Nouvelles recettes

11 aliments que les médecins ne mangeront pas (et pourquoi)

11 aliments que les médecins ne mangeront pas (et pourquoi)

Remettre en question la qualité de la nourriture que vous consommez vaut la peine d'être fait. Mais qu'est-ce qui définit exactement la « bonne » nourriture ? Nous ne demandons pas seulement ce qui a bon goût ou a l'air bon, mais plutôt quelle nourriture est bonne jusqu'au bout et qu'est-ce qui la sépare de toutes les autres cochonneries ? La réponse semble assez claire : les fruits et légumes sont bons, les sucreries et les bonbons ne sont pas si bons. Mais parfois, pour savoir pourquoi quelque chose est vraiment « bon », vous devez être capable d'identifier et de comprendre ce qui rend quelque chose « mauvais ».

"Ce n'est pas seulement la façon dont vous le cuisinez, c'est ce que vous cuisinez", explique le Dr Michael Hirt, interniste et nutritionniste certifié au Center for Integrative Medicine.

Nous avons discuté avec le Dr Hirt et quatre autres médecins à travers le pays à différentes étapes de leur carrière et de leur vie pour savoir quels aliments ils ne mangent pas, pourquoi ils ne les mangent pas et comment ils pensent que cette information peut vous aider. Après tout, vous demandez l'avis d'un médecin sur tout, alors pourquoi ne pas lui demander ce qu'il fait pour rester en bonne santé ? Mais pour commencer, un avertissement:

« Les habitudes alimentaires des médecins vont de tout à fait malsaines à assez mauvais pour la santé", explique le Dr Rohit Chandra, psychiatre pour enfants et adultes au Massachusetts General Hospital-Chelsea et instructeur en psychiatrie à la Harvard Medical School. ], mais peut-être aussi un régime. Il faut donc garder à l'esprit que les médecins dans leur ensemble peuvent ne pas manger aussi bien qu'on pourrait l'imaginer."

Cela étant dit, en général, les médecins avec lesquels nous avons parlé ont tous commenté la façon dont ils voient quotidiennement des patients dont l'état de santé est compromis en raison de la aliments qu'ils consomment. Après avoir observé les patients se replier sur un coin nutritionnel pendant des années, il est juste de dire que ces médecins sont obligés de vivre leur meilleure vie nutritionnelle et de pratiquer ce qu'ils prêchent. Le Dr Hirt dit : « Tout se résume aux trois S. Dormez, stress, et le sucre - c'est ce qui tue ce pays."

Le problème, unanimement, commence par un manque d'éducation, de la maternelle jusqu'à dans certains cas même la faculté de médecine. Bien qu'il existe des ressources comme Choisissez mon assiette, il existe des obstacles à l'auto-éducation, allant du faible statut économique à l'indisponibilité et à l'ignorance flagrante en matière de nourriture étiquetage.


"Nous devons faire de la publicité à un niveau massif", déclare le Dr Luis Pacheco, médecin de famille et directeur médical des soins de transition au California Hospital Medical Center, qui s'adresse aux familles qui n'ont peut-être pas accès aux outils éducatifs en ligne. « Bien-être et options saines doivent être mis en classe. Nous allons avoir une épidémie dévastatrice qui a déjà commencé avec les maladies cardiaques et le diabète."

Le problème d'éducation entourant la nutrition va même jusqu'à l'école de médecine.

"Seule la moitié environ des facultés de médecine offrent une formation obligatoire nutrition cours », explique le Dr Chandra. « La faculté de médecine que j'ai fréquentée pendant une année d'études supérieures en avait une, alors que la faculté de médecine de quatre années que j'ai fréquentée n'en avait pas. La pédagogie dans les cours de nutrition des facultés de médecine impliquait probablement la pyramide alimentaire de l'USDA (qui semble promouvoir la consommation de glucides et la consommation de produits laitiers au détriment d'autres protéines, d'aliments riches en fibres et de bons gras), [donc] le conseil [un médecin] donne pour vous peut ne pas être exact."


Le Dr Chris Tolcher, pédiatre et porte-parole de l'American Academy of Pediatrics, sait que lorsqu'il s'agit de choisir un régime équilibré il y a beaucoup de choses à considérer. « Je suis un fervent partisan de la pratique de ce que je prêche », dit-il. « Je dis à mes patients : « Hé, je mange cette chose aussi, mais je le fais avec modération ». Il y a des aliments pour lesquels nous avons des preuves comme étant nocifs, et des aliments sur lesquels nous avons des théories qui se résument à un choix personnel de ce que nous pensons être un risque acceptable ou des besoins alimentaires spécifiques. »

Alors que les médecins que nous avons consultés ont bien sûr des opinions divergentes sur les aliments qu'ils ne mangeraient jamais eux-mêmes, il y avait quelques choix unanimes. Par exemple, "les viandes transformées [comme] la bologne, le jambon et les hot-dogs, qui sont tous riches en nitrates, graisses et sel", explique le Dr Joseph Maroon, Centre médical de l'Université de Pittsburgh neurochirurgien et vice-président du département de chirurgie neurologique de l'Université de Pittsburgh School of Medicine. Maroon était le neurochirurgien de longue date de l'équipe des Steelers de Pittsburgh et vient également de terminer son cinquième triathlon Ironman à Hawaï... à 73 ans. D'autres choix comprenaient du lait non pasteurisé, des boissons gazeuses et même quelques aliments surprenants sur lesquels vous devrez cliquer diaporama à voir.

Alors préparez-vous pour une éducation nutritionnelle impressionnante directement de la bouche du médecin !

Cet article a été initialement publié le 05 décembre 2013.


14 aliments que les experts ne mangeront pas

La plupart du temps, nous vous disons de tout manger avec modération, mais il y a juste quelques aliments que même les experts évitent. Ironiquement, les friandises frites ne figuraient pas sur la liste – nous avons interrogé à la fois le personnel de Healthy Eats et des experts en nutrition à l'échelle nationale pour voir quels aliments ils évitent.

Nous avons interrogé nos propres experts en alimentation saine et avons trouvé des aliments intéressants qu'ils évitent :

"Ils sont chargés de conservateurs et sont une source de sucre ajouté que la plupart des gens ne réalisent pas. C'est si facile (et c'est tellement meilleur) quand vous faites le vôtre."

"J'évite le poisson cru (c'est-à-dire les sushis) car le risque de tomber malade à cause de divers agents pathogènes est tout simplement trop élevé. Entre toutes les informations sur la sécurité alimentaire qui saturent mon cerveau, cela me fait juste peur. "

« J'évite les OGM en raison du risque d'effets néfastes sur la santé et pour soutenir les petits agriculteurs locaux qui produisent des produits de qualité sans hormones, antibiotiques, pesticides et OGM. "

"Quand j'ai mâché cette nouvelle gomme avec des couches pour la première fois, j'ai adoré la saveur fruitée éclatante. Mais après avoir lu la liste des ingrédients, je ne mâcherai jamais cette gomme, qui contient de la gélatine (d'origine animale) et de l'huile de noix de coco partiellement hydrogénée (gras trans) - encore une fois. Bien que les deux ingrédients soient si petits qu'ils sont pratiquement insignifiants, je ne pense pas qu'ils doivent être dans la gomme, donc je ne la mâcherai plus jamais ! "

Bon nombre des experts que nous avons interrogés ont eu du mal à trouver une réponse, car beaucoup ne veulent pas qu'on leur dise qu'ils sont la "police de l'alimentation". Mais une fois qu'ils ont pris le temps d'y réfléchir, leurs réponses ont eu beaucoup de sens. Découvrez ces dix aliments qu'ils ont imaginés.

"Bien que j'aime le goût frais et croquant des germes de luzerne crus, j'évite de les manger à cause des épidémies d'infections à E. coli qui leur sont associées. Avec seulement environ 10 calories par tasse et une bonne dose de vitamine K, d'acide folique et de cholestérol -composés réducteurs appelés saponines, ces petites pousses sont un aliment bon pour la santé.Cependant, je choisis de les éviter en remplaçant les concombres tranchés, les carottes en dés et les feuilles de basilic en julienne dans mes salades, sandwichs et soupes. "

-- Victoria Shanta Retelny, diététiste agréée et propriétaire d'un cabinet de conseil en nutrition et communication culinaire, LivingWell Communications, à Chicago.

« Mon mari adore l'espadon, mais je l'achète rarement pour lui en raison de sa teneur élevée en mercure. Je préfère servir des poissons plus petits à faible teneur en mercure à ma famille, comme les crevettes, les pétoncles, le tilapia et le saumon.

-- Keri Gans, MS, RD, CDN, Porte-parole, American Dietetic Association

« J'évite les aliments qui brillent dans le noir ou qui sentent comme quelque chose que vous ne trouverez jamais dans la nature. Ma philosophie alimentaire est que plus nous nous éloignons des vrais ingrédients de la terre, moins la nourriture sera saine pour nous - et plus cela créera finalement de problèmes pour notre Terre. Les sachets de poudre de boisson gazeuse artificiellement de couleur néon sont définitivement trop étrangement contre nature et fortement transformés pour être jamais trouvés dans mon panier. Bien que j'aime me considérer comme un amoureux de la nourriture, pas un haineux, mon résultat de base est « Si vous n'en avez pas besoin, pourquoi le manger ? '"

-- Jackie Newgent, RD, professeur de cuisine récréative à l'Institute of Culinary Education et auteur de Big Green Cookbook (Wiley, 2009).

« Bien que notre alimentation soit axée sur les plantes, lorsque j'achète de la viande et de la volaille pour ma famille, elles sont toujours nourries à l'herbe et biologiques. Je suis préoccupé par la résistance aux antibiotiques depuis deux décennies. Avec des superbactéries comme le SARM qui envahissent nos plages, nous voulons assurez-vous qu'il existe des antibiotiques qui agissent contre ces insectes pour nos enfants et leur prochaine génération. "

-- Melissa Halas-Liang, MA RD CDE, fondateur de www.superkidsnutrition.com

« Je ne peux penser qu'à quelques aliments que je préférerais ne pas manger. Le principal est le cerveau. Je n'aime tout simplement pas l'idée de les manger, mais l'inquiétude concernant les maladies à prions (vous vous souvenez de la vache folle ?) fournit une excuse pratique. . "

---Marion Nestlé, professeur de nutrition, d'études alimentaires et de santé publique à l'Université de New York et auteur de Food Politics and What to Eat.

Je recommande à mes clients de rester à l'écart des produits de nutrition sportive qui promettent des résultats incroyables.

---Nancy Clark, auteur du guide de nutrition sportive de Nancy Clark et diététiste du sport dans la région de Boston

"J'évite tous les aliments contenant des édulcorants artificiels. Je ne donne pas d'aliments contenant des édulcorants artificiels à mes enfants et je dis également à mes clients de les supprimer de leur alimentation. Premièrement, je crois qu'il faut alimenter votre corps avec de vrais aliments au lieu de produits chimiques , et sachez également qu'il y a de plus en plus de recherches suggérant que les édulcorants artificiels ne peuvent pas tromper votre cerveau et conduire en fait à des envies de sucre, ce qui n'est certainement pas une bonne chose ! "

---Mitzi Dulan, RD, CSSD, Co-auteur de The All-Pro Diet

"J'évite le poulet carbonisé ou le poisson cuit à point au barbecue. Bien que j'aime la saveur de la protéine qui est devenue noircie ou qui est bien cuite, je ne veux pas ingérer les cancérogènes, connus sous le nom d'amines hétérocycliques (AHC) ) qui se forment lorsque les viandes sont cuites à haute température. Je m'en tiens donc à manger des viandes rôties ou cuites au four, car la température n'est pas aussi élevée et les substances cancérigènes dangereuses ne se forment pas. "

---Lyssie, Lakatos, RD, CDN, CFT, l'un des Nutrition Twins et co-auteur de The Secret To Skinny

"Je ne mets pas les aliments en plastique au micro-ondes, je fais donc attention à transférer les aliments dans des bols en verre et je vérifie le numéro au fond de tous les plastiques que nous utilisons dans la cuisine, en particulier les assiettes et bols pour enfants. "

---Elizabeth DeRobertis, MS, RD, CDN, CDE, Directeur des programmes de nutrition chez Scarsdale Medical Group, New York et fondateur de Westchester Nutrition Consultants.

« J'ai vraiment envie d'acheter et de manger du saumon sauvage plutôt que du saumon d'élevage. Quand j'ai appris que les « éleveurs » de poissons pouvaient choisir la couleur de leur alimentation pour qu'elle corresponde à la couleur à laquelle ils voulaient que leur chair de saumon ressemble le plus, j'ai été choqué. Le saumon sauvage d'Alaska peut être un peu plus cher, mais à long terme, il fournit plus de vitamine D, moins de contaminants, moins de PCB et un environnement plus doux pour le poisson. Cuisiner avec des ingrédients naturels de haute qualité signifie également un meilleur goût. repas, ce qui se traduit par un mangeur satisfait. "

--- Robin Plotkin, RD, LD une diététiste agréée et experte en nutrition culinaire et amp basée à Dallas, au Texas


4 aliments que les médecins n'ont pas mangé

Qu'il soit diététique ou régulier, le soda a fait l'objet d'un examen minutieux. Le soda contient de grandes quantités de sucre. Une canette de soda (12 fl oz) peut contenir environ 39 g de sucre. Consommer une canette de soda chaque jour par an peut ajouter 14 235 g de sucre, mais soyons honnêtes, il est rare que nous nous en tenions à une seule canette. Au fil du temps, cela peut entraîner une prise de poids et des problèmes de santé, surtout si vous ne faites pas d'exercice ou ne mangez pas bien.

Les boissons gazeuses deviennent plus nocives à mesure que nous vieillissons, car elles peuvent contribuer au diabète et même aux maladies cardiovasculaires. Et franchement, pour une boisson qui n'offre aucune valeur nutritionnelle, cela en vaut-il la peine ?

Si vous buvez du soda pour sa teneur en caféine, il existe des alternatives plus saines comme le thé ou le café, qui peuvent offrir des bienfaits pour la santé. Nous devrions hydrater notre corps, donc votre meilleur pari est de vous en tenir à l'eau. Si l'eau plate ne vous intéresse pas, n'oubliez pas qu'elle peut être infusée de fruits pour rehausser sa saveur.
Friture

Cela inclut le poulet, les pommes de terre et même le poisson. En gros, à peu près tout peut être plongé dans une friteuse pour lui donner un extérieur doré et croustillant. Mais les aliments frits sont incroyablement mauvais pour notre santé. Non seulement les aliments frits sont gras, mais ils peuvent aussi contribuer aux maladies cardiaques, au cholestérol et à l'hypertension. La Harvard School of Public Health suggère que les aliments frits ont été liés au diabète.
En suivant 100 000 hommes et femmes pendant 25 ans, les chercheurs ont découvert que ceux qui consommaient le plus d'aliments frits (au moins une fois par semaine) couraient un plus grand risque de développer un diabète et une maladie cardiaque.

Envisagez plutôt de cuire vos aliments. Non seulement vous pouvez obtenir la croûte dorée et croustillante, mais vous éliminez également les huiles nocives qui sont souvent utilisées pour la friture.

Viande transformée

Parfois, faire un sandwich est le repas le plus facile à préparer. En mettant de la viande transformée et de la laitue sur deux tranches de pain, vous obtenez un repas qui peut couvrir de nombreux groupes alimentaires. Alors que certaines personnes opteront pour des tranches de dinde et de poulet comme alternatives maigres, la majorité des viandes transformées partagent un ingrédient commun : le nitrate de sodium.

Le nitrate de sodium est un conservateur que l'on trouve couramment dans de nombreuses viandes à déjeuner. La Mayo Clinic rapporte que la consommation de cet ingrédient peut augmenter un risque de maladie cardiaque. Cela se produit parce que le nitrate de sodium peut endommager les vaisseaux sanguins, ce qui peut contribuer aux maladies cardiaques. Sodium est également nocif pour le cœur car il peut augmenter la pression artérielle. Donc, si vous êtes déjà à risque d'hypertension, il vaut mieux éviter les viandes transformées.

De plus, de nombreuses viandes transformées contiennent des parties de l'animal qui seraient normalement jetées. Les viandes transformées n'offrent pas beaucoup de nutrition.

Si vous le pouvez, passez une journée sans sandwich, optez pour des tranches de viande de rôtisserie ou de charcuterie biologique. Ils contiennent moins de conservateurs et plus de vraie viande.

Celui-ci peut vous briser le cœur au propre comme au figuré. L'amour et l'engouement pour le bacon sont toujours à la hausse, mais vous devriez vous méfier de ce favori du petit-déjeuner. Le bacon contient des graisses et du cholestérol qui contribuent davantage au vôtre. Et comme les viandes transformées, il peut souvent contenir du nitrate de sodium. De plus, le bacon est généralement frit dans des graisses malsaines, ce qui en fait une menace pour votre santé.

Si vous voulez toujours profiter des lanières de porc, essayez plutôt de le cuire au four.

Ce ne sont là que quatre aliments que les médecins n'oseraient pas manger. Maintenant que vous êtes conscient de leurs conséquences sur la santé, vous voudrez peut-être également minimiser leur consommation dans votre propre alimentation.

Lecture connexe :

La croyance commune est que si vous buvez trop d'alcool, vous pourriez vous retrouver avec une maladie du foie. Mais avec l'augmentation de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) et 20 pour cent de la population américaine en souffre, selon les estimations, d'autres raisons de la maladie du foie font les gros titres. Continuer la lecture& hellip

Manger mieux et se lever du canapé devrait être le mandat de janvier. Comment faire pour réussir, et ne pas retomber dans de vieilles routines fatiguées et répandre des poignées d'amour ? De nouvelles recherches ont la réponse, même si elles ne sont pas jolies : la pression des pairs règne, donc lorsque vos amis mangent mal, vous êtes susceptible de creuser. Vous devez abandonner ces amis qui ont de mauvaises habitudes alimentaires pour perdre du poids. Continuer la lecture& hellip


Aliments que les médecins ne mangent jamais

Clause de non-responsabilité: Les résultats ne sont pas garantis*** et peuvent varier d'une personne à l'autre***.

La plupart des médecins que je connais personnellement ont une compréhension limitée de la nutrition, à part le fait de citer le guide alimentaire pour une alimentation saine. Certains de mes collègues mangent aussi ce que j'appellerais un régime discutable. Mais là sommes certains aliments que même ces médecins ne mangent pas.

Je pense qu'il est important de comprendre que ce n'est pas parce que quelqu'un est dans le secteur de la prestation de soins de santé que cela signifie que elles ou ils sont des gens en bonne santé. Les médecins ne pratiquent pas toujours ce qu'ils prêchent. (Avez-vous déjà vu un médecin fumer ?)

Voici quelques exemples d'aliments que les médecins ne mangent tout simplement pas. Ces aliments sont généralement considérés comme un mauvais choix pour des raisons de santé et s'ils sont consommés, ils peuvent influencer vos propres facteurs de risque de maladie.

Les gras trans sont un sous-produit de la production commerciale de graisses solides à partir d'huiles végétales ou de la friture d'aliments. Les gras trans sont produits lorsque les huiles végétales, qui sont liquides à température ambiante, sont chauffées et mélangées à de l'hydrogène sous pression. Ce processus d'hydrogénation transforme l'huile liquide en un solide, qui peut être utilisé pour fabriquer des margarines ou les stabilisants ajoutés à de nombreux types d'aliments. Normalement, les gras trans n'apparaissent pas dans nos aliments, car ces gras sont chimiquement modifiés.

Les gras trans sont particulièrement toxiques pour les humains car ils altèrent les structures graisseuses des membranes cellulaires et provoquent beaucoup d'inflammation, d'activation immunitaire, d'oxydation et la production de LDL («mauvais») cholestérol. Le lien entre l'athérosclérose et la consommation de gras trans a été fermement établi.

La friture à haute température peut altérer chimiquement une huile végétale, transformant certains des acides gras en gras trans. Ceci est plus probable si l'huile est polyinsaturée et utilisée continuellement à des températures élevées, ce qui est une pratique courante dans l'industrie de la restauration rapide.

Oui, il est préférable d'éviter tous les gras trans, quelle que soit votre profession. La plupart des aliments produits commercialement ont la teneur en gras trans indiquée sur les étiquettes. Cependant, étant donné que ces informations ne sont pas toujours facilement accessibles aux consommateurs (par exemple, la restauration rapide), il est préférable d'éviter complètement ces aliments et d'opter plutôt pour des aliments sains et entiers.

La graisse saturée est un solide à température ambiante et se trouve principalement dans les viandes et les produits d'origine animale. Des concentrations élevées de graisses saturées peuvent être trouvées dans la viande, les organes, les produits laitiers entiers, le beurre, le saindoux et le fromage. Les viandes préparées et les produits de charcuterie sont également très riches en graisses saturées. Le sentiment est que la consommation de graisses saturées peut augmenter l'inflammation et la production de LDL (lipoprotéines de basse densité) dans le foie, ouvrant la voie au développement de l'athérosclérose.

Bien que la consommation de graisses saturées aux États-Unis soit trop élevée (il n'a pas été démontré de manière concluante que la surconsommation de graisses saturées peut provoquer le développement de maladies cardiaques), la recherche a indiqué que la consommation d'acides gras saturés provenant de certaines sources peut être plus nocif que dans d'autres. En fait, un bon exemple peut être que la consommation de graisses saturées provenant de produits laitiers peut réellement réduire votre risque de maladie cardiaque.

Dans l'ensemble, mangez des aliments contenant des graisses saturées avec modération et soyez conscient des aliments que vous choisissez (par exemple, mangez plus de yaourt au lieu d'un plus gros steak).

Le sucre sous toutes ses formes est très nocif pour la santé humaine. La plupart du sucre est consommé dans les aliments et les boissons, et il augmente rapidement la glycémie et la sécrétion d'insuline dans le corps. Il fournit peu en ce qui concerne la valeur nutritionnelle et son apport continu entraîne souvent un gain de graisse accéléré, une résistance à l'insuline, une inflammation, une goutte, une stéatose hépatique, une dépendance alimentaire et un taux élevé de cholestérol, de triglycérides et de pression artérielle. Le sirop de maïs à haute teneur en fructose, fréquemment ajouté aux aliments et boissons transformés, est associé à un degré plus élevé de dysfonctionnement métabolique, ce qui peut conduire au diabète. La majorité de la consommation de sucre est associée à la consommation de sodas, de produits de confiserie, de produits de boulangerie, de boissons aux fruits et de céréales.

A côté des gras trans, le sucre est un aliment dont nous devons travailler davantage pour limiter dans notre alimentation, quelle que soit la profession.


BARBE À PAPA

Ou vraiment tous les aliments que vous pourriez trouver à un carnaval, en particulier ceux contenant du sucre.

« [Les aliments de carnaval sont] presque tous frits, recouverts de sucre ou fabriqués avec des colorants chimiques », prévient le Dr Joe Alton, membre de l'American College of Surgeons et de l'American College of OB/GYN et co-auteur de The Survival Manuel de médecine. "La barbe à papa est un exemple, c'est à peu près tout le sucre teint spécialement traité, appelé "sucre de soie dentaire". Les colorants alimentaires ont montré quelques problèmes dans les études animales. Ma principale préoccupation, bien sûr, est que vous ne mangez essentiellement que du sucre pur. »

"Les aliments riches en sucres raffinés sont interdits dans mon alimentation", a expliqué le Dr David Greuner, chirurgien cardiovasculaire de la ville de New York. "Pourquoi? Les sucres raffinés, tout en étant terribles pour vos dents, continuent de faire des ravages dans votre corps longtemps après avoir quitté votre bouche. La dégradation rapide de ces sucres simples par votre corps entraîne d'énormes pics de glycémie, obligeant votre corps à stocker l'énergie supplémentaire sous forme de graisse et provoquant d'énormes augmentations de votre taux d'insuline, produisant cette sensation de «coma alimentaire», qui est une épine dans le monde. côté de la personne.


Pain

« Je ne mangerai ni pain ni pâtes », déclare le Dr Patrick Roth, auteur de « The End of Back Pain », président de neurochirurgie au Hackensack University Medical Center et membre fondateur du North Jersey Brain & Spine Center. « Ce choix repose sur la conviction que chacun de nous a une sensibilité distincte aux aliments à index glycémique élevé. Je souscris à me concentrer sur le maintien de mon niveau d'insuline bas avec des aliments à faible indice glycémique plutôt que sur le comptage des calories. Le pain et les pâtes présentent trois problèmes : ils ont un indice glycémique élevé, ce ne sont pas des aliments entiers (fabriqués par l'homme) et ils sont extrêmement délicieux et addictifs. » Ce dernier n'a pas l'air d'être un gros problème ! Surtout parce que la science montre que vous absorbez plus de nutriments de la nourriture lorsque vous en profitez – et toute la théorie de la «dépendance alimentaire» pourrait être un mythe. Certains nutriments contenus dans le pain sont très importants à incorporer dans votre alimentation, notamment les fibres et les vitamines B. Ces nutriments ne sont qu'une partie de la raison pour laquelle les grains entiers (comme ceux que l'on trouve dans certains pains et pâtes) sont des aliments recommandés pour une meilleure santé cardiaque.


« La viande rouge fraîche et saine n'est pas le problème. Les tubes et galettes grises et insipides d'une pâte manufacturée ressemblant à de la viande le sont », explique Michael Fenster, MD, membre du corps professoral du Collège des professions de la santé et des sciences biomédicales de l'Université du Montana. Il parle de la « viande » dans les sandwichs au petit-déjeuner de la restauration rapide. « Alors qu’ils auraient dû être mis de côté il y a longtemps pour coups et blessures contre nos sensibilités de bon goût, il y a une raison pour laquelle l’Organisation mondiale de la santé les classe comme cancérogènes pour l’homme. Les placer entre des plaques de glucides blancs raffinés qui sont plus denses que les pages de « Guerre et paix » (et à la fois aussi savoureux que nutritifs), le garnir d'une substance alimentaire à l'orange électro-néon, semblable à du fromage fondu, peut accélèrent réellement le processus de cancérigène à directement génotoxique. Bien sûr, il existe des sandwichs sains pour le petit-déjeuner, même dans les fast-foods.

La base de la plupart des gâteaux est la farine et le sucre, deux ingrédients qui ne sont pas tenus en haute estime par certains membres de la communauté médicale. Carolyn Dean, MD, auteur de "The Complete Natural Medicine Guide to Women's Health", note que le sucre est particulièrement dangereux car il "favorise le stress oxydatif et l'inflammation interne... qui entraînent un vieillissement prématuré, des rides et une fatigue surrénale".


Votre régime va être personnel

Tout ce que nous savons jusqu'à présent sur ce virus, indique que les symptômes varient considérablement d'une personne à l'autre. Les symptômes les plus courants, selon le CDC, comprennent la fièvre, la toux sèche et l'essoufflement. Mais certaines personnes peuvent ressentir des douleurs musculaires, de la fatigue, des maux de tête, des maux de gorge et des symptômes gastro-intestinaux, comme la diarrhée (appelez votre médecin si vous ne vous sentez pas bien). Tout comme avec la grippe, il se peut que vous n'ayez pas faim. Vous pouvez également perdre votre sens du goût et de l'odorat, ce qui peut avoir un impact sur votre appétit (voici des conseils pour bien manger quand vous ne pouvez pas goûter ou sentir).

En plus des grandes variations dans les symptômes, il y a aussi d'autres choses à considérer, comme ce que vous aimez avoir lorsque vous êtes malade (pour moi, c'est la soupe minestrone, les bretzels et le citron-lime Gatorade) et si vous avez quelqu'un qui est capable de cuisiner pour vous ou pour vous défendre vous-même.

Selon vos symptômes et leur gravité, ainsi que ce que vous aimez manger et si quelqu'un est là pour vous aider à cuisiner, votre alimentation sera différente de celle de quelqu'un d'autre qui a COVID-19. Il&possède important que vous restiez à la maison si vous ne vous sentez pas bien, appelez votre médecin et voyez comment vous faire livrer de la nourriture ou des produits d'épicerie sans contact (via la famille et les amis ou un service de livraison).


30 aliments que les médecins ne mangeront pas — et pourquoi

• Il existe plusieurs aliments surprenants que les médecins recommandent d'éviter.
• Certains médecins sont contre les bols d'açai parce que les compléments comme les beurres de noix, les graines et les fruits peuvent ajouter plus de calories et de sucre.
• Faites attention à la quantité de protéines de lactosérum que vous consommez, car l'augmentation de l'insuline peut entraîner plus d'acné.
• Le granola contient du sucre qui peut augmenter les fringales et vous donner plus faim.

Avec autant d'informations de seconde main qui circulent sur Internet pour discuter des aliments que vous devriez manger et de ceux que vous devriez éviter, il est toujours préférable de faire confiance aux professionnels.

The Daily Meal a contacté plus de 20 professionnels de la santé différents avec des spécialités allant de la perte de poids aux troubles gastro-intestinaux pour savoir quels aliments ils ne mangeront pas et pourquoi.

Au cours de leur carrière, ces médecins ont vu des milliers de patients et ont été les témoins directs des dangers potentiels d'une mauvaise alimentation. Devoir dire à quelqu'un qu'il a diabète de type 2 ou la maladie coronarienne est même difficile pour les professionnels de la santé les plus expérimentés, et c'est pourquoi les médecins soulignent à leurs patients l'importance d'un régime alimentaire équilibré et de l'exercice. Mais pour rester en bonne santé (et réduire la fréquence des visites chez votre médecin), il est tout aussi important de savoir quels aliments éviter.

Bien que tous les aliments de cette liste ne soient pas également déplorables (certains aliments sont particulièrement mauvais pour les personnes atteintes du SCI, du diabète, etc.), ils devraient tous être abordé avec prudence- ou tout simplement évité. Les sodas, les aliments frits, l'alcool et les boissons énergisantes sont des contrevenants évidents, mais vous serez peut-être surpris d'apprendre que les sandwichs pour le petit-déjeuner, les baies d'açaï et même protéine de lactosérum sont également des pièges alimentaires potentiels.

Voici 30 aliments que les médecins ne mangent pas et pourquoi.

Bols d'Açaï

La baie d'açai est un incontournable du smoothie bowl tendance, mais Ryan Neinstein MD de Neinstein Plastic Surgery à New York, n'est pas convaincu. Le médecin note que bien que la baie elle-même « puisse avoir de nombreuses propriétés antioxydantes… Le problème est que la plupart des gens ne mangent pas que de l'açai. Les bols sont plus populaires avec des ajouts tels que des beurres de noix, des graines et plus de fruits. Avec l'ajout de certains de ces aliments, les calories et le sucre augmentent considérablement. Avant d'acheter un bol d'açaí, je conseillerais aux patients de vérifier leurs valeurs nutritionnelles, car vous achetez peut-être essentiellement un banana split ! »

De l'alcool

Dermatologue et fondateur de Dermio Dermatologie, A. David Soleymani MD dit d'éviter l'alcool en cas de « psoriasis ou d'eczéma, car il a tendance à être pro-inflammatoire et déshydratant ».

Pommes

Rachel Pauls MD, chirurgien chez Cincinnati Urogynaecology Associates, évite les pommes car elles sont un aliment riche en FODMAP. Le FODMAP est un groupe de composés, en particulier les glucides à chaîne courte, qui contribuent au syndrome du côlon irritable et aux troubles gastro-intestinaux. Les autres aliments riches en FODMAP comprennent Ail, oignons, et haricots noirs.

Aliments artificiellement colorés

"S'il a une couleur avec un numéro à côté, évitez", conseille le Dr Rohit Chandra, psychiatre pour enfants et adultes au Massachusetts General Hospital-Chelsea. "Des composés comme le jaune n°5 (tartrazine), le rouge n°40 et le bleu. Le n°1 (bleu brillant) est dérivé du goudron de houille et il a été démontré qu'ils provoquent des réactions allergiques. Le jaune n°5 a été lié de manière convaincante au cancer et TDAH.

Bacon

Ce n'est probablement pas une surprise pour vous que cet aliment pratiquement universellement apprécié figure sur cette liste, mais êtes-vous tout à fait sûr pourquoi ? " je ne mangerais pas Bacon, parce qu'il est plein de graisse et de cholestérol, et que sa valeur nutritionnelle est très minime », explique Omid Javadi MD, chirurgien cardiovasculaire et thoracique au Good Samaritan Hospital de San Jose, en Californie. « Je pense que le bacon est probablement l'un des pires aliments sur la planète. Les gens adorent le goût et c'est très agréable à cause de ce fait, mais quand vous regardez son contenu, c'est de la graisse pure et cholestérol – et la graisse y pend.

Pain

« Je ne mangerai pas de pain ou Pâtes," dit Dr Patrick Roth, auteur de La fin des maux de dos, président de la neurochirurgie au Hackensack University Medical Center et membre fondateur du North Jersey Brain & Spine Center. "Ce choix est basé sur la conviction que chacun de nous a une sensibilité distincte aux aliments à index glycémique élevé. Je m'engage à me concentrer sur le maintien de mon niveau d'insuline bas avec index glycémique aliments plutôt que de compter les calories. Le pain et les pâtes présentent trois problèmes : ils ont un indice glycémique élevé, ce ne sont pas des aliments entiers (fabriqués par l'homme) et ils sont extrêmement délicieux et addictifs. »

Sandwichs Petit Déjeuner

« La viande rouge fraîche et saine n'est pas le problème. Les tubes et galettes grises et insipides d'une pâte manufacturée ressemblant à de la viande le sont », explique le Dr Michael Fenster, MD, membre du corps professoral du Collège des professions de la santé et des sciences biomédicales de l'Université du Montana. Il parle de la « viande » dans Fast food sandwichs au petit déjeuner. « Bien qu'ils auraient dû être mis de côté il y a longtemps pour coups et blessures sur nos sensibilités de bon goût, il y a une raison pour laquelle l'Organisation mondiale de la santé les classe comme des êtres humains. cancérigènes. En les plaçant entre des plaques de glucides blancs raffinés, plus denses que les pages de Guerre et Paix (et à la fois aussi savoureux que nutritif), en le garnissant d'une orange électro-néon, transformée ressemblant à du fromage, une substance alimentaire peut en fait accélérer le processus de cancérigène à directement génotoxique.

La base de la plupart des gâteaux est la farine et le sucre, deux ingrédients peu appréciés par la communauté médicale. Carolyn Dean MD, auteur de Le guide complet de la médecine naturelle pour la santé des femmes, note que le sucre est particulièrement dangereux car il «favorise le stress oxydatif et l'inflammation interne… qui entraînent un vieillissement prématuré, des rides et une fatigue surrénale».

Soupes en conserve

Les soupes condensées en conserve sont des bombes au sodium. Le Dr Morton Tavel, professeur clinicien émérite de médecine à la faculté de médecine de l'Université de l'Indiana, avertit qu'« une boîte de soupe condensée contient plus de sodium que la plupart des adultes devraient en consommer en une journée entière ! Chercher soupe à faible teneur en sodium, ou achetez un paquet de bouillon de poulet ou de bœuf non assaisonné et assaisonnez-le vous-même avec différentes épices.

Huile de canola

L'huile de canola est une graisse de cuisson populaire, mais le Dr Lauren Deville, médecin naturopathe au Tucson Natural Medicine Center, soutient qu'elle devrait être évitée à tout prix. Outre le fait qu'elle est génétiquement modifiée, «l'huile de canola est très riche en acides gras oméga-6 inflammatoires», note Deville.

Cheetos

Dr Nicole Farmer, médecin intégrateur au Institut de santé Casey, ne les mangera pas « à cause du mélange de colorants artificiels utilisés et de la MSG, qui peuvent tous deux servir de neurotoxines excitatrices. De plus, tout type de produit de maïs soufflé qui passe par [le] processus d'extrusion diminue la plupart des nutriments du produit de maïs et favorise l'inflammation.”

Nuggets de poulet

“After decades of studying and working intimately with anatomy, studying comparative physiology, and breaking down whole animals and primals for service, I’ve yet to have any real clear understanding of exactly from what part of the chicken the nugget is derived,” says Dr. Fenster.

Diet Soda

“It is no better than regular soda, but with all the chemicals in it to lead to the metabolic syndrome," says Dr. Suzanne Steinbaum, attending cardiologist and the Director of Women’s Heart Health of Lenox Hill Hospital in New York City. "No reason to add this one to your diet. A truly unhealthy choice.”

Energy Drinks

Dr. Fenster considers energy drinks a veritable death sentence. “High fructose corn syrup and enough caffeine to induce ventricular fibrillation. Add in a sprinkling of artificial flavors, artificial preservatives, and a hue of color not found in the natural world and you have the perfect addictive death tonic.”

Boxed Cereals

“They are full of sugar and often unhealthy grains," says Dr. Frank Lipman, integrative and functional medicine physician, founder of Eleven Eleven Wellness Center, and author of The New Health Rules. "Rather than having cereal for breakfast, a dose of healthy fats and protein will start your day off right. Have boiled or poached eggs with greens, sardines on gluten-free crispbreads, or half an avocado sprinkled with salt or spritzed with lemon.”

Fast Food Salad

“This ‘healthy option’ is a dietary doppelgänger. The vegetables are often so limp as to require a supplement of veggie Viagra to regain their crunch. Not that that would necessarily do any good in awakening them from their preservative-induced catatonic state,” says Dr. Fenster. “The only thing lacking more than their nutritional value is their flavor. To assist us in this process of produce necromancy we are invariably given a tube of artificially flavored and artificially preserved, emulsified (often organisme génétiquement modifié) vegetable oil. It’s a meal fit for a king… a zombie king.”

Fried Foods

“They are some of the most fattening foods in America and the joy of their taste is not worth the gain de poids,” says Dr. Mehmet Oz, talk show host, best-selling author, and Vice-Chair and Professor of Surgery at Columbia University. “They sometimes also have hydrogenated fats from being basted in boiling oils containing damaged fats. Ces trans-fats increase cholesterol and the risk of coronary heart disease. They do increase shelf life, but at the cost of human life.”

Frozen Chicken Pot Pie

When made from scratch, chicken pot pie is not especially unhealthy, but when purchased frozen it can be a nutritional nightmare. Dr. Tavel notes that one common brand of chicken pot pie contains 22 grams of saturated fat, “and possess ‘only’ 1,040 calories.” Chicken pot pie is easy to make from scratch, so stay away from the frozen, processed stuff.

Fruit Juice

Drinking a cup of apple or orange juice is far from the nutritional equivalent of eating the whole fruit. Dr. Amy Lee, a specialist in nutrition and medical weight loss in Los Angeles, warns that, “People pay so much attention to what they eat. they forget about what they drink! Fruit juice is nothing more than sugar water from fruit. It hits your system with a ton of fattening, hunger-spiking fructose.” Lee even goes on to say that, “It’s almost as bad as drinking a can of cola.”

Granola

Granola is thought of as a symbol of pure food and healthy eating, but Dr. Lee challenges this popular notion. Lee argues that, “granola is usually loaded with sugar—specifically fructose. Fructose spikes your cravings by messing up the hormones in your body that regulate hunger (leptin and ghrelin). In other words, eating granola makes you hungrier.” It’s healthier (and cheaper) to just make your own granola.

Les hot-dogs

A World Health Organization report warned of the potential dangers of processed meats, especially ones that are often charred on the grill, such as hot dogs. Dana Simpler, MD, primary care practitioner at Mercy Medical Center reinforces this warning, saying that she avoid hot dogs because they are, “full of carcinogens and cancer causing chemicals.”

Ice Cream

You may actually scream about crème glacée when you hear what doctors have to say about it.
"The worst food for humans," states Dr. Michael Hirt, internist and board certified nutritionist at the Center for Integrative Medicine. "It is chock-full of chemicals, hormones, and pasteurized dairy. Pasteurization changes the proteins of milk. It has saturated fats and, worst of all, sugar in it."

Microwave Popcorn

This beloved movie-night snack could cost you your health. Some packaged Popcorn “contains chemicals that can cause cancer,” says Dr.Michael Fiorillo, a plastic surgeon in Pearl River, New York.

While unpasteurized milk can be harmful because of the bacterial content it may contain, skim milk has its dangers too. “The process of removing some of the fat particles creates oxidized cholesterol in the remaining fat," explains Dr. Nicole Farmer, Integrative Physician at the Casey Health Institute. "Better to use whole fat dairy in moderation.”

Pastries

“Ninety-nine percent of pastries, like doughnuts, are made from genetically modified wheat,” claims internist and nutritionist Dr. Michael Hirt, founder of the Center for Integrative Medicine in California's San Fernando Valley. "This mutant grain contains 200-plus proteins that have never been safety studied in humans and have been linked to many diseases, including diabetes, heart disease, obesity, cancer, arthritis, and autoimmune conditions. Pastries are also loaded with sugar. Sugar weakens the immune system, and can make you more vulnerable to infections for as long as five hours after just one dose of this sweet poison. Not a great idea during cold and flu season, or any time you are traveling or exposed to crowds.”

Potato Chips

They’re a staple snack, but the classic potato chip has no place in your diet, says Dr. Shawn Tsuda, a board-certified general surgeon who specializes in weight loss. “[Potato chips] have insane amounts of fat, carbohydrates, and sodium a vegetable chip may be a better substitute,” notes Tsuda.

Processed Meats

When it comes to lunch meat, including poulet and turkey, most people think they are safe choosing to eat such a lean protein. But not reading labels can cost you down the line. “In general, processed meats include a collection of meat that would otherwise be thrown away," says Dr. David A. Greuner, MD, urgical director at NYC Surgical, "but is combined with other typically non-edible products and chemicals to artificially create a palatable mixture. This means that not only are the least nutritious byproducts of animals used, but artificial fillers, flavors, and preservatives are added, at times, in large quantities to ensure that the new concoction is both flavorful and visually appealing, despite the dismal nutritional profile.”

This one should come as no surprise, but Dr. Caroline Apovian, director of the Nutrition and Weight Management Center at the Boston Medical Center, warns that drinking soda can lead to some unexpected health consequences. “The phosphoric acid in soda flushes out the calcium, magnesium , and zinc in the lower intestine,” says Dr. Apovian, and, “once the initial sugar and caffeine rush wears off, fatigue, irritability, and cravings for more set in. Dr. Apovian cited one study in the Journal of the American Medical Association last year which showed that women who increased soda habits from one per week to one per day gained about 15 pounds in a year.

Trans Fats and Fat Substitutes

"These are being eliminated in the U.S. but seeing 'partially hydrogenated' in the list of ingredients should warn you away," Dr. Chandra advises. "These are classic artery-cloggers and predispose to heart attacks and strokes, per the research evidence." But the truth is, this is the easiest one to avoid.

Whey Protein

Whey protein is widely used by athletes and smoothie-enthusiasts, but it may not be as healthy as we all assume. “Whey protein is a popular sport supplement for building muscle. The problem with whey is that it contains an insulin-like growth factor that stimulates the body’s production of insulin and androgens,” says Dr. Janet H. Prystowsky, a board-certified dermatologist. “The increased insulin and androgen production increases sebum production in the skin, resulting in acne. If you use whey protein and have acne, switching to a non-milk protein source could alleviate your acne. There is no evidence that concentrated protein supplements help a healthy athlete anyway.”


This time let’s enlighten ourselves a bit and know about the things that Doctors forbid to eat:

1. Bacon

via: Food Network

Sad but true, neither doctors recommend eating this nor they eat it themselves. They won’t eat it because it is full of fat and cholesterol. Some doctors even titled it as the worst food.

2. Cotton candy

via: Amazon

No big surprise why doctors won’t eat it and the dentist would hate it. Cotton candy is nothing but dyed sugar. So, first of all, it’s all sugar, and second, of all it is dyed.

3. Popcorn prepared in the microwave

via: Verywell Fit

Microwaved popcorn is really unhealthy and absorbs chemicals from heat produced by microwave.

4. Processed meat

via: CNN

Some doctors say that most processed meat is produced out of those portions of meat that are generally thrown away. Then they are combined other products that make it unhealthy. Thus they are at least nutritious.

5. Cheetos

via: Parents Magazine

Cheetos aren’t doctors’ favourite because that contains artificial colours which are not a healthy thing to consume that often.

6. Diet soda

via: Farmers’ Almanac

Most of the health conscious being think that diet soda is not harmful as it is “diet” soda. However, doctors believe that there are no better than regular ones, rather contain chemicals.

7. Packaged Cereals

via: Taste of Home

Boxed cereals are less nutritious and are often coated with sugar. So doctors would rather eat eggs and greens for breakfast rather than this processed item.