sensation de pourriture. Cependant, si vous faites partie de l'un des groupes vulnérables, vous devez redoubler de vigilance. La bonne nouvelle est que la saison de la grippe est assez courte. Gardez un œil sur les annonces de santé publique et soyez raisonnable. Si vous avez des inquiétudes, contactez votre fournisseur de soins de santé.


          Dois-je m'inquiéter de la grippe en France ?

          En décembre 2019, l'autorité de santé publique française a émis une mise en garde contre le virus de la grippe, affirmant que l'Occitanie, la Provence-Alpes-Côtes d'Azur, les Pays-de-la-Loire et la région parisienne Île-de-France sont en « épidémique » alors que le sud-ouest souffre d'une grippe intestinale (également appelée gastro-entérite virale ou simplement « gastro »). Les hôpitaux de ces quatre régions ont enregistré des niveaux élevés de visites à l'hôpital liées à la grippe ces dernières semaines, 160 patients ayant été admis dans des services hospitaliers la semaine précédant Noël.

          Quels sont les symptômes de la grippe ?

          Quiconque a reçu un diagnostic de grippe vous dira que c'est bien plus qu'un mauvais rhume, mais comment faire la différence ? La principale différence entre la grippe et la toux ou le rhume est que les personnes grippées souffrent généralement d'une forte fièvre tout au long de leur maladie, en plus de la toux, des éternuements et de la poitrine serrée. La grippe apparaît généralement soudainement avec l'un ou l'ensemble des symptômes suivants :

          • Fièvres
          • Des frissons
          • Douleurs
          • Fatigue/faiblesse
          • éternuements
          • Poitrine serrée
          • Tousser
          • Nez bouché
          • Gorge irritée
          • Mal de tête

          Une bonne règle de base est que si vous vous sentez assez bien pour ramasser un billet de 50 € sur le sol, vous n'avez probablement pas la grippe.

          Quand dois-je aller chez le médecin ou à l'hôpital en cas de grippe suspectée ?

          Si vous ne savez pas si vous avez la grippe ou un rhume, vous feriez mieux de vous soigner à la maison. Comme le rhume et la grippe sont tous deux causés par un virus, ils ne peuvent pas être traités par des antibiotiques. En fait, le conseil de santé qui prévaut est que vous ne devriez consulter votre médecin au sujet d'un accès de grippe que si vous répondez à l'un de ces critères :

          • Tu es enceinte
          • Vous avez plus de 65 ans
          • Vous êtes chroniquement malade
          • Vous avez une maladie du système immunitaire
          • Votre enfant ou bébé peut avoir la grippe
          • Votre température est supérieure à 40°C/104°F
          • Vous présentez des symptômes inhabituels tels que :
            • Difficultés respiratoires
            • Cracher du sang ou des mucosités nauséabondes
            • Difficulté à maintenir la conscience
            • La diarrhée

            Vous devez également suivre la durée de votre maladie et consulter un médecin si vous êtes très malade pendant plus de trois jours ou si votre état se détériore rapidement.

            Comment traiter la grippe à la maison ?

            La clé de la récupération est le repos, beaucoup de liquides, une bonne hygiène personnelle et rester dans un environnement frais en couches légères pour éviter les pics de fièvre. Le paracétamol peut aider à soulager certains des symptômes, mais il ne guérira pas votre grippe. Si vous êtes généralement en bonne santé, cela devrait passer avec le temps, mais si vous souffrez d'une maladie prolongée, vous devez contacter votre médecin.

            D'autres remèdes maison peuvent rendre votre maladie plus facile à supporter. Le thé vert, le jus d'orange et les infusions gingembre-citron sont des options populaires pour les personnes souffrant de la grippe. Les aliments fades comme les toasts secs et les craquelins peuvent également aider si votre estomac est agité.

            Comment puis-je éviter d'attraper ou de propager la grippe?

            Le maintien de niveaux élevés d'hygiène personnelle est crucial pour limiter la propagation des germes de la grippe. Lavez-vous bien et souvent les mains, jetez les mouchoirs usagés en toute sécurité et envisagez de porter un masque facial jetable si vous souffrez de symptômes pseudo-grippaux. Éternuez/toussez dans un mouchoir puis jetez-le, ou si cela n'est pas possible, éternuez dans votre coude plutôt que dans votre main. Porter un désinfectant pour les mains et l'utiliser régulièrement pendant que vous êtes en déplacement vous aidera, surtout après avoir touché de l'argent ou utilisé des installations publiques. Si vous pensez avoir la grippe, vous devez rester à la maison jusqu'à ce que votre maladie soit passée.

            Puis-je me faire vacciner gratuitement contre la grippe en France ?

            L'Organisation mondiale de la santé établit des lignes directrices sur les personnes éligibles aux vaccins gratuits d'une année sur l'autre. Si vous répondez aux critères et que vous êtes résident permanent en France, vous pouvez obtenir un jab gratuit. Vous pouvez recevoir à l'avance un bon que vous pouvez apporter à la pharmacie ou demander une ordonnance à votre médecin. Sont éligibles :

            • Personnes de plus de 65 ans
            • Adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques comme les maladies respiratoires ou cardiovasculaires
            • Les personnes considérées comme obèses
            • Femmes enceintes de 18 ans ou plus
            • Famille proche et amis de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque élevés.

            Si vous ne faites pas partie de l'un de ces groupes, n'ayez crainte ! Vous pouvez obtenir une ordonnance de votre médecin et réserver un jab dans votre pharmacie locale pour une somme modique. L'injection elle-même coûte 6 € et des frais de rendez-vous seront également payables. Si vous nous demandez, c'est un petit prix à payer pour éviter une maladie aussi désagréable.

            Gardez à l'esprit, cependant, que le vaccin prend 15 jours pour devenir efficace après son administration, vous devriez donc en recevoir un dès que possible. S'il est trop tard dans la saison de la grippe, vous ne pourrez pas en obtenir un.

            Ai-je besoin d'une assurance maladie pour le traitement de la grippe en France ?

            Si vous êtes un expatrié permanent en France et que vous êtes inscrit à un carte vitale vous pouvez accéder à votre médecin normalement. Le tarif standard d'une visite chez le généraliste est de 25 € et vous serez ensuite remboursé d'environ 70 % par la CPAM. Si vous avez une assurance maladie privée, vous pouvez avoir accès à un traitement plus rapide, et il peut être entièrement couvert en fonction de votre police.

            Si vous êtes un Britannique voyageant en France, votre carte EHIC devrait vous couvrir tout ou partie des frais médicaux, alors assurez-vous d'avoir la vôtre avec vous. Si vous venez de l'extérieur de l'UE ou que vous n'avez pas de CEAM, votre assurance voyage peut couvrir les frais, à défaut de quoi vous devrez payer en privé. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

            Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

            How worried should I be about flu in France?

            If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


            Do I need to worry about flu in France?

            In December 2019 the French public health authority issued warning about the flu virus, saying that Occitanie, Provence-Alpes-Côtes d’Azur, Pays-de- la-Loire and the greater Paris Île-de-France region are in a “pre-epidemic” phase while the south west is suffering from a bout of stomach flu (also known as viral gastroenteritis or simply “gastro”). Hospitals in those four regions have seen high levels of flu-related hospital visits in recent weeks, with 160 patients being admitted to hospital wards in the week before Christmas.

            What are the symptoms of flu?

            Anyone who has been diagnosed with flu will tell you that it’s much more than a bad cold, but how can you tell the difference? The main difference between flu and a cough or cold is that flu sufferers typically experience a high fever throughout their illness, alongside the expected coughing, sneezing and tight chest. Flu will usually come on suddenly with any or all of the following symptoms:

            • Fevers
            • Chills
            • Aches
            • Fatigue/weakness
            • Sneezing
            • Chest tight
            • Coughing
            • Blocked nose
            • Sore throat
            • Mal de tête

            A good rule of thumb is that if you would feel well enough to pick up a €50 note off the floor you probably don’t have flu.

            When should I go to the doctor or hospital with suspected flu?

            If you aren’t sure whether you have flu or a cold you’re better off treating yourself at home. As both colds and flu are caused by a virus, they cannot be treated by antibiotics. In fact, the prevailing health advice is that you should only visit your doctor about a bout of flu if you meet one of these criteria:

            • You are pregnant
            • You are over 65
            • You are chronically ill
            • You have an immune system condition
            • Your child or baby may have flu
            • Your temperature is over 40°C/104°F
            • You’re experiencing unusual symptoms such as:
              • Breathing difficulties
              • Coughing up blood or foul-smelling phlegm
              • Difficulty maintaining consciousness
              • Diarrhoea

              You should also keep track of how long your illness lasts and seek medial advice if you are very ill for more than three days or your condition rapidly deteriorates.

              How can I treat flu at home?

              The key to recovery is rest, plenty of fluids, good personal hygiene and staying in a cool environment in light layers to prevent fever spikes. Paracetamol can help ease some of the symptoms, but it will not cure your flu. If you are generally healthy it should pass in time, but if you suffer from a prolonged illness you should contact your doctor.

              Other home remedies may make your illness easier to bear. Green tea, orange juice and ginger-lemon infusions are popular options for flu sufferers. Bland food like dry toast and crackers may also help if your stomach is unsettled.

              How can I avoid getting or spreading flu?

              Maintaining high levels of personal hygiene is crucial for limiting the spread of flu germs. Wash your hands well and often, dispose of used tissues safely and consider wearing a disposable face mask if you’re suffering from flu-like symptoms. Sneeze/cough into a tissue and then throw it away, or if this is not possible sneeze into your elbow rather than your hand. Carrying a hand sanitiser and using it regularly while you’re out and about will help, especially after touching money or using public facilities. If you believe you have flu you should stay home until your illness has passed.

              Can I get a free flu jab in France?

              The World Health Organisation sets out guidelines for who is eligible for free vaccines year on year. If you meet the criteria and you are a permanent resident in France you can get a free jab. You may be issued a voucher in advance which you can take to the pharmacy or seek a prescription from your doctor. The following are eligible:

              • People aged over 65
              • Adults over 18 years of age with chronic illnesses like respiratory or cardiovascular diseases
              • People considered obese
              • Pregnant women aged 18 or older
              • Close family and friends of some infants under 6 months of age with high risk factors.

              If you don’t fall into one of these groups, never fear! You can get a prescription from your doctor and book a jab at your local pharmacy for a small fee. The injection itself costs €6 and an appointment fee will also be payable. If you ask us, it’s a small price to pay to avoid such a nasty illness.

              Bear in mind, though, that the vaccine takes 15 days to become effective after it is administered, so you should get one as soon as you can. If it is too late in the flu season you will not be able to get one.

              Do I need health insurance for flu treatment in France?

              If you are a permanent expat in France and are registered for a carte vitale you can access your doctor as normal. The standard rate for a GP visit is €25 and you will later be reimbursed around 70% of that by the CPAM. If you have private health insurance you may have access to faster treatment, and it may be fully covered depending on your policy.

              If you are a Brit travelling in France your EHIC card should cover you for some or all medical expenses, so make sure you have yours with you. If you are from outside the EU or don’t have an EHIC your travel insurance may cover the cost, failing that you will have to pay privately. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

              Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

              How worried should I be about flu in France?

              If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


              Do I need to worry about flu in France?

              In December 2019 the French public health authority issued warning about the flu virus, saying that Occitanie, Provence-Alpes-Côtes d’Azur, Pays-de- la-Loire and the greater Paris Île-de-France region are in a “pre-epidemic” phase while the south west is suffering from a bout of stomach flu (also known as viral gastroenteritis or simply “gastro”). Hospitals in those four regions have seen high levels of flu-related hospital visits in recent weeks, with 160 patients being admitted to hospital wards in the week before Christmas.

              What are the symptoms of flu?

              Anyone who has been diagnosed with flu will tell you that it’s much more than a bad cold, but how can you tell the difference? The main difference between flu and a cough or cold is that flu sufferers typically experience a high fever throughout their illness, alongside the expected coughing, sneezing and tight chest. Flu will usually come on suddenly with any or all of the following symptoms:

              • Fevers
              • Chills
              • Aches
              • Fatigue/weakness
              • Sneezing
              • Chest tight
              • Coughing
              • Blocked nose
              • Sore throat
              • Mal de tête

              A good rule of thumb is that if you would feel well enough to pick up a €50 note off the floor you probably don’t have flu.

              When should I go to the doctor or hospital with suspected flu?

              If you aren’t sure whether you have flu or a cold you’re better off treating yourself at home. As both colds and flu are caused by a virus, they cannot be treated by antibiotics. In fact, the prevailing health advice is that you should only visit your doctor about a bout of flu if you meet one of these criteria:

              • You are pregnant
              • You are over 65
              • You are chronically ill
              • You have an immune system condition
              • Your child or baby may have flu
              • Your temperature is over 40°C/104°F
              • You’re experiencing unusual symptoms such as:
                • Breathing difficulties
                • Coughing up blood or foul-smelling phlegm
                • Difficulty maintaining consciousness
                • Diarrhoea

                You should also keep track of how long your illness lasts and seek medial advice if you are very ill for more than three days or your condition rapidly deteriorates.

                How can I treat flu at home?

                The key to recovery is rest, plenty of fluids, good personal hygiene and staying in a cool environment in light layers to prevent fever spikes. Paracetamol can help ease some of the symptoms, but it will not cure your flu. If you are generally healthy it should pass in time, but if you suffer from a prolonged illness you should contact your doctor.

                Other home remedies may make your illness easier to bear. Green tea, orange juice and ginger-lemon infusions are popular options for flu sufferers. Bland food like dry toast and crackers may also help if your stomach is unsettled.

                How can I avoid getting or spreading flu?

                Maintaining high levels of personal hygiene is crucial for limiting the spread of flu germs. Wash your hands well and often, dispose of used tissues safely and consider wearing a disposable face mask if you’re suffering from flu-like symptoms. Sneeze/cough into a tissue and then throw it away, or if this is not possible sneeze into your elbow rather than your hand. Carrying a hand sanitiser and using it regularly while you’re out and about will help, especially after touching money or using public facilities. If you believe you have flu you should stay home until your illness has passed.

                Can I get a free flu jab in France?

                The World Health Organisation sets out guidelines for who is eligible for free vaccines year on year. If you meet the criteria and you are a permanent resident in France you can get a free jab. You may be issued a voucher in advance which you can take to the pharmacy or seek a prescription from your doctor. The following are eligible:

                • People aged over 65
                • Adults over 18 years of age with chronic illnesses like respiratory or cardiovascular diseases
                • People considered obese
                • Pregnant women aged 18 or older
                • Close family and friends of some infants under 6 months of age with high risk factors.

                If you don’t fall into one of these groups, never fear! You can get a prescription from your doctor and book a jab at your local pharmacy for a small fee. The injection itself costs €6 and an appointment fee will also be payable. If you ask us, it’s a small price to pay to avoid such a nasty illness.

                Bear in mind, though, that the vaccine takes 15 days to become effective after it is administered, so you should get one as soon as you can. If it is too late in the flu season you will not be able to get one.

                Do I need health insurance for flu treatment in France?

                If you are a permanent expat in France and are registered for a carte vitale you can access your doctor as normal. The standard rate for a GP visit is €25 and you will later be reimbursed around 70% of that by the CPAM. If you have private health insurance you may have access to faster treatment, and it may be fully covered depending on your policy.

                If you are a Brit travelling in France your EHIC card should cover you for some or all medical expenses, so make sure you have yours with you. If you are from outside the EU or don’t have an EHIC your travel insurance may cover the cost, failing that you will have to pay privately. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

                Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

                How worried should I be about flu in France?

                If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


                Do I need to worry about flu in France?

                In December 2019 the French public health authority issued warning about the flu virus, saying that Occitanie, Provence-Alpes-Côtes d’Azur, Pays-de- la-Loire and the greater Paris Île-de-France region are in a “pre-epidemic” phase while the south west is suffering from a bout of stomach flu (also known as viral gastroenteritis or simply “gastro”). Hospitals in those four regions have seen high levels of flu-related hospital visits in recent weeks, with 160 patients being admitted to hospital wards in the week before Christmas.

                What are the symptoms of flu?

                Anyone who has been diagnosed with flu will tell you that it’s much more than a bad cold, but how can you tell the difference? The main difference between flu and a cough or cold is that flu sufferers typically experience a high fever throughout their illness, alongside the expected coughing, sneezing and tight chest. Flu will usually come on suddenly with any or all of the following symptoms:

                • Fevers
                • Chills
                • Aches
                • Fatigue/weakness
                • Sneezing
                • Chest tight
                • Coughing
                • Blocked nose
                • Sore throat
                • Mal de tête

                A good rule of thumb is that if you would feel well enough to pick up a €50 note off the floor you probably don’t have flu.

                When should I go to the doctor or hospital with suspected flu?

                If you aren’t sure whether you have flu or a cold you’re better off treating yourself at home. As both colds and flu are caused by a virus, they cannot be treated by antibiotics. In fact, the prevailing health advice is that you should only visit your doctor about a bout of flu if you meet one of these criteria:

                • You are pregnant
                • You are over 65
                • You are chronically ill
                • You have an immune system condition
                • Your child or baby may have flu
                • Your temperature is over 40°C/104°F
                • You’re experiencing unusual symptoms such as:
                  • Breathing difficulties
                  • Coughing up blood or foul-smelling phlegm
                  • Difficulty maintaining consciousness
                  • Diarrhoea

                  You should also keep track of how long your illness lasts and seek medial advice if you are very ill for more than three days or your condition rapidly deteriorates.

                  How can I treat flu at home?

                  The key to recovery is rest, plenty of fluids, good personal hygiene and staying in a cool environment in light layers to prevent fever spikes. Paracetamol can help ease some of the symptoms, but it will not cure your flu. If you are generally healthy it should pass in time, but if you suffer from a prolonged illness you should contact your doctor.

                  Other home remedies may make your illness easier to bear. Green tea, orange juice and ginger-lemon infusions are popular options for flu sufferers. Bland food like dry toast and crackers may also help if your stomach is unsettled.

                  How can I avoid getting or spreading flu?

                  Maintaining high levels of personal hygiene is crucial for limiting the spread of flu germs. Wash your hands well and often, dispose of used tissues safely and consider wearing a disposable face mask if you’re suffering from flu-like symptoms. Sneeze/cough into a tissue and then throw it away, or if this is not possible sneeze into your elbow rather than your hand. Carrying a hand sanitiser and using it regularly while you’re out and about will help, especially after touching money or using public facilities. If you believe you have flu you should stay home until your illness has passed.

                  Can I get a free flu jab in France?

                  The World Health Organisation sets out guidelines for who is eligible for free vaccines year on year. If you meet the criteria and you are a permanent resident in France you can get a free jab. You may be issued a voucher in advance which you can take to the pharmacy or seek a prescription from your doctor. The following are eligible:

                  • People aged over 65
                  • Adults over 18 years of age with chronic illnesses like respiratory or cardiovascular diseases
                  • People considered obese
                  • Pregnant women aged 18 or older
                  • Close family and friends of some infants under 6 months of age with high risk factors.

                  If you don’t fall into one of these groups, never fear! You can get a prescription from your doctor and book a jab at your local pharmacy for a small fee. The injection itself costs €6 and an appointment fee will also be payable. If you ask us, it’s a small price to pay to avoid such a nasty illness.

                  Bear in mind, though, that the vaccine takes 15 days to become effective after it is administered, so you should get one as soon as you can. If it is too late in the flu season you will not be able to get one.

                  Do I need health insurance for flu treatment in France?

                  If you are a permanent expat in France and are registered for a carte vitale you can access your doctor as normal. The standard rate for a GP visit is €25 and you will later be reimbursed around 70% of that by the CPAM. If you have private health insurance you may have access to faster treatment, and it may be fully covered depending on your policy.

                  If you are a Brit travelling in France your EHIC card should cover you for some or all medical expenses, so make sure you have yours with you. If you are from outside the EU or don’t have an EHIC your travel insurance may cover the cost, failing that you will have to pay privately. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

                  Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

                  How worried should I be about flu in France?

                  If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


                  Do I need to worry about flu in France?

                  In December 2019 the French public health authority issued warning about the flu virus, saying that Occitanie, Provence-Alpes-Côtes d’Azur, Pays-de- la-Loire and the greater Paris Île-de-France region are in a “pre-epidemic” phase while the south west is suffering from a bout of stomach flu (also known as viral gastroenteritis or simply “gastro”). Hospitals in those four regions have seen high levels of flu-related hospital visits in recent weeks, with 160 patients being admitted to hospital wards in the week before Christmas.

                  What are the symptoms of flu?

                  Anyone who has been diagnosed with flu will tell you that it’s much more than a bad cold, but how can you tell the difference? The main difference between flu and a cough or cold is that flu sufferers typically experience a high fever throughout their illness, alongside the expected coughing, sneezing and tight chest. Flu will usually come on suddenly with any or all of the following symptoms:

                  • Fevers
                  • Chills
                  • Aches
                  • Fatigue/weakness
                  • Sneezing
                  • Chest tight
                  • Coughing
                  • Blocked nose
                  • Sore throat
                  • Mal de tête

                  A good rule of thumb is that if you would feel well enough to pick up a €50 note off the floor you probably don’t have flu.

                  When should I go to the doctor or hospital with suspected flu?

                  If you aren’t sure whether you have flu or a cold you’re better off treating yourself at home. As both colds and flu are caused by a virus, they cannot be treated by antibiotics. In fact, the prevailing health advice is that you should only visit your doctor about a bout of flu if you meet one of these criteria:

                  • You are pregnant
                  • You are over 65
                  • You are chronically ill
                  • You have an immune system condition
                  • Your child or baby may have flu
                  • Your temperature is over 40°C/104°F
                  • You’re experiencing unusual symptoms such as:
                    • Breathing difficulties
                    • Coughing up blood or foul-smelling phlegm
                    • Difficulty maintaining consciousness
                    • Diarrhoea

                    You should also keep track of how long your illness lasts and seek medial advice if you are very ill for more than three days or your condition rapidly deteriorates.

                    How can I treat flu at home?

                    The key to recovery is rest, plenty of fluids, good personal hygiene and staying in a cool environment in light layers to prevent fever spikes. Paracetamol can help ease some of the symptoms, but it will not cure your flu. If you are generally healthy it should pass in time, but if you suffer from a prolonged illness you should contact your doctor.

                    Other home remedies may make your illness easier to bear. Green tea, orange juice and ginger-lemon infusions are popular options for flu sufferers. Bland food like dry toast and crackers may also help if your stomach is unsettled.

                    How can I avoid getting or spreading flu?

                    Maintaining high levels of personal hygiene is crucial for limiting the spread of flu germs. Wash your hands well and often, dispose of used tissues safely and consider wearing a disposable face mask if you’re suffering from flu-like symptoms. Sneeze/cough into a tissue and then throw it away, or if this is not possible sneeze into your elbow rather than your hand. Carrying a hand sanitiser and using it regularly while you’re out and about will help, especially after touching money or using public facilities. If you believe you have flu you should stay home until your illness has passed.

                    Can I get a free flu jab in France?

                    The World Health Organisation sets out guidelines for who is eligible for free vaccines year on year. If you meet the criteria and you are a permanent resident in France you can get a free jab. You may be issued a voucher in advance which you can take to the pharmacy or seek a prescription from your doctor. The following are eligible:

                    • People aged over 65
                    • Adults over 18 years of age with chronic illnesses like respiratory or cardiovascular diseases
                    • People considered obese
                    • Pregnant women aged 18 or older
                    • Close family and friends of some infants under 6 months of age with high risk factors.

                    If you don’t fall into one of these groups, never fear! You can get a prescription from your doctor and book a jab at your local pharmacy for a small fee. The injection itself costs €6 and an appointment fee will also be payable. If you ask us, it’s a small price to pay to avoid such a nasty illness.

                    Bear in mind, though, that the vaccine takes 15 days to become effective after it is administered, so you should get one as soon as you can. If it is too late in the flu season you will not be able to get one.

                    Do I need health insurance for flu treatment in France?

                    If you are a permanent expat in France and are registered for a carte vitale you can access your doctor as normal. The standard rate for a GP visit is €25 and you will later be reimbursed around 70% of that by the CPAM. If you have private health insurance you may have access to faster treatment, and it may be fully covered depending on your policy.

                    If you are a Brit travelling in France your EHIC card should cover you for some or all medical expenses, so make sure you have yours with you. If you are from outside the EU or don’t have an EHIC your travel insurance may cover the cost, failing that you will have to pay privately. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

                    Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

                    How worried should I be about flu in France?

                    If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


                    Do I need to worry about flu in France?

                    In December 2019 the French public health authority issued warning about the flu virus, saying that Occitanie, Provence-Alpes-Côtes d’Azur, Pays-de- la-Loire and the greater Paris Île-de-France region are in a “pre-epidemic” phase while the south west is suffering from a bout of stomach flu (also known as viral gastroenteritis or simply “gastro”). Hospitals in those four regions have seen high levels of flu-related hospital visits in recent weeks, with 160 patients being admitted to hospital wards in the week before Christmas.

                    What are the symptoms of flu?

                    Anyone who has been diagnosed with flu will tell you that it’s much more than a bad cold, but how can you tell the difference? The main difference between flu and a cough or cold is that flu sufferers typically experience a high fever throughout their illness, alongside the expected coughing, sneezing and tight chest. Flu will usually come on suddenly with any or all of the following symptoms:

                    • Fevers
                    • Chills
                    • Aches
                    • Fatigue/weakness
                    • Sneezing
                    • Chest tight
                    • Coughing
                    • Blocked nose
                    • Sore throat
                    • Mal de tête

                    A good rule of thumb is that if you would feel well enough to pick up a €50 note off the floor you probably don’t have flu.

                    When should I go to the doctor or hospital with suspected flu?

                    If you aren’t sure whether you have flu or a cold you’re better off treating yourself at home. As both colds and flu are caused by a virus, they cannot be treated by antibiotics. In fact, the prevailing health advice is that you should only visit your doctor about a bout of flu if you meet one of these criteria:

                    • You are pregnant
                    • You are over 65
                    • You are chronically ill
                    • You have an immune system condition
                    • Your child or baby may have flu
                    • Your temperature is over 40°C/104°F
                    • You’re experiencing unusual symptoms such as:
                      • Breathing difficulties
                      • Coughing up blood or foul-smelling phlegm
                      • Difficulty maintaining consciousness
                      • Diarrhoea

                      You should also keep track of how long your illness lasts and seek medial advice if you are very ill for more than three days or your condition rapidly deteriorates.

                      How can I treat flu at home?

                      The key to recovery is rest, plenty of fluids, good personal hygiene and staying in a cool environment in light layers to prevent fever spikes. Paracetamol can help ease some of the symptoms, but it will not cure your flu. If you are generally healthy it should pass in time, but if you suffer from a prolonged illness you should contact your doctor.

                      Other home remedies may make your illness easier to bear. Green tea, orange juice and ginger-lemon infusions are popular options for flu sufferers. Bland food like dry toast and crackers may also help if your stomach is unsettled.

                      How can I avoid getting or spreading flu?

                      Maintaining high levels of personal hygiene is crucial for limiting the spread of flu germs. Wash your hands well and often, dispose of used tissues safely and consider wearing a disposable face mask if you’re suffering from flu-like symptoms. Sneeze/cough into a tissue and then throw it away, or if this is not possible sneeze into your elbow rather than your hand. Carrying a hand sanitiser and using it regularly while you’re out and about will help, especially after touching money or using public facilities. If you believe you have flu you should stay home until your illness has passed.

                      Can I get a free flu jab in France?

                      The World Health Organisation sets out guidelines for who is eligible for free vaccines year on year. If you meet the criteria and you are a permanent resident in France you can get a free jab. You may be issued a voucher in advance which you can take to the pharmacy or seek a prescription from your doctor. The following are eligible:

                      • People aged over 65
                      • Adults over 18 years of age with chronic illnesses like respiratory or cardiovascular diseases
                      • People considered obese
                      • Pregnant women aged 18 or older
                      • Close family and friends of some infants under 6 months of age with high risk factors.

                      If you don’t fall into one of these groups, never fear! You can get a prescription from your doctor and book a jab at your local pharmacy for a small fee. The injection itself costs €6 and an appointment fee will also be payable. If you ask us, it’s a small price to pay to avoid such a nasty illness.

                      Bear in mind, though, that the vaccine takes 15 days to become effective after it is administered, so you should get one as soon as you can. If it is too late in the flu season you will not be able to get one.

                      Do I need health insurance for flu treatment in France?

                      If you are a permanent expat in France and are registered for a carte vitale you can access your doctor as normal. The standard rate for a GP visit is €25 and you will later be reimbursed around 70% of that by the CPAM. If you have private health insurance you may have access to faster treatment, and it may be fully covered depending on your policy.

                      If you are a Brit travelling in France your EHIC card should cover you for some or all medical expenses, so make sure you have yours with you. If you are from outside the EU or don’t have an EHIC your travel insurance may cover the cost, failing that you will have to pay privately. Costs will vary depending on where you are and what treatment is required.

                      Bear in mind that if you are typically in good health you shouldn’t need to visit a doctor or hospital for flu treatment, but it’s wise to ensure that you have adequate cover.

                      How worried should I be about flu in France?

                      If you are usually in good health and practice good personal hygiene the worst-case scenario is typically a few days on bed rest feeling fairly rotten. However, if you are in one of the vulnerable groups you should be extra vigilant. The good news is that the flu season is fairly short. Keep an eye on the public health announcements and be sensible. If you have any concerns contact your healthcare provider.


                      Voir la vidéo: Grippe, des gestes simples pour limiter les risques de transmission (Octobre 2021).