Nouvelles recettes

Les 5 meilleurs conseils pour rendre les réceptions moins stressantes

Les 5 meilleurs conseils pour rendre les réceptions moins stressantes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les saison des divertissements d'automne est juste au coin de la rue. La pression de organiser des soirées et divertir la famille, les amis et tout le monde peut avoir des conséquences néfastes même sur l'hôte le plus confiant. Cet automne, les Américains souffrant d'anxiété divertissante peuvent dormir tranquille et profiter de cinq conseils d'experts pour pimenter leur cuisine tout en créant le meilleures fêtes de la saison.

Cuisinez plus intelligemment

Divertissant est pour passer du temps avec les amis et la famille, mais les hôtes compliquent souvent le processus en préparant des repas qui nécessitent beaucoup trop de temps en cuisine. Sortez de la cuisine et passez du temps avec vos invités en utilisant des outils multitâches comme le rôtissoire Oster avec couvercle à dôme haut. Il rôtit, cuit et cuit lentement les repas dans un récipient polyvalent, pouvant accueillir jusqu'à 24 livres de dinde !

Embauchez (ou investissez dans) une bonne aide

Gardez les boissons qui coulent! C’est essentiel au succès de toute fête, mais c’est un travail exigeant. S'il est hors de question d'embaucher un barman, investissez dans la prochaine meilleure chose - un barman automatique comme le Margaritaville Key West Frozen Concoction Maker. Cette entrée de fête dispose d'un réservoir de glace surdimensionné - assez pour faire trois pichets pleins de boissons glacées parfaites.

Gardez les choses propres et bien rangées

Après toute la planification, le travail de préparation et la cuisson, assurez-vous la présentation des plats est invitant ! Les clients se souviendront de la nourriture, de l'ambiance et de la compagnie. Soyez plus créatif lorsque vous présentez et servez des aliments lors de fêtes. Avec les articles de la marque Crock-Pot, vous pouvez cuisiner et servir des aliments à partir d'une seule unité pour rendre votre présentation propre et savoureuse. La nouvelle mijoteuse à couvercle à charnière Crock-Pot 6-Qt Lift & Serve de la marque promet de garder les choses en ordre à la buffet avec son couvercle à charnière qui s'ouvre pour un service facile. Fini les couvercles en désordre qui gouttent partout ! De plus, le grès ovale amovible va au lave-vaisselle, tout comme le couvercle qui se détache pour un nettoyage facile.

Ne vous présentez jamais les mains vides

Lorsque quelqu'un d'autre héberge, vous ne devez jamais vous présenter les mains vides. Que ce soit un repas-partage ou non, apportez l'un de vos plats de marque en guise de « merci » à l'hôte et aux invités. Un apéritif, un accompagnement ou un dessert sont parfaits et la marque Crock-Pot propose les articles idéaux pour simplifier les festins sur le pouce. La nouvelle mijoteuse à une main Crock-Pot 6-Qt Cook & Carry peut être facilement saisie d'une seule main, laissant l'autre main libre, et son système de couvercle verrouillable à ajustement sûr promet aucun déversement ni aucun dégât en cours de route.

Thème It Up

Pas besoin d'être un traiteur professionnel être créatif! Il suffit de penser à un thème, n'importe quel thème, pour les futurs rassemblements. Cela aidera à garder tout, de la nourriture à l'humeur… une dégustation de vin, une fiesta espagnole, un barbecue du sud, une bouillie de crabe cajun, un festin de pâtes italiennes, un café gastronomique en milieu d'après-midi. Chaque rassemblement devrait avoir un début, un milieu et une fin - un thème aidera - et la fin devrait être mémorable ! Essayez de fournir un petit « spectacle » ; concocter à la manière d'un café gastronomique Lattes à la citrouille et aux épices pour les clients utilisant le nouveau mousseur à lait Mr. Coffee.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de gérer des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, d'essayer de jongler avec le travail, d'occuper les enfants ou de faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement de s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Vérifiez régulièrement avec vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant de dormir suffisamment pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut entraîner. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier pour demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de gérer des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, d'essayer de jongler avec le travail, d'occuper les enfants ou de faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement de s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Consultez régulièrement vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant de dormir suffisamment pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut entraîner. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier pour demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de gérer des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, d'essayer de jongler avec le travail, d'occuper les enfants ou de faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement de s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Vérifiez régulièrement avec vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant de dormir suffisamment pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut entraîner. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier pour demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de gérer des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, d'essayer de jongler avec le travail, d'occuper les enfants ou de faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement de s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Consultez régulièrement vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant de dormir suffisamment pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut entraîner. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de traiter avec des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, essayer de jongler avec le travail, garder les enfants occupés ou faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Vérifiez régulièrement avec vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant de dormir suffisamment pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut entraîner. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Qu'il s'agisse de gérer des membres de la famille ou des patients à risque, une économie de montagnes russes, d'essayer de jongler avec le travail, d'occuper les enfants ou de faire l'école à la maison pendant la fermeture des écoles, ou simplement de s'adapter à une nouvelle situation inconnue, le stress peut facilement s'accumuler et avoir un impact négatif vous - à la fois physiquement et mentalement.

La psychologue clinicienne Amy Sullivan, PsyD, ABPP, souligne l'importance de planifier les activités d'adaptation. "L'Amérique est le moteur de l'ingéniosité", dit-elle. “Soyons innovants. C’est un moment où nous pouvons vraiment être créatifs et développer des compétences d’adaptation positives. »

5 étapes pour gérer son stress

Exercice régulier. Bien que les gymnases soient fermés et que des directives de distanciation sociale soient en place, il est toujours possible de faire de l'exercice aérobique, comme marcher, courir, faire de la randonnée ou jouer avec vos enfants/animaux de compagnie, tout peut aider à libérer des endorphines (substances naturelles qui vous aident à vous sentir mieux et à maintenir une attitude positive). Et il existe d'autres exercices que vous pouvez faire dans le confort de votre foyer. Le Dr Sullivan recommande le yoga et les étirements comme un moyen à la fois d'exercer votre corps et de calmer votre esprit et c'est facile à faire par vous-même.

Maintenez une alimentation saine. Le stress peut nuire à la fois à vos habitudes alimentaires et à votre métabolisme. La meilleure façon de lutter contre le stress ou l'alimentation émotionnelle est d'être conscient de ce qui déclenche l'alimentation de stress et d'être prêt à combattre l'envie. "Si vous êtes une personne encline à manger émotionnellement, connaissez vos déclencheurs, sachez ce qui vous stresse et soyez prêt", explique le Dr Sullivan. Garder des collations saines à portée de main aidera à nourrir votre corps, à vous armer nutritionnellement pour mieux gérer votre stress. "Aider à réguler votre glycémie tout au long de la journée va garder votre corps stable et vos émotions sur un bien meilleur terrain de jeu", explique le Dr Sullivan.

Prendre une pause. « En tant qu'humains, nous voulons contrôler nos vies et dans cette situation, nous devons donc apprendre à gérer le manque de contrôle », explique le Dr Sullivan. Bien qu'il soit important de rester informé des dernières nouvelles et développements, la nature évolutive de l'actualité peut devenir écrasante. Trouvez un équilibre d'exposition aux nouvelles qui fonctionne pour vous. Ceci est particulièrement important pour nos enfants. Nous devons limiter leur exposition aux médias et leur fournir des informations adaptées à leur âge. Dans la mesure du possible, déconnectez-vous physiquement et mentalement. Jouez avec des puzzles, un jeu de société, faites une chasse au trésor, abordez un projet, réorganisez quelque chose ou commencez un nouveau livre sans rapport avec la couverture des coronavirus.

Connectez-vous avec les autres. "Je ne saurais trop insister sur l'importance de la connexion en période d'incertitude et de peur", déclare le Dr Sullivan. « La peur et l'isolement peuvent conduire à la dépression et à l'anxiété. Nous devons nous efforcer de communiquer régulièrement avec les autres. Contactez régulièrement les membres de votre famille, vos amis et vos collègues par téléphone, SMS, FaceTime ou d'autres plateformes virtuelles. Assurez-vous de vérifier ceux qui sont seuls. Vérifiez régulièrement avec vos parents, grands-parents et vos enfants.

Dormez et reposez-vous. L'environnement de l'actualité en constante évolution peut créer beaucoup de stress, un stress qui s'amplifie lorsque vous ne dormez pas assez. Il est particulièrement important maintenant d'obtenir la quantité de sommeil recommandée pour vous aider à rester concentré sur votre travail et à gérer le stress que l'épidémie actuelle peut apporter. Le Dr Sullivan recommande d'éviter les stimulants comme l'alcool, la caféine et la nicotine avant de se coucher. Si vous vous sentez toujours trop stressé pour dormir, envisagez de développer une nouvelle routine avant le coucher, y compris un long bain ou une tasse de tisane sans caféine. Et planifier pour demain plus tôt dans la journée peut aider à atténuer le stress lié à ce qui va arriver.

Suivre ces étapes pour gérer le stress et ajouter un sentiment de normalité peut grandement vous aider à faire face à un environnement en constante évolution et à garder ceux qui vous entourent, en particulier les enfants, calmes et concentrés. Si vous n'êtes pas en mesure de gérer vous-même votre anxiété ou votre dépression, contactez un fournisseur de médecine comportementale pour une visite en personne ou virtuelle. « Prenez soin de vous et des autres autour de vous », dit le Dr Sullivan.


5 façons de gérer le stress pendant l'épidémie de coronavirus

Au fur et à mesure que les événements entourant l'épidémie de coronavirus (COVID-19) se déroulent, il est compréhensible que vous puissiez commencer à ressentir un stress croissant.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

L'information évolue rapidement et peut être déroutante, accablante et même effrayante. Vous pouvez ressentir de la peur et des pics d'anxiété. Mais même si vous gérez bien votre niveau d'anxiété, il y a encore tellement de choses à gérer.

Whether it’s dealing with at-risk family members or patients, a roller coaster economy, trying to juggle work, keeping kids occupied or homeschooling while schools are closed, or simply adjusting to a new, unfamiliar situation, stress can easily pile up and negatively impact you — both physically and mentally.

Clinical psychologist Amy Sullivan, PsyD, ABPP, stresses the importance of planning coping activities. “America is the engine of ingenuity,” she says. “Let’s be innovative. This is a time where we can really be creative and come up positive coping skills.”

5 steps for managing your stress

Exercice régulier. While gyms are closed and social distancing guidelines are in place, it’s still possible to get in aerobic exercise, like walking, running, hiking or playing with your kids/pets, all can help release endorphins (natural substances that help you feel better and maintain a positive attitude). And there are other exercises you can do in the comfort of your own home. Dr. Sullivan recommends yoga and stretching as one way to both exercise your body and calm your mind and it’s easy to do by yourself.

Maintain a healthy diet. Stress can adversely affect both your eating habits and your metabolism. The best way to combat stress or emotional eating is to be mindful of what triggers stress eating and to be ready to fight the urge. “If you are someone who is prone to emotional eating, know your triggers, know what stresses you out and be prepared,” Dr. Sullivan says. Keeping healthy snacks on hand will help nourish your body, arming yourself nutritionally to better deal with your stress. “Helping to regulate your blood sugar throughout the day is going to keep your body stable and your emotions on a much better playing field,” Dr. Sullivan says.

Prendre une pause. “As humans we want control over our lives and in this situation, so we have to learn to manage lack of control,” says Dr. Sullivan. While it’s important to stay informed of the latest news and developments, the evolving nature of the news can get overwhelming. Find a balance of exposure to news that works for you. This is particularly important for our children. We need to limit their exposure to the media and provide age-appropriate information to them. Whenever reasonably possible, disconnect physically and mentally. Play with puzzles, a board game, do a treasure hunt, tackle a project, reorganize something, or start a new book that is unrelated to coronavirus coverage.

Connect with others. “I can’t stress enough how important connection is during times of uncertainty and fear,” Dr. Sullivan says. “Fear and isolation can lead to depression and anxiety. We need to make a point to connect with others regularly.” Reach out to family members, friends and colleagues regularly via phone, text, FaceTime or other virtual platforms. Make sure that you are checking on those that are alone. Check in regularly with your parents, grandparents and your children.

Get sleep and rest. The ever-changing news environment can create a lot of stress, stress that gets amplified when you don’t get enough sleep. It’s especially important now to get the recommended amount of sleep to help you stay focused on work and on managing the stress the current outbreak can bring. Dr. Sullivan recommends avoiding stimulants like alcohol, caffeine and nicotine before bed. If you still find yourself too stressed to sleep, consider developing a new pre-bedtime routine, including a long bath or a cup of caffeine-free herbal tea. And planning for tomorrow earlier in your day can help alleviate stress related to what’s to come.

Following these steps to manage stress and add a sense of normalcy can go a long way to help you cope with the ever-changing environment and help keep those around you, especially children, calm and focused. If you are not able to manage your anxiety or depression on your own, reach out to a behavioral medicine provider for an in-person or virtual visit. “Take care of yourself and others around you,” says Dr. Sullivan.


5 Ways to Manage Stress During the Coronavirus Outbreak

As the events surrounding the coronavirus (COVID-19) outbreak unfold, it’s understandable that you might begin to feel increasing stress.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Information is rapidly changing and can be confusing, overwhelming and even scary. You may experience fear and spikes in anxiety. But even if you’re managing your anxiety levels well, there’s still so much more to deal with.

Whether it’s dealing with at-risk family members or patients, a roller coaster economy, trying to juggle work, keeping kids occupied or homeschooling while schools are closed, or simply adjusting to a new, unfamiliar situation, stress can easily pile up and negatively impact you — both physically and mentally.

Clinical psychologist Amy Sullivan, PsyD, ABPP, stresses the importance of planning coping activities. “America is the engine of ingenuity,” she says. “Let’s be innovative. This is a time where we can really be creative and come up positive coping skills.”

5 steps for managing your stress

Exercice régulier. While gyms are closed and social distancing guidelines are in place, it’s still possible to get in aerobic exercise, like walking, running, hiking or playing with your kids/pets, all can help release endorphins (natural substances that help you feel better and maintain a positive attitude). And there are other exercises you can do in the comfort of your own home. Dr. Sullivan recommends yoga and stretching as one way to both exercise your body and calm your mind and it’s easy to do by yourself.

Maintain a healthy diet. Stress can adversely affect both your eating habits and your metabolism. The best way to combat stress or emotional eating is to be mindful of what triggers stress eating and to be ready to fight the urge. “If you are someone who is prone to emotional eating, know your triggers, know what stresses you out and be prepared,” Dr. Sullivan says. Keeping healthy snacks on hand will help nourish your body, arming yourself nutritionally to better deal with your stress. “Helping to regulate your blood sugar throughout the day is going to keep your body stable and your emotions on a much better playing field,” Dr. Sullivan says.

Prendre une pause. “As humans we want control over our lives and in this situation, so we have to learn to manage lack of control,” says Dr. Sullivan. While it’s important to stay informed of the latest news and developments, the evolving nature of the news can get overwhelming. Find a balance of exposure to news that works for you. This is particularly important for our children. We need to limit their exposure to the media and provide age-appropriate information to them. Whenever reasonably possible, disconnect physically and mentally. Play with puzzles, a board game, do a treasure hunt, tackle a project, reorganize something, or start a new book that is unrelated to coronavirus coverage.

Connect with others. “I can’t stress enough how important connection is during times of uncertainty and fear,” Dr. Sullivan says. “Fear and isolation can lead to depression and anxiety. We need to make a point to connect with others regularly.” Reach out to family members, friends and colleagues regularly via phone, text, FaceTime or other virtual platforms. Make sure that you are checking on those that are alone. Check in regularly with your parents, grandparents and your children.

Get sleep and rest. The ever-changing news environment can create a lot of stress, stress that gets amplified when you don’t get enough sleep. It’s especially important now to get the recommended amount of sleep to help you stay focused on work and on managing the stress the current outbreak can bring. Dr. Sullivan recommends avoiding stimulants like alcohol, caffeine and nicotine before bed. If you still find yourself too stressed to sleep, consider developing a new pre-bedtime routine, including a long bath or a cup of caffeine-free herbal tea. And planning for tomorrow earlier in your day can help alleviate stress related to what’s to come.

Following these steps to manage stress and add a sense of normalcy can go a long way to help you cope with the ever-changing environment and help keep those around you, especially children, calm and focused. If you are not able to manage your anxiety or depression on your own, reach out to a behavioral medicine provider for an in-person or virtual visit. “Take care of yourself and others around you,” says Dr. Sullivan.


5 Ways to Manage Stress During the Coronavirus Outbreak

As the events surrounding the coronavirus (COVID-19) outbreak unfold, it’s understandable that you might begin to feel increasing stress.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Information is rapidly changing and can be confusing, overwhelming and even scary. You may experience fear and spikes in anxiety. But even if you’re managing your anxiety levels well, there’s still so much more to deal with.

Whether it’s dealing with at-risk family members or patients, a roller coaster economy, trying to juggle work, keeping kids occupied or homeschooling while schools are closed, or simply adjusting to a new, unfamiliar situation, stress can easily pile up and negatively impact you — both physically and mentally.

Clinical psychologist Amy Sullivan, PsyD, ABPP, stresses the importance of planning coping activities. “America is the engine of ingenuity,” she says. “Let’s be innovative. This is a time where we can really be creative and come up positive coping skills.”

5 steps for managing your stress

Exercice régulier. While gyms are closed and social distancing guidelines are in place, it’s still possible to get in aerobic exercise, like walking, running, hiking or playing with your kids/pets, all can help release endorphins (natural substances that help you feel better and maintain a positive attitude). And there are other exercises you can do in the comfort of your own home. Dr. Sullivan recommends yoga and stretching as one way to both exercise your body and calm your mind and it’s easy to do by yourself.

Maintain a healthy diet. Stress can adversely affect both your eating habits and your metabolism. The best way to combat stress or emotional eating is to be mindful of what triggers stress eating and to be ready to fight the urge. “If you are someone who is prone to emotional eating, know your triggers, know what stresses you out and be prepared,” Dr. Sullivan says. Keeping healthy snacks on hand will help nourish your body, arming yourself nutritionally to better deal with your stress. “Helping to regulate your blood sugar throughout the day is going to keep your body stable and your emotions on a much better playing field,” Dr. Sullivan says.

Prendre une pause. “As humans we want control over our lives and in this situation, so we have to learn to manage lack of control,” says Dr. Sullivan. While it’s important to stay informed of the latest news and developments, the evolving nature of the news can get overwhelming. Find a balance of exposure to news that works for you. This is particularly important for our children. We need to limit their exposure to the media and provide age-appropriate information to them. Whenever reasonably possible, disconnect physically and mentally. Play with puzzles, a board game, do a treasure hunt, tackle a project, reorganize something, or start a new book that is unrelated to coronavirus coverage.

Connect with others. “I can’t stress enough how important connection is during times of uncertainty and fear,” Dr. Sullivan says. “Fear and isolation can lead to depression and anxiety. We need to make a point to connect with others regularly.” Reach out to family members, friends and colleagues regularly via phone, text, FaceTime or other virtual platforms. Make sure that you are checking on those that are alone. Check in regularly with your parents, grandparents and your children.

Get sleep and rest. The ever-changing news environment can create a lot of stress, stress that gets amplified when you don’t get enough sleep. It’s especially important now to get the recommended amount of sleep to help you stay focused on work and on managing the stress the current outbreak can bring. Dr. Sullivan recommends avoiding stimulants like alcohol, caffeine and nicotine before bed. If you still find yourself too stressed to sleep, consider developing a new pre-bedtime routine, including a long bath or a cup of caffeine-free herbal tea. And planning for tomorrow earlier in your day can help alleviate stress related to what’s to come.

Following these steps to manage stress and add a sense of normalcy can go a long way to help you cope with the ever-changing environment and help keep those around you, especially children, calm and focused. If you are not able to manage your anxiety or depression on your own, reach out to a behavioral medicine provider for an in-person or virtual visit. “Take care of yourself and others around you,” says Dr. Sullivan.


5 Ways to Manage Stress During the Coronavirus Outbreak

As the events surrounding the coronavirus (COVID-19) outbreak unfold, it’s understandable that you might begin to feel increasing stress.

La Cleveland Clinic est un centre médical universitaire à but non lucratif. La publicité sur notre site aide à soutenir notre mission. Nous n'approuvons pas les produits ou services autres que ceux de Cleveland Clinic. Politique

Information is rapidly changing and can be confusing, overwhelming and even scary. You may experience fear and spikes in anxiety. But even if you’re managing your anxiety levels well, there’s still so much more to deal with.

Whether it’s dealing with at-risk family members or patients, a roller coaster economy, trying to juggle work, keeping kids occupied or homeschooling while schools are closed, or simply adjusting to a new, unfamiliar situation, stress can easily pile up and negatively impact you — both physically and mentally.

Clinical psychologist Amy Sullivan, PsyD, ABPP, stresses the importance of planning coping activities. “America is the engine of ingenuity,” she says. “Let’s be innovative. This is a time where we can really be creative and come up positive coping skills.”

5 steps for managing your stress

Exercice régulier. While gyms are closed and social distancing guidelines are in place, it’s still possible to get in aerobic exercise, like walking, running, hiking or playing with your kids/pets, all can help release endorphins (natural substances that help you feel better and maintain a positive attitude). And there are other exercises you can do in the comfort of your own home. Dr. Sullivan recommends yoga and stretching as one way to both exercise your body and calm your mind and it’s easy to do by yourself.

Maintain a healthy diet. Stress can adversely affect both your eating habits and your metabolism. The best way to combat stress or emotional eating is to be mindful of what triggers stress eating and to be ready to fight the urge. “If you are someone who is prone to emotional eating, know your triggers, know what stresses you out and be prepared,” Dr. Sullivan says. Keeping healthy snacks on hand will help nourish your body, arming yourself nutritionally to better deal with your stress. “Helping to regulate your blood sugar throughout the day is going to keep your body stable and your emotions on a much better playing field,” Dr. Sullivan says.

Prendre une pause. “As humans we want control over our lives and in this situation, so we have to learn to manage lack of control,” says Dr. Sullivan. While it’s important to stay informed of the latest news and developments, the evolving nature of the news can get overwhelming. Find a balance of exposure to news that works for you. This is particularly important for our children. We need to limit their exposure to the media and provide age-appropriate information to them. Whenever reasonably possible, disconnect physically and mentally. Play with puzzles, a board game, do a treasure hunt, tackle a project, reorganize something, or start a new book that is unrelated to coronavirus coverage.

Connect with others. “I can’t stress enough how important connection is during times of uncertainty and fear,” Dr. Sullivan says. “Fear and isolation can lead to depression and anxiety. We need to make a point to connect with others regularly.” Reach out to family members, friends and colleagues regularly via phone, text, FaceTime or other virtual platforms. Make sure that you are checking on those that are alone. Check in regularly with your parents, grandparents and your children.

Get sleep and rest. The ever-changing news environment can create a lot of stress, stress that gets amplified when you don’t get enough sleep. It’s especially important now to get the recommended amount of sleep to help you stay focused on work and on managing the stress the current outbreak can bring. Dr. Sullivan recommends avoiding stimulants like alcohol, caffeine and nicotine before bed. If you still find yourself too stressed to sleep, consider developing a new pre-bedtime routine, including a long bath or a cup of caffeine-free herbal tea. And planning for tomorrow earlier in your day can help alleviate stress related to what’s to come.

Following these steps to manage stress and add a sense of normalcy can go a long way to help you cope with the ever-changing environment and help keep those around you, especially children, calm and focused. If you are not able to manage your anxiety or depression on your own, reach out to a behavioral medicine provider for an in-person or virtual visit. “Take care of yourself and others around you,” says Dr. Sullivan.



Commentaires:

  1. Mayer

    votre pensée tout simplement excellente

  2. Wayte

    Je considère, que vous vous trompez. Je peux le prouver. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  3. Jervis

    À votre réflexion abstraite



Écrire un message