Nouvelles recettes

Rouleaux de choux mijotés (TOITIKE)

Rouleaux de choux mijotés (TOITIKE)

Nous brûlons les feuilles de stévia pendant 2-3 secondes dans de l'eau bouillie, puis les laissons égoutter et refroidir.

La viande est hachée. Hacher finement l'oignon et le placer sur la viande hachée, la pâte de poivre, l'aneth, le sel et le poivre. Les feuilles sont nettoyées des côtes et remplies d'un peu de viande, bien enveloppées et mises à bouillir dans une casserole.

Nous mettons de l'eau chaude dessus, de l'aneth vert et faisons bouillir pendant 1 heure à feu doux. A la fin, dissoudre la farine avec le lait et la mettre sur le toit comme. Nous déplaçons le pot d'anses pour pénétrer à fond sur toute la farce.

Servir chaud avec de la crème sure/yaourt.


A Bucatarie La Sidy

Toute la famille raffole de ces sarmalutes printanières au goût moelleux, d'habitude je les fais pour Pâques pour la première fois, comme je le fais maintenant. Je sais que vous avez chacun votre propre option préférée, je recommande donc sans réserve cette recette.

800 g de mélange de viande hachée
150-200 g de riz
30 feuilles de stévia
1 oignon
100 g de macris
2 cuillères à soupe d'huile
200 ml de lait (yaourt)
1 lien aneth vert
sel
poivre

Épluchez un oignon et coupez-le en petits morceaux.
Hacher finement l'aneth.
Dans un bol mélanger la viande, le riz lavé, 1/2 aneth haché, sel et poivre.
La stevia est ébouillantée dans de l'eau chaude, à ne pas faire bouillir car les feuilles sont très jeunes.
Les sarmalutes sont formées et enveloppées dans des feuilles de stévia, en faisant attention car elles se cassent facilement.
Dans un bol graissé avec un peu d'huile, mettez une poignée d'oseille non mûre puis montez la choucroute, mettez le reste d'aneth et d'oseille hachés dessus.
Recouvrir les rouleaux de chou d'eau et laisser mijoter environ une heure.
Lorsqu'elles sont bouillies, versez dessus le lait piégé mélangé à 50 ml d'eau et déplacez la casserole des poignées latérales pour que le lait piégé atteigne le fond de la casserole.
Portez à ébullition et les samalutes sont prêts.


Sarmale au boeuf, stevia, raifort, épinards, goulasch

Nous aimons tous les sarmales ! En effet, ceux en feuilles de chou aigre ont leur charme et c'est comme si Noël n'était pas Noël sans eux, mais en été, quand le chou aigre se trouve moins souvent, les sarmales au bœuf, stévia, prêle, épinards sont une parfaite alternative. Ils ne sont pas aussi gras que les autres, et le goût aigre des feuilles se marie bien avec le yaourt. Alors qu'en dites-vous, essayez-vous aussi une portion?

Ce qu'il vous faut pour le sarmale en feuilles de bœuf :

  • 1 kg de feuilles rajeunissent, sans queue , ou des feuilles de raifort, d'épinards, de chou frisé ou de stévia
  • 25 g de sel
  • & queue 12 kg de porc maigre (utilisez généralement de la pulpe)
  • & frac12 kg de boeuf
  • 50-100gr de riz
  • 100 gr d'oignon
  • 50-100 ml de smatana
  • 2-3 cuillères à soupe de farine
  • Sachet de 25-50ml
  • jus de citron
  • poivre, piment de la Jamaïque, thym, aneth, laurier, aneth

Et maintenant passons à la farce ! Passer au hachoir la viande mélangée aux oignons assaisonnés dans 2 cuillères à soupe d'huile, ajouter le riz lavé et égoutté et une pincée de poivre ou piment de la Jamaïque et 200 ml d'eau et 1/2 cuillère à café de sel. Mélangez le tout jusqu'à ce que cela devienne une composition homogène.

Pendant ce temps, préparez les feuilles. Faire bouillir les feuilles pendant 1 minute dans de l'eau bouillante salée, égoutter l'eau et couper les côtes sur le dos. Commencez maintenant à préparer les sarmales. Prenez une feuille à la fois et mettez une quantité appropriée de viande hachée dans un bord de la feuille (généralement, je mets 1 à 2 cuillères à soupe de viande, selon la taille de la feuille) et roulez le fil. Les extrémités de la feuille sont également insérées à l'intérieur et le fil est prêt. Faites ceci jusqu'à ce que vous ayez fini toute la viande. Dans une casserole avec un couvercle de la bonne taille, placez joliment les sarmales les unes sur les autres, ajoutez suffisamment d'eau pour les couvrir, un peu de bortsch et 1 cuillère à café de sel. Porter la casserole à ébullition et cuire la farce pendant 40-50 minutes. Quand ils ont fini de cuire, il faut redresser la sauce.

Frotter la farine avec de la crème sure et 2 cuillères à soupe d'eau froide jusqu'à ce qu'elle devienne une composition homogène, ajouter une cuillère à café de vegeta et verser la composition sur le sarmale et laisser bouillir encore quelques minutes. Salez la sauce au goût, et assaisonnez-la avec du jus de citron comme je l'ai fait (vous pouvez aussi utiliser du vinaigre).

Maintenant, les sarmales sont prêtes à manger ! Je recommande de les servir avec 2-3 cuillères à soupe de yaourt car il en ressort une extraordinaire combinaison de goûts ! Bon appétit!

Vous pouvez également préparer cette recette avec des feuilles de raifort, d'épinards, de goulasch ou de stevia.


Sarmalute aux feuilles de boeuf

Je pense que vous êtes d'accord avec moi pour dire qu'il n'y a pas de maison roumaine où le sarmale n'est pas préparé plusieurs fois par an. Qu'il s'agisse de sarmalute au bœuf ou aux feuilles de chou, les sarmalute ne sont pas absents des tables de fêtes mais aussi lorsqu'on évoque nos proches qui nous ont quittés.
Et parce que nous l'aimons tant, nous avons sur le site toute une collection de recettes, les unes plus intéressantes et plus savoureuses les unes que les autres.
Vous pouvez trouver du sarmale à jeun, du sarmale dans les feuilles de tilleul et de prêle, du sarmale dans les feuilles de stévia mais aussi du sarmale avec de la purée de pommes de terre ou des féculents.
Ci-dessous je vous laisse avec deux de mes recettes que j'ai vraiment aimé !!

  • Sarmale en feuilles de tilleul
  • Sarmalute dans les feuilles de stévia

Sarmalute aux feuilles de boeuf & # 8211 ingrédient

  • Composition Sarmale
    • 1 kg de pulpe de porc hachée
    • 150 g de riz rond
    • 2 carottes adaptées
    • 4 oignons
    • 2 oeufs
    • 1 lien de persil vert
    • 1/2 cravate à l'aneth vert
    • poivre et poivre
    • 3 lg de concentré de tomate
    • 60 ml d'huile
    • 100 morceaux de feuilles de boeuf
    • 200 ml de crème sure

    Préparation de la composition sarmale

    Faites chauffer l'huile dans une grande poêle, ajoutez l'oignon finement haché et la carotte râpée. Saupoudrer une cuillère à café de sel et cuire pendant 3-4 minutes pendant lesquelles les légumes ramollissent légèrement. Ajouter la pâte de tomate et mélanger jusqu'à ce qu'elle soit incorporée.
    Sur la composition végétale, ajouter le riz lavé et bien égoutté, mélanger et laisser mijoter encore 1 minute jusqu'à ce que le riz absorbe le liquide laissé par les légumes.
    Réserver et laisser refroidir.
    Mettez le porc haché dans un grand bol. Si vous n'avez pas de problème avec le gras, vous pouvez mettre à côté de la cuisse de porc et environ 150 g de viande grasse. Ajouter la composition de riz et de légumes, les œufs, les légumes verts finement hachés, le sel et le poivre au goût et mélanger jusqu'à consistance lisse.

    Comment modeler des sarmalutes avec des feuilles de vigne

    Afin de pouvoir modeler du sarmalute de même taille, vous devez utiliser des feuilles adaptées et la composition doit être assez ferme.
    On choisit des feuilles de vigne d'environ la même taille, de préférence celles du haut de la vigne car elles sont jeunes, tendres et douces au toucher.
    Ébouillanter dans de l'eau chaude salée pendant environ 1 à 2 minutes, jusqu'à ce que les feuilles changent de couleur et deviennent malléables. Ne les conservez plus dans l'eau chaude car ils risquent de casser dans l'emballage.
    Après avoir été ébouillantés, ils sont laissés refroidir avant d'être utilisés.
    S'ils sont petits, vous pouvez utiliser une feuille entière pour un sarmaluta, s'ils sont plus gros, ils sont divisés en deux exactement sur la côte principale.
    Mettez la feuille de bœuf dans la paume avec le côté brillant vers la paume. Au bout du bras, déposez un peu de composition en laissant un peu d'espace sur les côtés, puis roulez-la vers le haut de la paume. Insérez les bords latéraux avec votre index pour que les extrémités du sarmale soient bien scellées.

    Saucisses aux feuilles de boeuf bouillies

    Le chou farci prêt à l'emploi est placé soigneusement dans une poêle / casserole graissée avec un peu d'huile et garnie de feuilles de vigne et de bâtonnets d'aneth ou de thym si vous le souhaitez. L'idée est de rendre la litière au fond du pot plus consistante afin de ne pas risquer que la farce colle au fond du pot.
    Recouvrez les sarmales d'autres feuilles de vigne, versez de l'eau tiède dessus pour les recouvrir et portez à ébullition à feu doux.
    Quand il bout pour la première fois, je préfère déplacer la casserole au four et la faire bouillir à 150 degrés C pendant 1 à 1,5 heures. De cette façon, ils ne risquent pas de se faire prendre et ils semblent beaucoup plus savoureux que ceux cuits à la flamme. Le temps de cuisson dépend aussi de la quantité de sarmale mais aussi des feuilles utilisées. Je vous recommande donc de sortir de temps en temps un sarmaluta et de l'essayer.
    Servir chaud, avec de la crème sure, des piments forts, de la pâte de raifort ou tout ce que vous aimez !!
    Bon appétit!!

    Nous vous attendons avec nous sur la page Instagram.
    Si vous essayez nos recettes et publiez sur Instagram, vous pouvez mettre le hashtag #bucatareselevesele, afin que nous puissions les voir aussi.
    Vous pouvez également nous retrouver sur la chaîne Youtube - Bucataresele Vesele, où nous vous attendons pour vous abonner !!
    Merci!!


    Sarmale en feuilles de stévia (TOITIKE) - Recettes

    Publié par Violet Postolache le 13 avril 2010 dans oignon vert aneth sarmale stevia urda | Commentaires : 15



    J'ai mangé de tels sarmalutes il y a environ 12 ans avec quelqu'un et depuis lors, j'ai pensé à eux. J'ai la recette depuis un moment et regarde, c'est son tour. Une recette extraordinaire, très bonne pour les enfants, ma petite fille l'a terriblement aimée !


    Ingrédients

    1 kg ourda
    1 kg de feuilles de stévia (plus grosses)
    1 tasse de riz
    2 oeufs
    2 filets d'oignons verts
    1 connexion à l'aneth
    1 l sac
    200 ml de lait
    2-3 cuillères à soupe de farine
    50 gr de beurre
    2-3 cuillères à soupe de jus de tomate




    Méthode de préparation


    Les feuilles de stévia sont ébouillantées. Soyez très prudent, ils doivent être laissés très peu dans l'eau bouillante, car sinon ils se briseront une fois emballés.


    Mettez une cuillerée de farce au milieu de la feuille et roulez-la comme des sarmales ordinaires.

    Placer les feuilles de stévia au fond d'une casserole et déposer la choucroute dessus. Ajouter le jus de tomate et le bortsch. Remplissez-les d'eau, posez-y une assiette (pour qu'ils ne montent pas à ébullition) et laissez mijoter environ 30 minutes. Ne les laissez pas trop longtemps car vous risquez de les casser.

    Quand ils sont presque cuits, préparez la sauce séparément comme suit : Faites chauffer 25 grammes de beurre dans un bol, ajoutez la farine et mélangez vigoureusement, puis ajoutez le lait petit à petit en remuant constamment pour ne pas faire de grumeaux. Verser la sauce ainsi obtenue sur le sarmalute et porter à ébullition.


    10 recettes avec de la stévia

    patience (Rumex patientia L.) est un légume vivace spontané et cultivé, qui apparaît très tôt au printemps et peut être consommé tout l'été, jusqu'à la fin de l'automne. De la stévia, on consomme les jeunes feuilles, dont le goût s'apparente à celui des épinards, mais elles sont un peu plus acidulées. D'eux, vous pouvez préparer des salades, des soupes, des plats. Les feuilles de stévia, plus spongieuses une fois nettoyées et après préparation, sont plus grasses que celles des épinards.

    La valeur nutritionnelle. Les feuilles de stévia ont une haute valeur nutritionnelle en raison de leur digestibilité et de leur richesse en vitamines et minéraux. Ainsi, 100 g de jeunes feuilles de stévia contiennent 12 g de matière sèche, dont 1,2 g de glucides, 3,6 g de protéines, 110 mg de vitamine C, 16 mg de vitamine A, 371 mg de potassium, 83 mg de phosphore, 8 mg de calcium, 1,5 mg fer à repasser.

    Salade de stévia : 300 g de stévia, 1 petit oignon, 1-2 cuillères à soupe d'huile, jus d'1/2 citron, aneth, sel, poivre.
    Choisissez les jeunes feuilles de stévia, lavez-les dans 2-3 eaux, égouttez-les bien et hachez-les finement. Mélanger avec l'oignon coupé en fines écailles6, ajouter une sauce vinaigrette à l'huile mélangée à du jus de citron ou du vinaigre, du sel, du poivre et de l'aneth haché. La salade peut être garnie de tranches d'œufs durs, d'olives, de tranches de tomates.

    Purée de stévia avec du pain grillé : 1/2 kg de stévia, 1 oignon, 2 cuillères à café de raifort râpé, 1 verre de crème sure ou 1 petit pot de yaourt, sel, poivre, 4 tranches de pain grillé.
    Nettoyer et laver les feuilles de stévia, les faire bouillir dans de l'eau bouillante salée, bien égoutter et passer au tamis fin ou au mixeur. La purée obtenue est mélangée avec de l'oignon finement haché, du raifort râpé et de la crème sure ou du yaourt : salez et poivrez au goût et servez sur des toasts.

    Oeufs farcis à la stévia : 200 g de stevia, 4 œufs, 1/4 sachet de beurre ou de margarine, 1 tasse de mayonnaise épaisse, sel, poivre, feuilles d'aneth, persil, asperges.
    Faire bouillir les œufs durs : une fois refroidis, les peler et les couper en deux dans le sens de la longueur. Retirer soigneusement les jaunes, les écraser à la fourchette et bien les frotter avec du beurre, du sel et du poivre jusqu'à l'obtention d'une crème. Les feuilles de stévia sont lavées et bouillies 5 minutes dans de l'eau bouillante salée, puis égouttées et passées. La moitié de la purée obtenue est mélangée à la crème de jaune et les légumes verts finement hachés sont ajoutés. Remplir les moitiés de blancs d'œufs avec la pâte obtenue. Placer l'autre moitié de la purée de stévia bien mélangée à la mayonnaise sur une assiette. Déposer les œufs farcis dessus et décorer de feuilles de persil.

    Pudding à la stévia : 1 kg de stévia, 1/2 sachet de beurre ou de margarine, 1 tasse de crème sure, 1/2 sachet de fromage cottage, 50 g de fromage ou de fromage râpé, 4 cuillères à soupe de chapelure, 4 œufs, sel, poivre.
    Préparez une purée de stévia bouillie et mélangez avec des jaunes d'œufs crus frottés avec du beurre, du fromage cottage, de la crème et 3 cuillères à soupe de chapelure. Ajouter le sel, le poivre et les blancs d'œufs battus. Dans une forme, de préférence Jena, graissée au beurre et tapissée de chapelure, mettre la composition6 :, saupoudrer de chapelure et de fromage râpé (ou fromage râpé) sur le dessus et garder au four chaud pendant 45 minutes, jusqu'à ce que le pudding brunisse. Il peut être servi chaud ou froid.

    Boulettes farcies : 1,5 kg de stevia, 2 cuillères à soupe de crème sure, 50 g de beurre ou de margarine, 6-7 cuillères à soupe d'huile, sel, poivre, 300 g de pâte à boulettes (eau avec farine)
    Préparez la pâte selon la méthode habituelle, en ajoutant un peu plus de sel. Laver la stévia, la faire bouillir 5 minutes dans de l'eau bouillante, l'égoutter en la pressant, la hacher et la mettre à durcir 15 minutes dans du beurre en mâchant avec une cuillère en bois. Ajouter la crème sure, le sel et le poivre. Étaler la pâte et, à l'aide d'un verre d'environ 7-8 cm de diamètre, découper les tranches en les laissant sur la planche. Au milieu de chaque tour, mettez une cuillère à café de la composition préparée. Retournez une partie de la rondelle sur la composition et pressez les deux moitiés ensemble. Faire revenir dans l'huile chaude puis égoutter sur un papier absorbant.

    Stévia bortsch : 400 g de stévia, 1/2 l de bortsch, 2 oignons, 1 carotte, 1/2 céleri-rave, 1 cuillère à soupe de concentré de tomate, 2 cuillères à soupe de riz ou 2 pommes de terre, sel, mélèze, 1 œuf, 2-3 cuillères à soupe de crème sure.
    Dans une casserole mettez à bouillir, dans 1,5 litre d'eau, l'oignon finement haché, la carotte et le céleri coupés en petits morceaux, et lorsqu'ils sont ramollis ajoutez le riz, bien lavé, ou les pommes de terre coupées en dés et les feuilles de laurier finement hachées la stévia lavée. Lorsque le riz a fleuri, ajoutez le concentré de tomate et le bortsch précuit. Ajouter du sel et beaucoup de mélèze haché. Servir froid. Si vous voulez toujours servir du bortsch chaud, vous pouvez le redresser avec un œuf frotté avec 2-3 cuillères à soupe de crème.

    Pilaf de stévia : 400 g de stévia, 1 oignon, 100 g de beurre ou de margarine, 2 tomates, 1 tasse de jus de viande (ou eau chaude), 1/2 tasse de riz, sel, poivre, 1 cuillère à soupe de jus de citron.
    Coupez l'oignon en fines lamelles et faites-le revenir dans du beurre. Ajouter la stevia bouillie et égouttée sur l'oignon doré et bien mélanger. Ajouter les tomates pelées et épépinées. Verser le jus de viande (en son absence eau chaude), saler et poivrer et porter à ébullition. Mettez le riz choisi et lavé et poursuivez la cuisson, à feu doux, pendant 20 minutes. Ajouter le jus de citron au goût.

    Omelette à la stévia : 500 g de stévia, 1-2 oignons, 4 œufs, 3-4 cuillères à soupe d'huile, sel, poivre.
    La stévia est cueillie, lavée, bouillie quelques minutes dans de l'eau bouillante puis placée dans une passoire pour égoutter. Faire revenir séparément l'oignon dans l'huile, puis ajouter la stévia ébouillantée, coupée au couteau et laisser mijoter en ajoutant, si nécessaire, un peu d'eau qui reste de l'échaudage de la stévia. Une fois trempés, ajoutez les œufs battus avec du sel et du poivre. Bien mélanger et garder sur le feu jusqu'à ce que l'œuf durcisse. Sers immédiatement.

    Stevia à l'agneau : 400 g de viande, 500 g de stévia, 1-2 oignons, 3-4 cuillères à soupe d'huile ou 2 cuillères à soupe de saindoux, 1 cuillère à soupe de bouillon.
    Trancher la viande frite dans l'huile avec l'oignon finement haché, en ajoutant un peu d'eau jusqu'à ébullition. Choisissez séparément la stevia et ébouillantez-la avec de l'eau bouillie. Égoutter, hacher et mettre dans la poêle sur la viande. Porter à ébullition, ajouter le bouillon dilué avec un peu d'eau et maintenir à feu doux jusqu'à réduction. Servir chaud avec de la polenta.

    Sarmale à la viande dans des feuilles de stévia : 250 g de viande hachée, 1 cuillère à soupe de riz, 1/2 kg de grosses feuilles de stévia, sel, poivre, 0,5 l de bortsch, 2 cuillères à soupe de bouillon, 1 cuillère à soupe de saindoux.
    Laver les feuilles de stévia et bien égoutter :, préparer la viande avec du riz et des oignons comme pour les sarmales ordinaires. Avec cette garniture, enveloppez les tiges dans les feuilles de stévia. Dans une casserole dans laquelle le saindoux a été chauffé, placez la choucroute, couvrez d'eau et portez à ébullition à feu doux, recouverte d'un couvercle. Vers la fin de la cuisson, ajouter le bouillon et le bortsch, préalablement bouillis, porter encore quelques ébullitions et mettre la casserole au four jusqu'à ce que la sauce diminue et que les sarmales brunissent. Servir, de préférence, avec de la crème ou du yaourt.

    De la maison

    Sarmale avec urda dans les feuilles de stévia : 500 g d'urda, 2 œufs, 2 cuillères à soupe de semoule, sel, poivre, feuilles de stévia, 1/2 l de bortsch, persil et aneth vert, oignons verts, 1 cuillère à soupe de beurre.
    Mélanger l'urda avec les légumes verts hachés, la semoule, les œufs, le sel et le poivre. Lavez bien les feuilles de destevie, ébouillantez-les légèrement et faites de petits morceaux de composition urda. Disposer en rangées superposées dans une casserole, verser le bortsch mélangé à de l'eau dessus jusqu'à ce qu'il les recouvre, ajouter le beurre et mettre au four.


    Vidéo: Chou vert farci. Stuffed Cabbage (Octobre 2021).