Nouvelles recettes

Rappelez-vous quand nous avons bu Natty, PBR et 9 autres bières bon marché? Diaporama

Rappelez-vous quand nous avons bu Natty, PBR et 9 autres bières bon marché? Diaporama

Il y a beaucoup de choses que vous ignorez peut-être sur ces marques de bière

Rappelez-vous quand nous avons bu Natty, PBR et 9 autres bières bon marché?

Alors que vous sirotiez quelques-uns des plus marques bien connues sur le marché, vous êtes-vous déjà posé des questions sur leur histoire, pourquoi ils ont le goût qu'ils ont ou comment ils ont obtenu leur nom ? Vous étiez probablement trop occupé à essayer de garder une trace du nombre de bières que vous avez eues pour même penser à leur histoire, nous avons donc pris la liberté de le faire pour vous. Pour commencer, au cas où vous vous poseriez la question, le nom "Hamm's" n'a rien à voir avec la viande, et PBR signifie Ruban Bleu Pabst.

Découvrez ce tour d'horizon des faits sur la bière pour en savoir plus sur les marques classiques, puis dirigez-vous vers l'un des meilleurs bars universitaires en Amérique pour montrer toutes vos connaissances. Avec chacune moins de 20 $ pour un pack de 12 bières, ces marques vous en donnent vraiment pour votre argent.

Hamm

L'immigrant allemand Theodore Hamm a hérité de la brasserie Excelsior en 1865. Il n'avait pas l'intention de s'aventurer dans le entreprise de bière, mais son ami et associé A. F. Keller lui a demandé un soutien financier. Des années et des années plus tard, il ne savait pas que les collégiens seraient toujours heureux de siroter son marque de confiance pour seulement 12,99 $ par paquet de 12.

Hudy

Hudy - du nom de son fondateur Ludwig Hudephol - a prospéré avant l'interdiction. Depuis, les droits de la marque et de ses recettes ont été vendus et délocalisés à deux reprises. Avez-vous déjà siroté un Hudy 14-K ? Le « 14-K » représente le secret de la bière processus de brassage, composé d'un mélange de grain et de douceur dorée.

Cité de fer

Brasserie d'Iron City a été l'une des premières brasseries américaines à produire de la lager. La bière Iron City continue de s'appuyer sur 150 ans d'expérience dans le brassage, offrant une douceur bière de blé c'est léger et facile à boire.

Étoile solitaire

Les racines de Lone Star au Texas remontent à 1883, lorsque Adolphus Busch et ses partenaires ont construit le premier grand brasserie mécanisée à Saint-Antoine. En 2005, la marque a célébré ses 65 ans en tant que bière nationale du Texas et a conçu son logo actuel et son logo. Qui aurait cru que ton froid Lone Star avait un tel une histoire riche et intégrée?

Le meilleur de Milwaukee

Bien que leurs ventes aient diminué au fil des années, Milwaukee's Best sera toujours connu pour son infâme série « can-écraser ». Dans ces publicités, des hommes qui n'étaient pas assez "viril" ont été écrasés par une canette géante de Milwaukee's Best qui est tombée du ciel. Ces publicités ont abouti à leur tristement célèbre slogan : « Les hommes devraient agir comme des hommes et la bière légère devrait avoir le goût de la bière ».

Lumière naturelle

Lumière naturelle - mieux connue sous le nom de "Natty" - n'a pas un passé aussi coloré que les marques plus anciennes. Natural Light était cependant la première bière légère à teneur réduite en calories d'Anheuser-Busch. Grâce à son prix bon marché de 13,99 $ pour 30 canettes, il est toujours l'une des bières les plus vendues aux États-Unis.

Ruban Bleu Pabst

En 1876, Ruban Bleu Pabst a remporté une médaille d'or au Célébration du centenaire, la première exposition mondiale officielle. Après cela, Pabst a commencé à nouer à la main un ruban de soie bleu autour du cou de chaque bière pour montrer sa fierté de gagner. C'est de là que vient le logo du ruban bleu.

Voyou

Jamais entendu parler d'un "Brasserie?" Rogue a été l'une des premières entreprises à créer un Brew Pub - un pub qui brasse des bières - qui était logé sous un pub de 60 places à Ashland, dans l'Oregon. Au fil des ans, ils sont devenus une entreprise de bière qui produit certaines des saveurs les plus uniques sur le marché, comme leur Beard Beer et leur Chocolate Stout.

Rocher roulant

Si vous avez déjà pris un moment pour observer un Rocher roulant bouteille, vous remarquerez qu'elle porte le numéro « 33 » au dos. À ce jour, personne n'est certain de ce qu'il représente, mais selon le Le site de Rolling Rock, il existe de nombreuses théories derrière sa signification. Par exemple, beaucoup pensent que la brasserie d'origine comportait 33 marches qui séparaient le maître brasseur bureau de l'étage de la brasserie. D'autres prétendent que le secret est "dans la bouteille", car la somme de toutes les lettres dans les ingrédients de Rolling Rock est égale à 33.

Schlitz

Schlitz a été brassée à l'origine en 1849 dans le sous-sol de l'immigrant allemand August Krug. En 1902, plus d'un million de barils ont été vendus, permettant à Schlitz de revendiquer le titre de plus grand Brasserie dans le monde. Parlez de dévouement!

De Stroh

La famille Stroh a commencé par brasser sa bière dans une auberge familiale au XVIIIe siècle. Peu de temps après le début de la révolution allemande, Bernhard Stroh a immigré aux États-Unis et a créé sa propre brasserie à Detroit. Grâce à ses racines allemandes, Bernhard a eu la capacité d'être le premier à introduire la méthode européenne de brassage de la bière au feu en Amérique. Prost !


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à la fois et maintenant vous ne pouvez pas croire que vous l'avez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona pendant que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Ensuite, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous mangions aussi quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à un moment donné et maintenant vous n'arrivez pas à croire que vous l'ayez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona alors que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Ensuite, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous avions l'habitude de manger quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à la fois et maintenant vous ne pouvez pas croire que vous l'avez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona alors que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Puis, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous avions l'habitude de manger quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à la fois et maintenant vous ne pouvez pas croire que vous l'avez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona alors que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Ensuite, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous mangions aussi quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à la fois et maintenant vous ne pouvez pas croire que vous l'avez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona alors que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Puis, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous mangions aussi quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à la fois et maintenant vous ne pouvez pas croire que vous l'avez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés achetaient), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(au moment où j'étais majeur, j'avais assez bon goût.)

Les concoctions diaboliques de Denny

Grande Mégalomane

Chat sauvage fort pour le camping. 6,5% et pas cher. En fait, c'était meilleur que l'OMI canadien.

Coors light parce que mes amis l'ont fait. Ensuite, j'ai commencé à boire de l'eau et j'ai eu un meilleur buzz.

Guiness, maintenant je le bois vraiment parce que ce n'est pas assez gros pour moi.

Crazytwoknobs

Membre bien connu

Bien que je suppose que j'apprécie PBR et Schlitz maintenant.

Dinbin

Membre bien connu

PeteOz77

Membre bien connu

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Je pense à Genny Cream Ale et Stroh's. a grandi sur Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

En regardant cette liste, il n'est pas étonnant que je brasse !!

Soulive

Membre bien connu

Yooper

Ale est ce qui vous guérit !

Quand j'étais enfant, Rolling Rock était le choix de bière de merde el cheapo. C'était comme 1,79 $ le pack de six. Maintenant, je suis choqué de la voir sur les listes de "bonnes bières domestiques" dans certains bars!

Quand j'habitais en Arizona pendant que j'étais dans l'armée, c'était Coors. Soit que ou Boone's Farm.

Ensuite, l'armée m'a envoyé en Allemagne en 1982. Depuis, j'aime la bonne bière !

Homicide

Massothérapeute sensuel diplômé.

Tout ce que nous pouvions obtenir, chaque fois que nous le pouvions. Je me souviens de la première fois où je me suis saoulé, la sœur de mon ami travaillait dans un bar et elle nous a offert un 6 de Geobels (sp). Son frère est rentré à la maison avec 2 gros bourgeons, et nous avons également eu 2 petits bourgeons avec le dîner. En buvant tout ça, nous avons aussi bu le whisky du vieil homme. Un peu pour un 130 lb. 17 ans.

On a aussi fait sortir quelques Michelob Lights dans la grange.

GrosMonstres

Membre bien connu

Brasseur amateur_99

Membre bien connu

Mon oncle Sam m'a envoyé en Allemagne la première fois en '75.

À Bragg, nous mangions aussi quelques seaux de poulet avec quelques bouteilles de Boone's Farm.

Fou_piump

Membre

Ohiobrewtus

Membre bien connu
Membre bien connu

Au lycée, c'était presque exclusivement Mad Dog 20/20. Surtout du jubilé d'orange, mais parfois c'était du kiwi à la fraise.

Au collège, je suis passé de la lumière natty lors des fêtes à OE Ice / Private Stock dans mes dernières années. Nous avions un bar local appelé Hokie House qui était généralement un trou de fraternité, mais qui proposait également des happy hours incroyables tous les jours où vous pouviez obtenir une énorme chope de la bière qu'ils avaient en fût pour 2 $. J'avais l'habitude de frapper la guinness, newcastle ou killians. Oui, je pensais que c'était plutôt bien à l'époque.

J'ai commencé à essayer d'autres choses, comme les différentes bières de Sam Adams, et je les ai encore plus appréciées (j'ai alors réalisé à quel point Newcastle était adorable). Ensuite, j'ai commencé à travailler dans un magasin de vins et de bières raffinés, et le reste appartenait à l'histoire.

L'oiseau

Nerd de bière de niveau 10

Si nous parlons du lycée, c'était Bud, ou Boone's Farm, ou du vin/alcool fort que nous avons volé dans la maison de mon grand-père (ou mes parents, je pense qu'ils ont encore une bouteille de gin qui fait probablement environ 20 preuves).

Si nous parlons de consommation légale, pré-homebrew, je prendrais généralement un sixer de Molson (Golden ou Canadian), peut-être Labatts. En soirée, ce serait Heinekin ou Sammy. Je cherchais occasionnellement un sixer de Sapporo ou une autre lager asiatique. Guiness occasionnelle.


Les bières que vous buviez

Il y a certaines bières que je n'ai tout simplement jamais aimées, mais il y a une poignée de bières que j'avais l'habitude de boire et que je ne peux pas croire que j'aie jamais aimées en premier lieu.

je ne peux pas te dire combien Poulain 45 J'ai bu à l'université mais je n'aime plus ça. Il y a plusieurs lunes, je buvais aussi Brun miel de JW Dundee, et au lycée, nous buvions et Michelob, Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (qu'est-ce que tu n'as pas bu au lycée ?) mais je ne pense pas en avoir bu depuis dix ans ou plus.

Quelle bière avez-vous bu beaucoup à un moment donné et maintenant vous n'arrivez pas à croire que vous l'ayez jamais aimée ?

Jared311

Membre bien connu

Willy Boner

Membre bien connu

Brasseur

Brassage maison moogerfooger
Membre bien connu

Canadien, Keith's (il le prendra toujours au repêchage s'il n'y a rien d'autre), avait l'habitude d'acheter beaucoup de Stella, Sleeman's. . .

Rien de si honteux, en fait.

Bradsul

Pêcheur à la mouche/brasseur
Membre bien connu

Ouais, même quand je buvais beaucoup de canadien (parce que c'est ce que mes frères aînés ont acheté), j'aspirais au snobisme de la bière, et j'utilisais ma fausse carte d'identité pour entrer dans les bars à bière avec mes amis et boire du Hobgoblin et Hoegaarden et ooh et aah aux bières qui avaient le goût de quelque chose.

(by the time I was of age I had pretty good taste.)

Denny's Evil Concoctions

Grande Megalomaniac

Wildcat strong for camping. 6.5% and cheap. Actually tasted better than canadian IMO.

Coors light cause my firends did. Then I started drinking water and got a better buzz.

Guiness, now I raely drink it cause ut's not stouty enough for me.

Crazytwoknobs

Well-Known Member

Though I guess I enjoy PBR and Schlitz now.

Dinbin

Well-Known Member

PeteOz77

Well-Known Member

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

Genny Cream Ale and Stroh's come to mind. grew up on Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

Looking at that list it's no wonder I brew!!

Soulive

Well-Known Member

Yooper

Ale's What Cures You!

When I was a kid, Rolling Rock was the el cheapo crap beer choice. It was like $1.79 a six pack. Now, I'm shocked to see it on the "good domestic" beer lists in some bars!

When I lived in Arizonia while I was in the Army, it was Coors. Either than or Boone's Farm.

Then, the Army sent me to Germany in 1982. I've liked good beer ever since!

Homercidal

Licensed Sensual Massage Therapist.

Anything that we could get, whenever we could. I remember the first time I got drunk my friend's sister worked at a bar, and she got us a 6 of Geobels (sp). His brother came home with 2 large buds, and we also had 2 small buds with dinner. While drinking all of that, we also nipped the old man's whiskey. Quite a bit for a 130 lb. 17 yo.

We also snuck a few Michelob Lights out to the barn.

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

My Uncle Sam sent me to Germany the first time in '75.

At Bragg, we used to eat a couple buckets of chicken along with a couple bottles of the Boone's Farm too.

Crazy_piump

Membre

Ohiobrewtus

Well-Known Member
Well-Known Member

In high school, it was almost exclusively Mad Dog 20/20. Mostly orange jubilee, but sometimes it was strawberry kiwi.

In college, I went from natty light at parties to OE Ice / Private Stock in my later years. We had a local bar called Hokie House that was usually a frat sh*thole, but would also have awesome happy hours every day where you could get a huge mug of whatever beer they had on tap for $2. I'd usually hit the guinness, newcastle or killians. Yeah, I thought it was pretty good at the time.

I started trying other stuff, like Sam Adams' various brews, and liked 'em even more (I then realized just how sweet Newcastle was). Then I started working in a fine wine/beer shop, and the rest was history.

The_bird

10th-Level Beer Nerd

If we're talking about high school, it was Bud, or Boone's Farm, or wine/hard liquor that we stole from my grandfather's house (or my parents I think they still have a bottle of gin that's probably about 20 proof).

If we're talking about LEGAL drinking, pre-homebrew I would usually get a sixer of Molson (Golden or Canadian), maybe Labatts. At parties, it'd be Heinekin or Sammy. I'd occassionally seek out a sixer of Sapporo or some other Asian lager. Occassional Guiness.


Beers You Used To Drink

There are certain beers that I just never liked at all but there are a handful of beers that I used to drink that I can't believe I ever liked in the first place.

I can't tell you how much Poulain 45 I drank in college but I just don't like it anymore. Many moons ago I also used to drink JW Dundee's Honey Brown, and way back in high school we used to drink and Michelob , Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (what didn't you drink in high school?) but don't think I've had any of those in ten years or more.

What beer did you drink a lot of at one time and now just can't believe you ever liked?

Jared311

Well-Known Member

Willy Boner

Well-Known Member

Brewsmith

Home brewing moogerfooger
Well-Known Member

Canadian, Keith's (will still take it on draught if there's nothing else), used to buy a lot of Stella, Sleeman's . . .

Nothing all that shameful, actually.

Bradsul

Flyfisherman/brewer
Well-Known Member

Yeah, even when I was drinking a lot of Canadian (because it's what my older brothers bought) I'd aspire to beer-snobbery, and I'd use my fake ID to get into beer bars with my friends and drink Hobgoblin and Hoegaarden and ooh and aah at the beers that tasted like something.

(by the time I was of age I had pretty good taste.)

Denny's Evil Concoctions

Grande Megalomaniac

Wildcat strong for camping. 6.5% and cheap. Actually tasted better than canadian IMO.

Coors light cause my firends did. Then I started drinking water and got a better buzz.

Guiness, now I raely drink it cause ut's not stouty enough for me.

Crazytwoknobs

Well-Known Member

Though I guess I enjoy PBR and Schlitz now.

Dinbin

Well-Known Member

PeteOz77

Well-Known Member

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

Genny Cream Ale and Stroh's come to mind. grew up on Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

Looking at that list it's no wonder I brew!!

Soulive

Well-Known Member

Yooper

Ale's What Cures You!

When I was a kid, Rolling Rock was the el cheapo crap beer choice. It was like $1.79 a six pack. Now, I'm shocked to see it on the "good domestic" beer lists in some bars!

When I lived in Arizonia while I was in the Army, it was Coors. Either than or Boone's Farm.

Then, the Army sent me to Germany in 1982. I've liked good beer ever since!

Homercidal

Licensed Sensual Massage Therapist.

Anything that we could get, whenever we could. I remember the first time I got drunk my friend's sister worked at a bar, and she got us a 6 of Geobels (sp). His brother came home with 2 large buds, and we also had 2 small buds with dinner. While drinking all of that, we also nipped the old man's whiskey. Quite a bit for a 130 lb. 17 yo.

We also snuck a few Michelob Lights out to the barn.

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

My Uncle Sam sent me to Germany the first time in '75.

At Bragg, we used to eat a couple buckets of chicken along with a couple bottles of the Boone's Farm too.

Crazy_piump

Membre

Ohiobrewtus

Well-Known Member
Well-Known Member

In high school, it was almost exclusively Mad Dog 20/20. Mostly orange jubilee, but sometimes it was strawberry kiwi.

In college, I went from natty light at parties to OE Ice / Private Stock in my later years. We had a local bar called Hokie House that was usually a frat sh*thole, but would also have awesome happy hours every day where you could get a huge mug of whatever beer they had on tap for $2. I'd usually hit the guinness, newcastle or killians. Yeah, I thought it was pretty good at the time.

I started trying other stuff, like Sam Adams' various brews, and liked 'em even more (I then realized just how sweet Newcastle was). Then I started working in a fine wine/beer shop, and the rest was history.

The_bird

10th-Level Beer Nerd

If we're talking about high school, it was Bud, or Boone's Farm, or wine/hard liquor that we stole from my grandfather's house (or my parents I think they still have a bottle of gin that's probably about 20 proof).

If we're talking about LEGAL drinking, pre-homebrew I would usually get a sixer of Molson (Golden or Canadian), maybe Labatts. At parties, it'd be Heinekin or Sammy. I'd occassionally seek out a sixer of Sapporo or some other Asian lager. Occassional Guiness.


Beers You Used To Drink

There are certain beers that I just never liked at all but there are a handful of beers that I used to drink that I can't believe I ever liked in the first place.

I can't tell you how much Poulain 45 I drank in college but I just don't like it anymore. Many moons ago I also used to drink JW Dundee's Honey Brown, and way back in high school we used to drink and Michelob , Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (what didn't you drink in high school?) but don't think I've had any of those in ten years or more.

What beer did you drink a lot of at one time and now just can't believe you ever liked?

Jared311

Well-Known Member

Willy Boner

Well-Known Member

Brewsmith

Home brewing moogerfooger
Well-Known Member

Canadian, Keith's (will still take it on draught if there's nothing else), used to buy a lot of Stella, Sleeman's . . .

Nothing all that shameful, actually.

Bradsul

Flyfisherman/brewer
Well-Known Member

Yeah, even when I was drinking a lot of Canadian (because it's what my older brothers bought) I'd aspire to beer-snobbery, and I'd use my fake ID to get into beer bars with my friends and drink Hobgoblin and Hoegaarden and ooh and aah at the beers that tasted like something.

(by the time I was of age I had pretty good taste.)

Denny's Evil Concoctions

Grande Megalomaniac

Wildcat strong for camping. 6.5% and cheap. Actually tasted better than canadian IMO.

Coors light cause my firends did. Then I started drinking water and got a better buzz.

Guiness, now I raely drink it cause ut's not stouty enough for me.

Crazytwoknobs

Well-Known Member

Though I guess I enjoy PBR and Schlitz now.

Dinbin

Well-Known Member

PeteOz77

Well-Known Member

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

Genny Cream Ale and Stroh's come to mind. grew up on Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

Looking at that list it's no wonder I brew!!

Soulive

Well-Known Member

Yooper

Ale's What Cures You!

When I was a kid, Rolling Rock was the el cheapo crap beer choice. It was like $1.79 a six pack. Now, I'm shocked to see it on the "good domestic" beer lists in some bars!

When I lived in Arizonia while I was in the Army, it was Coors. Either than or Boone's Farm.

Then, the Army sent me to Germany in 1982. I've liked good beer ever since!

Homercidal

Licensed Sensual Massage Therapist.

Anything that we could get, whenever we could. I remember the first time I got drunk my friend's sister worked at a bar, and she got us a 6 of Geobels (sp). His brother came home with 2 large buds, and we also had 2 small buds with dinner. While drinking all of that, we also nipped the old man's whiskey. Quite a bit for a 130 lb. 17 yo.

We also snuck a few Michelob Lights out to the barn.

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

My Uncle Sam sent me to Germany the first time in '75.

At Bragg, we used to eat a couple buckets of chicken along with a couple bottles of the Boone's Farm too.

Crazy_piump

Membre

Ohiobrewtus

Well-Known Member
Well-Known Member

In high school, it was almost exclusively Mad Dog 20/20. Mostly orange jubilee, but sometimes it was strawberry kiwi.

In college, I went from natty light at parties to OE Ice / Private Stock in my later years. We had a local bar called Hokie House that was usually a frat sh*thole, but would also have awesome happy hours every day where you could get a huge mug of whatever beer they had on tap for $2. I'd usually hit the guinness, newcastle or killians. Yeah, I thought it was pretty good at the time.

I started trying other stuff, like Sam Adams' various brews, and liked 'em even more (I then realized just how sweet Newcastle was). Then I started working in a fine wine/beer shop, and the rest was history.

The_bird

10th-Level Beer Nerd

If we're talking about high school, it was Bud, or Boone's Farm, or wine/hard liquor that we stole from my grandfather's house (or my parents I think they still have a bottle of gin that's probably about 20 proof).

If we're talking about LEGAL drinking, pre-homebrew I would usually get a sixer of Molson (Golden or Canadian), maybe Labatts. At parties, it'd be Heinekin or Sammy. I'd occassionally seek out a sixer of Sapporo or some other Asian lager. Occassional Guiness.


Beers You Used To Drink

There are certain beers that I just never liked at all but there are a handful of beers that I used to drink that I can't believe I ever liked in the first place.

I can't tell you how much Poulain 45 I drank in college but I just don't like it anymore. Many moons ago I also used to drink JW Dundee's Honey Brown, and way back in high school we used to drink and Michelob , Molson Golden, Moosehead, Hamm's, Reingold (what didn't you drink in high school?) but don't think I've had any of those in ten years or more.

What beer did you drink a lot of at one time and now just can't believe you ever liked?

Jared311

Well-Known Member

Willy Boner

Well-Known Member

Brewsmith

Home brewing moogerfooger
Well-Known Member

Canadian, Keith's (will still take it on draught if there's nothing else), used to buy a lot of Stella, Sleeman's . . .

Nothing all that shameful, actually.

Bradsul

Flyfisherman/brewer
Well-Known Member

Yeah, even when I was drinking a lot of Canadian (because it's what my older brothers bought) I'd aspire to beer-snobbery, and I'd use my fake ID to get into beer bars with my friends and drink Hobgoblin and Hoegaarden and ooh and aah at the beers that tasted like something.

(by the time I was of age I had pretty good taste.)

Denny's Evil Concoctions

Grande Megalomaniac

Wildcat strong for camping. 6.5% and cheap. Actually tasted better than canadian IMO.

Coors light cause my firends did. Then I started drinking water and got a better buzz.

Guiness, now I raely drink it cause ut's not stouty enough for me.

Crazytwoknobs

Well-Known Member

Though I guess I enjoy PBR and Schlitz now.

Dinbin

Well-Known Member

PeteOz77

Well-Known Member

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

Genny Cream Ale and Stroh's come to mind. grew up on Ballentine, Schmidt's, Schlitz, Schaeffer, Bud, Rolling Rock.

Looking at that list it's no wonder I brew!!

Soulive

Well-Known Member

Yooper

Ale's What Cures You!

When I was a kid, Rolling Rock was the el cheapo crap beer choice. It was like $1.79 a six pack. Now, I'm shocked to see it on the "good domestic" beer lists in some bars!

When I lived in Arizonia while I was in the Army, it was Coors. Either than or Boone's Farm.

Then, the Army sent me to Germany in 1982. I've liked good beer ever since!

Homercidal

Licensed Sensual Massage Therapist.

Anything that we could get, whenever we could. I remember the first time I got drunk my friend's sister worked at a bar, and she got us a 6 of Geobels (sp). His brother came home with 2 large buds, and we also had 2 small buds with dinner. While drinking all of that, we also nipped the old man's whiskey. Quite a bit for a 130 lb. 17 yo.

We also snuck a few Michelob Lights out to the barn.

FatMonsters

Well-Known Member

Homebrewer_99

Well-Known Member

My Uncle Sam sent me to Germany the first time in '75.

At Bragg, we used to eat a couple buckets of chicken along with a couple bottles of the Boone's Farm too.

Crazy_piump

Membre

Ohiobrewtus

Well-Known Member
Well-Known Member

In high school, it was almost exclusively Mad Dog 20/20. Mostly orange jubilee, but sometimes it was strawberry kiwi.

In college, I went from natty light at parties to OE Ice / Private Stock in my later years. We had a local bar called Hokie House that was usually a frat sh*thole, but would also have awesome happy hours every day where you could get a huge mug of whatever beer they had on tap for $2. I'd usually hit the guinness, newcastle or killians. Yeah, I thought it was pretty good at the time.

I started trying other stuff, like Sam Adams' various brews, and liked 'em even more (I then realized just how sweet Newcastle was). Then I started working in a fine wine/beer shop, and the rest was history.

The_bird

10th-Level Beer Nerd

If we're talking about high school, it was Bud, or Boone's Farm, or wine/hard liquor that we stole from my grandfather's house (or my parents I think they still have a bottle of gin that's probably about 20 proof).

If we're talking about LEGAL drinking, pre-homebrew I would usually get a sixer of Molson (Golden or Canadian), maybe Labatts. At parties, it'd be Heinekin or Sammy. I'd occassionally seek out a sixer of Sapporo or some other Asian lager. Occassional Guiness.


Voir la vidéo: Parempaa olutta (Octobre 2021).